Traitements cancer du rein

traitements_cancer_rein

thérapies contre le cancer des reins

 

Le cancer du rein concerne plus de 11 000 nouvelles personnes chaque année. L’âge moyen du diagnostic est de 65 ans. C’est une forme de cancer relativement rare puisqu’elle concerne en Europe 3 % des pathologies cancéreuses. 2 personnes malades sur trois sont des hommes. Certaines formes de ce cancer sont héréditaires (2%). Il y a plusieurs types de traitements du cancer du rein (primitif et métastatique). Certaines formes de traitements ciblés commence à être diffusées.

Retrouvez toutes les informations sur les cancers du rein.

Le choix des traitements du cancer du rein

Le diagnostic du cancer du rein est posé une fois que les résultats des différents examens sont connus. C’est la lecture des tissus malades prélevés par la biopsie qui vont permettre de déterminer précisément le type de tumeur à traiter. Cet examen est assuré par un anatomopathologiste qui étudie les tissus prélevés par microscope. La biopsie sert à la fois à la pose du diagnostic du cancer du rein, mais aussi au choix des traitements. Pour un même organe, il y a plusieurs tumeurs différentes, leur identification est nécessaire pour définir le traitement le plus adapté.

C’est une réunion de concertation pluridisciplinaire qui va déterminer le traitement à proposer à la personne malade. Cette réunion rassemble des oncologues, des chirurgiens, des radiothérapeutes, des pharmaciens notamment.  Sur la base des éléments du dossier, elle va établir le traitement qui semblera le plus adapté. Les critères sont :

  • L’identité de la tumeur,
  • Son stade d’évolution,
  • L’âge et l’état général du patient,

Voici une vidéo didactique du Professeur Arnaud Méjean, de l’hôpital Pompidou sur le cancer du rein et ses traitements :


 

 

Les traitements du cancer des reins

Les traitements du cancer du rein sont classiquement la chirurgie, les thérapies ciblées, l’immunothérapie, la radiothérapie. La radiofréquence ou la cryoablation sont des techniques qui font l’objet d’essais cliniques. La chimiothérapie, traitement « classique » du cancer est considérée comme peu efficace pour ce type de tumeur, les cellules rénales y sont peu sensibles. Cependant, la pose d’une chambre implantable (PAC) est parfois nécessaire pour les traitements médicamenteux hors chimiothérapie (voir à ce propos les fiches sur la chambre implantable de mon livre Mieux vivre le cancer : la bible.

 

La chirurgie des tumeurs renales et cryoablation

La chirurgie du cancer du rein intervient quand la tumeur est localisée. Avant l’opération, il est important de bien être préparé en ayant eu une consultation constructive avec le chirurgien, puis avec l’anesthésiste. Il faut poser toutes les questions qui vous paraissent importantes et noter les réponses. Il est nécessaire de bien anticiper les suites post-opératoires, avec notamment la question cruciale : l’admission dans un centre de soins de suite est-elle souhaitable ? Plusieurs fiches de l’e-book concernent les opérations et vous permettront d’être mieux informés et préparés à faire face à ces soins.

L’opération peut être une laparotomie ou une coelioscopie. La chirurgie d’une tumeur du rein est :

  • La néphrectomie partielle : c’est une ablation de la tumeur et qui conserve une partie du rein,
  • La néphrectomie totale : c’est l’ablation de la totalité du rein.

Pour une chirurgie du cancer du rein, la durée d’hospitalisation est généralement d’une semaine. Ce délai est très variable en fonction des situations.

La cryoablation pour soigner le rein

Cette technique médicale est peu invasive. Elle consiste à détruire la tumeur par le froid en intervenant par voie per-cutanée (absorption de la peau) ou cœlioscopie. L’intervention se fait sous anesthésie locale. Cette alternative à la chirurgie est indiquée pour les tumeurs de moins de 4 cm.

 

Cancer du rein et radiofréquence

Contrairement à la cryoablation, la radiofréquence détruit les cellules cancéreuses grâce à la chaleur. La radiofréquence peut se faire par voie percutanée, coelioscopie, ou par une large incision. Pour éviter les effets secondaires de la radiofréquence des anti-douleurs, anti-nauséeux, pourront êtres prescrits. Par ailleurs une attention sera portée à la prévention du pneumothorax.

