Pourquoi les femmes doivent porter des bas de contention ?

L’insuffisance de retour veineux chronique concerne la moitié des femmes.

Les facteurs de risque sont majorés avec des circonstances particulières comme la maladie grave (comme le cancer et ses traitements), ou des événements plus heureux comme la grossesse.

Ainsi, une très large partie de la population se verra, un jour ou l’autre, de manière ponctuelle ou chronique, proposer de porter des bas de compression pour le traitement d’une insuffisance du retour veineux.

Ce qui m’intrigue avec les bas de contention, c’est que, pour moi, ils ont un paradoxe intrinsèque.

En effet, dans le langage commun, quand on parle de bas pour femme, survient à l’esprit une sorte d’archétype d’une féminité particulière, proche de la vamp, femme-objet du désir « masculin ». Image, bien résumée sur cette photo :

femme-bas-noirs

Archétype de l’image d’une femme en bas noirs

Et quand on rajoute le qualificatif « contention » aux « bas », l’image tombe dans un tout autre univers, proche du quatrième âge… et avant l’invention de la caricature d’une femme dite « cougar » mangeuse d’hommes, plutôt jeune :

bas-contention-grand-mere

Caricature de l’image de l’image des femmes en bas de contention (source : pexels .com)

Bizarrement, ces stéréotypes sont différents pour un homme (même si, bien-sûr, il y en a d’autres).

Or, la réalité des bas, chaussettes et collants de contention pour une femme qui a besoin de soigner ses jambes n’est ni l’un, ni l’autre.
bas-varices-femme

Une femme peut parfaitement porter des bas de contention en toute discrétion, pour soigner ses jambes.

Avec un peu de conseils, ce traitement se passe très bien. Finalement, le fait de porter des bas de contention ne porte ni à sourire ni à rire.

C’est un traitement parmi d’autres qui relève de la sphère personnelle, sans être pour autant un sujet honteux.

Le traitement de l’insuffisance veineuse pour une femme avec les bas de contention

Ainsi, une femme qui porte des bas… de contention suit les recommandations de leur médecin ou d’une sage-femme. Seuls ces derniers peuvent :

bas-contention-femme

Les bas de contention pour les femmes

  1. Identifier la pathologie veineuse de leur patiente,
  2. Sélectionner la force de contention adaptée au besoin de leur patiente.

Les bas de contention sont en fait des bas de compression. Ces dispositifs médicaux empêchent, par une action mécanique, la dilatation des veines.

Aujourd’hui, contrairement à leurs ancêtres, ils passent totalement inaperçus. C’est surtout vrai pour les bas de contention de classe II qui sont les plus prescrits. Ils sont reconnus comme étant un traitement de référence de la pathologie d’insuffisance tonus de la circulation sanguine. Ces bas de compression veineuse peuvent se porter partout, tout le temps, tous les jours, en toute saison, du matin au soir.

Les bas des photos sélectionnées ci-dessous ressemblent fortement à des bas de contention que l’on peut trouver dans le commerce. Dans mon livre Ma méthode infaillible pour la contention idéale au meilleur prix vous trouverez, en plus des informations indispensables pour bien acheter vos bas de contention, d’autres visuels ainsi que mes tests personnels exclusifs. Entre une mauvaise circulation veineuse chronique, un cancer, et un curage lomboartique qui a dégradé une situation déjà peu fameuse au niveau du tonus veineux, j’ai eu le « loisir » de faire le tour de ce sujet.

J’ai notamment pu constater que la plupart des personnes qui devaient porter des bas de contention n’avaient pas les bonnes informations pour bien supporter ce traitement.

Sur ce sujet comme ailleurs, l’expertise des patients est très utile. C’est pour cela que j’ai fait mon site : une patiente qui parle aux patients de sujets qui les concernent.

Femmes en bas de contention dès le matin

mettre-bas-contention-matin

Savoir poser des bas de contention le matin

Bas de contention pour une femme : la pose se fait dès le matin

Dans le traitement de la mauvaise circulation avec des bas de contention se pose la question : quand les porter pour qu’ils soient efficaces ?

La réponse est assez simple :

Pour que le traitement de la circulation sanguine agisse, les bas de contention doivent se porter dès le matin.

Autrement dit, ils doivent se porter avant que la gravité ait fait son œuvre et que la stase veineuse se soit installée en dilatant les veines. La compression élastique exercée sur les jambes par les bas de contention va empêcher cette dilatation. Si pour vous, mettre ou enfiler les bas de contention dès le lever du jour représente une contrainte trop forte, vous trouverez dans mon livre une astuce pour la contourner, tout en préservant la santé de vos jambes.

comment poser bas contention

Mettre des bas de contention facilement

Les bas de contention fantaisie

Comme vous le verrez sur les différents articles que je consacre aux bas de contention sur mon site, ces dispositifs médicaux peuvent s’adapter à toutes les circonstances. À mon sens, à condition de bien les choisir, les bas de contention peuvent même être portés à un mariage. Bien-sûr, ils ne sont pas des accessoires de mode, mais peuvent y ressembler. Cela permet de fusionner la santé des jambes et l’esthétisme. La plupart du temps, les bas à varices sont totalement invisibles. C’est particulièrement vrai pour les modèles en noir ou beige, mais pas que.

