Comment ne pas avoir trop chaud avec des bas de contention ?

Les bas de contention ont pour objectif d’exercer une pression sur la jambe, pour éviter que les veines ne se dilatent. La stase veineuse est empêchée. L’œdème des jambes a plus de difficulté à se créer.

Seulement, pour se faire, les bas de contention ont des mailles resserrées. C’est du tricot, autrement dit, de la manière sont tricotées les mailles des bas de contention que provient leur force de compression veineuse.

Ces fibres textiles sont généralement très élastiques. Les bas de contention avec de la soie, de la laine, du coton ont un indice de rigidité plus fort.

Ce tissu provoque parfois un excès de chaleur au niveau des jambes.

Ainsi, pour ne pas avoir trop chaud avec des bas de contention, il s’agit d’abord d’observer les moments où la chaleur avec les bas de contention devient insupportable. Puis de regarder et d’étudier les produits de compression veineuse qui peuvent atténuer la chaleur ressenti sur les jambes. Et enfin, savoir quels bas de contention choisir spécifiquement pour l’été et les chaleurs estivales.

bas-contention-chaleur

 

 

Sommaire de l’article Comment ne pas avoir trop chaud avec des bas de contention ?

 

 

 

Quels bas de contention quand il fait chaud ?

A mon sens, il existe une variété tellement importante de bas de contention, qu’il y a forcément un modèle qui vous conviendra et avec lequel vous n’aurez pas trop chaud.

Voici les points importants à retenir pour choisir des bas de contention (ou collant de compression veineuse et chaussettes) avec lesquels vous vous sentirez bien.

 

Choisir des bas de contention fin

Comme nous allons le voir, il existe de multiples moyens de répondre à la question :

Comment supporter et tolérer les bas de contention en toutes circonstances ?

 

Tout d’abord, le premier point à étudier est l’épaisseur des bas de contention qui vous donnent chaud.

En effet, tous les produits de contention veineuse n’ont pas la même épaisseur. Certains sont très épais, d’autres fins, voire sont d’une finesse que je trouve remarquable.

Il n’est pas toujours facile d’avoir accès à tous les produits de compression veineuse disponible. C’est pour cela que je conseille souvent, lors de votre achat, de vous rendre chez un spécialiste en orthopédie qui a du stock et une large gamme de bas de contention. Allez chez le pharmacien du vbout de la rue est pratique. Mais même si ce professionnel de santé fait son travail de manière remarquable, la délivrance des bas de contention ne fait pas partie de son cœur de métier. On ne peut pas être spécialiste en tout.

 

Ainsi, si la chaleur est pénible avec des bas de contention, voyez avec votre revendeur les modèles qui sont beaucoup plus fins.

 

Choisir des bas de contention des fibres naturelles pour ne pas avoir chaud

En matière de bas de contention, les laboratoires fabricants rivalisent d’ingéniosité pour proposer des produits médicaux qui vont s’adapter parfaitement aux problématiques et exigences des patients souffrant d’insuffisance veineuse chronique ou passagère.

Depuis quelques temps, il est possible d’acquérir des bas de contention avec des fibres naturelles.

Il y a les bas de contention pour ne pas avoir trop froid qui intègrent de la laine ou des fibres thermorégulatrices.

Et, a contrario les bas de contention qui promettent de ne pas avoir trop chaud. C’est le cas, par exemple, des bas de contention qui intègrent des fibres de lin. Ces fibres naturelles ont pour objectif de réguler la transpiration et éviter les chaleurs excessives.

D’autres bas de contention sont fabriqués avec de la soie avec le même objectif.

 

Essayer des bas de contention à pieds ouverts

En cas de chaleur pénible, les bas de contention à pieds ouverts sont une bonne alternative aux bas de compression « classiques ».

Ils ont l’inconvénient d’être plus épais et généralement moins esthétiques que les autres.

Cela étant, les bas de contention sans pied créé une sorte « d’aération naturelle » ce qui permet de réguler la chaleur ressentie et pénible.

De plus, les bas de contention à pieds ouverts permettent de chausser des sandales, et des chaussures d’été. Cela aide également à lutter contre la chaleur ressentie avec les bas de contention.

 

 

Adapter vêtements et ses bas de contention l’été pendant les grosses chaleurs

bas-contention-chaud

Solutions pour ne plus souffrir de la chaleur avec des bas de contention

Pendant l’été et en cas de fortes chaleurs, il est très important d’adopter des astuces pour ne pas avoir trop chaud et de continuer à porter des bas de contention pour soigner ses jambes si votre médecin vous le conseille.