Quelques semaines après l’intervention, un scanner ou une IRM sont prescrite pour vérifier l’évolution du cancer.

 

Thérapies ciblées et traitement du cancer des reins

Pour le cancer du rein, les thérapies ciblées consistent à limiter l’angiogenèse. Dans ce processus, la tumeur va créer de nombreux vaisseaux sanguins qui vont l’alimenter et permettre son développement. Les anti-angiogéniques vont bloquer ce phénomène et freiner ainsi le développement de la tumeur.

Parmi les médicaments utilisés pour soigner le cancer du rein par les thérapies ciblées, il y a  : temsirolirus, éverolimus, bévacizumab, sorafenib.

 

Nouveau traitement du cancer du rein

En février 2018, une étude publiée dans la revue Lancet a étudié les effets de la nouvelle combinaison de deux molécules déjà utilisées en oncologie le pembrolizumab et l’axitinib.

Cette étude portait sur une forme particulière de cancer du rein : le carcinome rénal avancé et a été menée dans 10 centres d’oncologie aux Etats-Unis, sur 52 patients. La première partie de l’étude a révélé des résultats encourageants puisque pour la majorité des patients, le cancer du rein a régressé, la taille de la tumeur a diminué. Les effets secondaires constatés sont importants et déjà connus.

La deuxième partie des recherches sur ce potentiel nouveau traitement du cancer du rein consiste à trouver le dosage idéal.

Pour en savoir plus sur cet étude, voici ses références :Axitinib in combination with pembrolizumab in patients with advanced renal cell cancer: a non-randomised, open-label, dose-finding, and dose-expansion phase 1b trial,   DOI: https://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S1470204518300810

 

Pour aller plus loin sur les traitements du cancer du rein, voici une brochure éditée par l’Institut National contre le Cancer (INCa).

 

Effets secondaires des traitements du cancer du rein

Les effets secondaires des traitements contre le cancer sont très variables en fonction des personnes malades. La liste ci-dessous a donc seulement une portée indicative :

  • Une thrombose veineuse ou phlébite : il est important de porter des bas de contention pour éviter ce risque que vous soyez une femme ou un homme,
  • Une insuffisance rénale,
  • Une fatigue,
  • Des douleurs,
  • L’hypertension artérielle,
  • Des troubles digestifs,
  • Des troubles cutanés,
  • Une modification de la formule sanguine avec possibles périodes d’aplasie durant lesquelles il faut être particulièrement vigilant aux infections,
  • Des aphtes et mucites,

Quel que soit les effets secondaires que vous ressentirez, il est important de bien les suivre pour pouvoir en discuter avec votre médecin. Avoir des éléments factuels à présenter facilite les échanges avec l’équipe soignante.  Pour vous y aider des tableaux sont disponibles dans mon livre.

 

Comment faire face aux tumeurs malignes du rein et à ses traitements ?

Le cancer, son diagnostic et ses traitements sont des épreuves pour la personne malade et son entourage. Même si les solutions miracles n’existent pas (si des personnes affirment le contraire, cela doit inciter à la prudence), il y a des moyens pour être armé et ainsi mieux les vivre. Cela passe par une nouvelle organisation de sa vie quotidienne, avoir des informations pertinentes concernant les ressources pour faire face aux effets secondaires et connaître les techniques pour établir un échange constructif avec ses médecins et son équipe soignante. Mais affronter le cancer et trouver l’énergie de chercher des solutions est difficile. C’est pour aider les personnes malades d’un cancer que j’ai été écrit mon livre de référence Mieux vivre le cancer: La Bible. Avec lui, vous aurez  :

  • Les ressources pour affronter le diagnostic du cancer,
  • Les solutions pour faire face aux effets secondaires des traitements contre le cancer,
  • Les techniques pour fédérer vos forces et celles de votre entourage.

Il permet à chacun de trouver un développement adapté à son besoin. Plus de 9 lecteurs sur 10 sont satisfaits de son contenu.

Mieux vivre le cancer : La Bible est disponible sur Amazon pour le livre au format papier :



 

 

et en téléchargement immédiat (format numérique) ci-après :

[wp_eStore_buy_now_fancy id=6]

 

Crédits photo de l’article sur les traitements cancer rein : © decade3d – Fotolia.com

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles de trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.