Les bas noirs font partie de la panoplie de la femme qui veut être à la fois glamour et sexy. Seulement, dès que vient s’ajouter l’adjectif « contention », on tombe dans un autre univers. Selon l’imagerie populaire des « bas à varices », l’archétype de la féminité deviendrait un élément parfaitement rédhibitoire du vestiaire.

Mais au fait, tombe-t-on vraiment dans un autre univers ? Pas si sûr… en tout cas, moi, je ne le pense pas du tout même si la compression veineuse permet de soigner ses jambes en plus de les rendre belles.

Regardez les photos de bas noirs suivants et dites-moi ce que vous en pensez en laissant un commentaire.

Nota bene : Pour les lecteurs qui se poseraient la question, comme pour l’article sur les meilleurs bas de contention fantaisie ou celui sur les bas à varices à porter l’été, ce ne sont pas mes jambes… mais celles d’un mannequin en plastique comme on peut en voir dans les pharmacies. Pour les besoins de la cause, j’ai juste fait une mise en scène de ces fausses jambes.

 

Les bas noirs de contention : opaque ou transparent ?

 

Tous les fabricants de bas de contention proposent des modèles de bas discrets et noirs. Absolument tous. Et au regard de mon expérience, avec les bas opaques noirs ou semi-transparents ou transparents, il n’y a jamais de mauvaise surprise.

Autrement dit, il est impossible de les distinguer d’un bas noir de ville, une fois qu’ils sont portés.

La seule fois où j’ai franchement été déçue, c’était pour des bas noirs vendus au prix du remboursement de la Sécurité sociale. Et là, force est de reconnaitre que la qualité n’était pas du tout au rendez-vous. Les mesures étaient trop larges, la bande de silicone s’est décollée rapidement (beaucoup trop rapidement). Bref, je ne rachèterai jamais ce genre de bas de contention.

Mais dans les bas classiques qui ne déçoivent pas, voici deux modèles en noir qui sont très bons : les Varisan, gamme Ethéré noirs et les Juzo (dont je ne me souviens plus de la gamme).

 

Bas noir de contention à motifs

Au-delà des modèles de bas de contention classiques, si vous voulez mettre un peu d’originalité sur vos jambes tout en les soignant, vous aurez le choix au niveau des motifs.

Il y a des rayures qui ressemblent un peu à des résilles, la vulgarité en moins ; ou des flammes qui habillent la jambe sur l’arrière. Il y a également des losanges, mais ces bas-là n’ont pas encore trouvé leur place dans mon tiroir.

Voici deux modèles de bas noirs de chez Sigvaris : Attrait et Vertige.

La composition textile des bas de contention noirs

Pour les bas noirs de contention, il y a du choix au niveau des matières :

  • Polyamide
  • Microfibre
  • Élasthanne
  • Soie
  • Bambou
  • Coton

L’intérêt d’avoir une diversité de choix dans les matières permet au porteur de bas de contention de varier les produits en fonction de ses besoins, de la saison ou de ses envies. L’effet sur la peau est aussi différent et peut être plus ou moins plaisant. Pour pouvoir avoir accès à toutes les possibilités de matière des bas de compression veineuse, il faut aller chez un spécialiste de la contention : un orthopédiste. Vous en trouverez forcément un près de chez vous grâce à mon annuaire qui regroupe plus de 1090 spécialistes sur toute la France.

Quand j’aurai testé des bas de contention noir coton, bambou ou soie, j’ajouterai les photos. Inscrivez-vous à la newsletter sur les bas de contention et l’insuffisance veineuse pour en être informé.

 

Les bas en soie noire existent même en contention veineuse :

À ma connaissance, il n’y a que deux fabricants qui proposent des bas avec de la soie :

  • Varisan Cizeta avec plusieurs gammes notamment avec Soie et Seta24 et plusieurs produits même pour les hommes.
  • Et Radiante avec les bas et collants Voile de Soie.

 

Voici deux exemples de bas de contention noirs avec de la soie du laboratoire Varisan :

 

La délicate sensualité des femmes en bas noir… quand le parfum s’invite dans la contention

Varisan Cizeta propose une gamme de bas délicatement parfumés à la vanille : les bas Diva Milano. C’est original et à ma connaissance, ils sont les seuls à le faire. Pour cette gamme, j’ai opté pour un bas noir… en trompe-l’œil.

 

Du noir, des bas et de la douceur

Un des reproches que l’on entend parfois à propos de la contention médicale contre les troubles circulatoires, c’est leur toucher peu…attrayant.

En 2015, une nouvelle gamme de bas de compression a fait son apparition : les Varisma Douceur du laboratoire Innothera. Et il faut bien reconnaître que cette dénomination n’est pas usurpée. Pour ceux que j’ai testés, la texture est vraiment agréable : souplesse et douceur sont bien là. Le plus de cette gamme, c’est qu’elle est couplée avec un accès à un programme dit « VIP » qui donne accès à des vidéos permettant de mieux utiliser ce traitement contre l’insuffisance veineuse.

 

Crédits photo : © yarlander – Fotolia.com et © Laetitia LORNIAC