Ainsi, pour savoir comment tolérer les bas de contention en été, il suffit (souvent) d’adapter ses tenues vestimentaires. En effet, pour les femmes, redécouvrir les jupes longues et jupons permet de camoufler les bas de contention.

Pour les hommes, porter des bas de contention avec un pantalon léger en lin, facilite aussi le port des vêtements compressifs même l’été.

 

 

Crédits photo de l’article comment ne pas avoir trop chaud avec les bas de contention : pixabay

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici des trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :

4 Commentaires

  1. LINE

    Bonjour
    Je vis dans une île et en plus du fait d’avoir chaud, l’élastique des bas me brûle la peau. J’ai des bas fins, des bas en coton, des chaussettes (les seuls qui ne brûlent pas), des bas sans pieds (les meilleurs pour ne pas avoir chaud aux pieds, mais pas beaux avec des sandalettes, on les voit mais mieux que rien) ). Je mets des robes et jupes plus courtes, j’ai crée mon style, autant les montrer les gens les prennent pour des leggings, mais les élastiques me brûlent la peau. Que faire? J’ai mis de la crème…
    Je cherche aussi des bas de couleurs bleus, rouges…

    • Laetitia LORNIAC

      Bonjour,

      Concernant les bas de contention bleus, rouges et autres, il y a beaucoup de choix. Parfois peu connus, les modèles sont très variés, c’est pour cela qu’il vaut mieux aller chez un professionnel qui a beaucoup de stocks. Mais dans une île… c’est sans doute un peu compliqué.

      Concernant les intolérances à la bande de contention, pour moi, il faut aussi tester différents modèles, de marques de fabricants de bas de contention différents.
      Il n’y a pas de remède miracle comme pour tous les effets secondaires des bas de contention.
      Vous pouvez aussi essayer de mettre une crème AVANT de mettre les bas de contention de type bariederm.

      Bien à vous

  2. Odile

    Existe-t-il des bas de contention tissés, donc non « filables »?
    D’autre part, quand on a de l’oedème depuis toujours dans des jambes « en poteau », les chaussettes descendent très vite, n’étant pas retenues par la forme de la jambe. Que faire?
    Merci

    • Laetitia LORNIAC

      Bonjour,

      Tous les bas de contention peuvent être filés. Certains sont, malgré tout, plus résistants que d’autres. D’expérience, moins ils seront fins, plus ils seront résistants. Il y a aussi différents types de tissus pour les bas de contention avec les tout synthétiques et ceux qui intègrent des fibres naturelles (soie, bambou, lin, coton, …). Cela peut jouer sur leur résistance.

      Concernant les bas de contention et chaussettes qui descendent, à mon avis, cela est lié à la taille des bas. En effet, si vous achetez des chaussettes de contention en milieu de journée, l’oedème a eu le temps de se constituer. Les mesures seront faussées par ce gonflement des jambes et la taille des chaussettes erronées.

      L’idéal (même si ce n’est pas toujours simple) pour avoir la bonne taille de bas et chaussette de contention est de prendre les mesures de ses 2 jambes dès le lever ou juste après la douche. Autrement dit, la prise des mesures doit se faire avant que les jambes n’ait eu le temps de gonfler. Cela évite d’avoir des chaussettes de contention trop grandes. Par ailleurs, certains fabricants de bas de contention proposent des demie-tailles, ce qui est pratique pour s’adapter à toutes les morphologies.

      Enfin, certains modèles de bas de contention ou chaussettes s’adaptent mieux que d’autres. Cela dépend des fabricants. En la matière, il y a du choix car plus de 7 laboratoires proposent plusieurs gammes de bas de contention. Il ne faut pas hésiter à tester les différents modèles avant d’acheter. Cela ne peut se faire que chez un revendeur qui a du stock. Pour moi, en tant que patiente, il ne faut pas aller aller chez les revendeurs de bas de contention qui ne proposent qu’une marque de bas de compression veineuse. Saut si cette marque vous convient parfaitement, bien-sûr.

      Par ailleurs, vous pouvez retourner chez votre pharmacien ou orthopédiste en lui expliquant ce que vous constatez et ce qu’il préconise pour y remédier. Cela fait partie du service après-vente minimum pour un dispositif médical.

      Bien à vous,

      Laetitia

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.