Quels sont les meilleurs bas de contention noirs pour soulager les jambes ? Mon avis

Les bas noirs font partie de la panoplie de la femme qui veut être à la fois glamour et sexy. Seulement, dès que vient s’ajouter l’adjectif « contention », on tombe dans un autre univers. Selon l’imagerie populaire des « bas à varices », l’archétype de la féminité deviendrait un élément parfaitement rédhibitoire du vestiaire.

Mais au fait, tombe-t-on vraiment dans un autre univers ? Pas si sûr… en tout cas, moi, je ne le pense pas du tout même si la compression veineuse permet de soigner ses jambes en plus de les rendre belles.

Regardez les photos de bas noirs suivants et dites-moi ce que vous en pensez en laissant un commentaire.

Nota bene : Pour les lecteurs qui se poseraient la question, comme pour l’article sur les meilleurs bas de contention fantaisie ou celui sur les bas à varices à porter l’été, ce ne sont pas mes jambes… mais celles d’un mannequin en plastique comme on peut en voir dans les pharmacies. Pour les besoins de la cause, j’ai juste fait une mise en scène de ces fausses jambes.

 

meilleurs-bas-contention-noirs

Mon avis sur les bas de contention noirs que je considèrent comme les meilleurs

 

 

Sommaire de l’article sur les bas noirs de contention :

Les bas noirs de contention : opaque ou transparent ?

Pour porter de bas de contention et les supporter, il faut faire le tour des modèles de bas discrets et noirs. Tous les fabricants de bas de compression en proposent. Absolument tous. Et au regard de mon expérience, avec les bas opaques noirs ou semi-transparents ou transparents, il n’y a jamais de mauvaise surprise.

Autrement dit, il est impossible de les distinguer d’un bas noir de ville, une fois qu’ils sont portés.

La seule fois où j’ai franchement été déçue, c’était pour des bas noirs vendus au prix du remboursement de la Sécurité sociale. Malgré le tombereau d’éloges du pharmacien qui vendait ces bas. Et là, force est de reconnaître que la qualité n’était pas du tout au rendez-vous. Les mesures étaient trop larges, la bande de silicone s’est décollée rapidement (beaucoup trop rapidement). Bref, je ne rachèterai jamais ce genre de bas de contention.

Pour bien choisir vos bas de contention noirs, essayez des bas de contention en les étirant sur le dessus de votre main. Vous pourrez ainsi « voir » les différences entre les bas de contention noirs opaques, semi-transparents et transparents.

Entre les modèles, il y a souvent des différences sensibles. Pour bien acheter, il vaut mieux observer leurs effets sur votre peau, avant de passer à la caisse.

 

Bas noir de contention à motifs

Au-delà des modèles de bas de contention classiques, si vous voulez mettre un peu d’originalité sur vos jambes tout en les soignant, vous aurez le choix au niveau des motifs.

Il y a des rayures qui ressemblent un peu à des résilles, la vulgarité en moins ; ou des flammes qui habillent la jambe sur l’arrière.

Tous les ans, voire toutes les saisons, il y a de nouveaux modèles de bas de contention noirs à motifs.

Si vous souhaitez être informé des nouveautés dans ce domaine, n’hésitez pas à vous abonner à ma newsletter gratuite sur « l’insuffisance veineuse côté patient ».

Par ailleurs, si vous passez devant une boutique d’orthopédie, vous pouvez toujours essayer de demander à voir des modèles de contention noirs fantaisie ou à motifs. Vous pouvez également feuilleter les catalogues des fabricants de compression pour les jambes. Il faut bien avouer que ces derniers présentent les bas de contention noirs en mettant en avant leur bénéfices médicaux (et heureusement). Le côté esthétique et original des bas de contention noirs est peu valorisé. Pourtant, il existe bien, comme vous le verrez dans les différents articles de mon site et les photos.

La composition textile des bas de contention noirs

Pour les bas noirs de contention, il y a du choix au niveau des matières synthétiques et naturelles des bas de contention :

  • Polyamide
  • Microfibre
  • Élasthanne
  • Soie
  • Bambou
  • Coton

L’intérêt d’avoir une diversité de choix dans les matières permet au porteur de bas de contention de varier les produits en fonction de ses besoins, de la saison ou de ses envies. L’effet sur la peau est aussi différent et peut être plus ou moins plaisant. Pour pouvoir avoir accès à toutes les possibilités de matière des bas de compression veineuse, il faut aller chez un spécialiste de la contention : un orthopédiste. Vous en trouverez forcément un près de chez vous grâce à mon annuaire qui regroupe plus de 1090 spécialistes sur toute la France.

Quand j’aurai testé des bas de contention noir coton, bambou ou soie, j’ajouterai les photos. Inscrivez-vous à la newsletter sur les bas de contention et l’insuffisance veineuse pour en être informé.

 

Du noir, des bas et de la douceur

Un des reproches que l’on entend parfois à propos de la contention médicale contre les troubles circulatoires, c’est leur toucher peu…attrayant.

Or, certains fabricants ont développer des mailles de bas de contention noirs (et dans d’autres couleurs), très douce.

Là également, pour choisir des textiles et des mailles de bas de contention qui vous conviennent vraiment, il faut les tester et observer les effets des bas de contention sur votre peau. L’enfilage est-il facile ? Autrement, le degré de rigidité vous convient-il ? En le portant, le bas de contention noir vous convient-il ? Est-il assez doux ? Ou trop ?

Le tout est de savoir ce qui vous convient vraiment.

 

Comment mettre des bas de contention noirs ?

Pour finir cet article sur les bas noirs, c’est bien de les connaître, pour permettre un achat pertinent, mais il est aussi utile de savoir bien les mettre pour que ce traitement des jambes et de l’insuffisance veineuse puisse être optimal.

Ainsi, pour enfiler ses bas de contention, il y a une méthode et quelques astuces à respecter. Voici les conseils  en vidéo de Venoflex, du groupe Thuasne, qui sont valables pour tous les types de bas de contention.

 

 

Crédits photo : © yarlander – Fotolia.com et © Laetitia LORNIAC

 

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici des trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.