bas-medicaux-pied-ouvert

Les bas de contention sans pied

Les bas de contention sont un traitement de référence pour lutter contre les troubles de la circulation sanguine. Loin de leur mauvaise réputation, avec de bons conseils, ils s’intègrent parfaitement à la vie des patients. Dans les produits disponibles de la famille de la contention médicale, il y a une véritable diversité. Il y a des bas de contention fantaisie, originaux pour ce qui concerne les couleurs. Il y a les classiques « bas de contention noirs » qui sont les plus portés. Au sein même de ce type de dispositifs médicaux, il y a les bas, mi-bas (chaussettes) et collants de contention. Cela pour les femmes, mais aussi pour les hommes. Et parmi eux, il y a les bas médicaux à pieds fermés et les pieds ouverts.  

Il faut bien le reconnaître, dès que le sujet du traitement des varices avec des bas de contention est évoqué, cela prête souvent à sourire… alors en plus si les pieds et orteils sont mis à l’honneur en se découvrant… les moqueries puériles ne sont pas loin.   Pourtant, cette déclinaison des bas de compression est, parfois, très préférable à sa cousine « pieds fermés ».

 

Les avantages des bas de contention « pieds ouverts »

Il existe plusieurs situations pour lesquelles, les modèles de bas de contention sans-pieds sont à préférer aux bas à varices classiques.

Porter des bas de contention quand il fait chaud

Ainsi, pendant les très fortes chaleurs et la canicule, avoir des bas de contention à pied ouvert est beaucoup plus agréable. En effet, en été, avoir des chaussettes de contention ouvertes permet de porter des sandales et des bas de contention en toute discrétion. Ils passent inaperçus sous une jupe longue ou sous un pantalon. Avec quelques subterfuges, les bas de contention à pieds ouverts deviennent invisibles.

 

Les bas de contention postopératoires sans pied

Outre le port des bas de contention en été, il existe d’autres circonstances où les bas à varices sont souvent nécessaires. C’est le cas après une opération. Dans cette situation, notamment lorsque le patient ne peut pas beaucoup bouger voire est alité, les bas « pieds ouverts » sont appréciables. Ils évitent un inconfort certain… tout simplement.

Concrètement, les bas de contention normaux, avec pieds, accumulent plus de chaleur et de transpiration. Avec les bas de contention sans-pieds, vos pieds respirent.

 

Exemple en photo des bas de contention sans-bout

Comme sur mon site et dans la vie, je considère qu’un dessin vaut mieux qu’un long discours, je vous propose des photos de bas de contention sans-bouts et sans pieds, mais avec un talon. Côté esthétique, il faut bien avouer que les modèles disponibles sont moins travaillés que leurs homologues avec pieds. Au niveau de leur apparence, ils sont souvent plus épais que les autres. La transparence a été mise de côté. Ils sont plus opaques. Ce n’est pas une difficulté pour les bas de contention noirs ou sombres.

En revanche, pour les bas médicaux de couleurs chair, c’est moins joli. Tout simplement. C’est pour cela que je vous conseille d’appliquer mes astuces pour les rendre vos bas de contention sans-pieds invisibles.  

Ainsi, je vous propose en photo quelques modèles de bas de contention « sans-pieds ». Je compléterai cet article au fur et à mesure avec de nouvelles photos. Si vous voulez être informé des mises à jour des articles sur les bas de contention et des ajouts de photos, inscrivez-vous gratuitement à ma newsletter. Vous recevrez, une fois par mois, les articles d’actualité sur la circulation sanguine.  

 

Nota bene : comme toutes les photos disponibles sur mon site, ce ne sont pas mes vraies jambes, mais ce sont des jambes en plastique comme on en voit dans les pharmacies. J’ai juste travaillé un peu la mise en scène.

Bien choisir les bas de contention pied ouvert

Pour choisir des bas de contention aux pieds ouverts, l’idéal est de se rendre dans une pharmacie spécialisée ou dans un magasin d’orthopédie qui a du stock. Vous pourrez ainsi voir les différents modèles, les toucher et parfois les essayer. Tous les modèles des bas de contention à pieds ouverts ne sont pas équivalents, les qualités peuvent être très différentes. Il faut donc se faire sa propre opinion et les choisir avec soin. Cette étape est loin d’être anodine.

Au contraire, elle est cruciale pour pouvoir bien les supporter, mieux les porter et ainsi mieux suivre le traitement des bas de contention. En effet, comme tout traitement, les bas de contention peuvent avoir des effets secondaires. Ils peuvent être dangereux. C’est rare, mais ça arrive.  

 

Les points clés pour supporter ses bas de contention à pieds ouverts

Ainsi, pour acheter vos bas de contention sans-pieds, il faut d’abord aller chez un spécialiste de la contention médicale et de l’orthopédie. Dans cette étape, un professionnel qualifié prendra vos mesures sur les deux jambes. Pour se faire, il faut mieux prendre les mesures le matin, pour éviter l’œdème qui va fausser la taille qui est la vôtre.

Une fois que la bonne taille est trouvée (certains fabricants proposent des demies-tailles pour que les bas de contention soient parfaitement adaptés à votre morphologie, n’hésitez pas à poser des questions sur la pose des bas de contention et leur entretien. Ce n’est pas bien compliqué de mettre des bas de contention.

Cependant, ça se passe mieux quand on a les bonnes techniques. Avoir des conseils avisés est toujours bon à prendre. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai construit ce site et écrit mon livre sur les bas médicaux vu du côté patient : Ma méthode pour avoir la contention idéale au meilleur coût, disponible sur Amazon.  

 

Crédits photo de l’article sur les collants de contention pied ouvert et bas médicaux sans pied : © Nena – Fotolia.com et Laetitia Lorniac