bas-contention-violet

Bas de contention fantaisie pour les femmes

Par exemple, concernant les bas de contention fantaisie, il y a vraiment du choix dans les magasins ou boutiques en ligne :

  • Au niveau des matières : coton, lycra, bambou, soie… Les chaussettes en coton sont très présentes pour les modèles « homme »,
  • Au niveau des motifs : imitation résilles, lignes, losanges, diamants (ce produit noir avec diamants est assez rare mais existe en classe 2) …
  • Au niveau des couleurs : rose, pourpre, violet…
  • Et au niveau des laboratoires fabricants : Sigvaris, Thuasne, Mediven, Venoflex, Gibaud, et les autres,
  • Au niveau de la taille, de la classe de compression et du stock. Généralement, pour les produits et collants de classe 2, il y a un stock important. C’est moins vrai pour une classe supérieure.

Pour un style classe, fun ou très sage, les patientes en bas portent leur contention dans toutes les circonstances.

Mais attention, pour que les bas de contention soient efficaces, il faut d’abord que les mesures soient prises avec soins et qu’ils vous aillent parfaitement.

La plupart des problèmes rencontrés avec les bas de contention sont liés à des mesures approximatives. C’est bien dommage d’ailleurs, car il est très simple de prendre les bonnes mesures des jambes et d’identifier les tailles correspondantes. La seule vraie difficulté est que chaque laboratoire (= fabricant) a sa propre grille de taille. Il faut donc établir des correspondances entre les marques de bas à varices.

Femme en bas pour une contention classique ou de sport

collant-contention-classe-2-noir

Exemple de bas de contention noir invisibles

Pour les bas de contention, le noir très opaque ou transparent est le plus facile à porter notamment de septembre à mai. Pour les coloris sombres, les bas de contention sont parfaitement invisibles.

Après viennent les beaux jours, où la peau hâlée devient une « valeur recherchée ». Là, il est un peu plus difficile de choisir des bas de contention fins et transparents pour l’été. Mais pas de panique, dans Ma méthode infaillible pour la contention idéale au meilleur prix (disponible sur Amazon) vous saurez comment porter des bas de contention, même l’été, tout en préservant une élégance certaine.

Les bas de contention peuvent aussi se porter pour le sport. Souvent, ce sont plus précisément des chaussettes de récupération qui n’ont pas la même fonction que la compression veineuse médicale classique. Cependant, ces chaussettes peuvent être bien utiles pour compenser les conséquences du sport avec à-coups comme le running.

À mon sens, avant d’acquérir des chaussettes de récupération, il vaut mieux demander à son médecin traitant ou médecin des « veines » angiologue/phlébologue leur avis sur votre situation de santé particulière. Il peut toujours y avoir des contre-indications et il serait dommage d’aggraver votre problème de circulation sanguine avec le port de chaussettes de récupération pour les sportifs.

La fin de journée avec des bas de contention

Après une longue journée, les bas de contention se retirent … direction le panier à linge.

Pour les retirer, il n’y a pas de précautions particulières à retenir. Il suffit de les faire glisser le long de la jambe. Le passage du talon, comme lors de l’enfilage, est toujours délicat.

Voici une vidéo qui indique comment retirer les bas de contention sans accessoire :

Et une vidéo pour enlever les bas de contention avec une aide avec accessoire « retire-bas » :

Les bas de contention doivent être lavés à la main ou à la machine avec un filet adapté.

Ainsi, la recommandation générale est de ne pas porter des bas de contention la nuit. Mais il peut y avoir plusieurs exceptions.

En effet, il est rare que les recommandations médicales demandent aux patients de mettre des bas de contention la nuit. Mais cela peut arriver notamment en cas d’alitement, de grossesse et dans les suites opératoires. Dans ces situations, le risque de phlébite est majoré, d’où la recommandation de porter des bas de contention en permanence.

Dans ces cas très spécifiques, les bas de contention sans pied sont souvent plus confortables que ceux, plus classiques, avec les pieds fermés.

Crédits photo : © fotolia .com

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici des trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :

1 Commentaire

  1. Hélène

    Bonjour,
    Le problème des bas de contention, c’est la bande collante en haut du bas! La plupart du temps, ils produisent des réactions allergiques trés désagréables. Les frabricants de bas n’en n’ont sans doute jamais porté, ou ils font semblant de ne pas savoir, étant donné que les acheteuses n°1 sont les femmes enceintes, qui une fois leur grossesse passée, n’ont plus à les porter.
    Pour ma part, j’ai abandonné l’idée d’en porter. Je reste aux chaussettes et collants. Dommage, l’été des bas ce serait bien pratique.
    Hélène

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.