Comment stimuler le système lymphatique ?

Le corps humain est parsemé de vaisseaux et ganglions lymphatiques. Ce réseau qui transporte le liquide lymphatique a un rôle très précis pour la santé de l’organisme : éliminer les toxines et déchets. Ce réseau est essentiel dans le système immunitaire.
tonus-lymphe

La circulation de la lymphe se fait en parallèle avec celle du sang.

Mais cette belle mécanique peut parfois avoir un fonctionnement défaillant, d’où l’apparition de nombreux problèmes. Les signes et symptômes de cette insuffisance sont assez clairs : prise de volume d’un membre liée à la rétention d’eau. Concrètement, ce sont souvent les jambes qui deviennent lourdes et gonflées. Cela peut-être aussi le bras, après un traitement médical touchant les ganglions lymphatiques.

Dans cette configuration, il devient crucial de stimuler le système lymphatique en lui redonnant du tonus.

Le sport « santé » pour donner du tonus au retour veineux et lymphatique

Avant les maladies avérées du système lymphatique comme l’œdème, il y a plusieurs techniques pour rendre du tonus à la circulation de la lymphe et veineuse.

La première technique est celle de reprendre une activité physique.

La meilleure de toute est sans doute la natation. L’action de l’eau est drainante. Elle masse l’ensemble du corps : les bras, les jambes. D’où une très belle sensation de bien-être et de légèreté à la fin d’une séance aquatique.

A côté des sports aquatiques, il y a des activités sportives d’avoir un effet sur le tonus de la circulation de la lymphe et veineuse. Ainsi, elles permettent de dynamiser la circulation lymphatique ciblant des parties du corps.

L’activité physique pour stimuler la circulation de la lymphe dans les jambes

Pour retrouver un tonus au niveau de la circulation sanguine et lymphatique des jambes, il y a des sports très efficaces.

C’est le cas de la marche dynamique et plus particulièrement de la marche nordique.

Pour les sports faits en intérieur, il y a les squats (pendant lesquels le dos doit rester bien droit), le pédalo et le pédalo inversé, le rameur (qui utilise un élastique) et la chandelle.

Ces exercices sont faciles à faire (la plupart du temps) et ne nécessitent pas d’avoir des produits compliqués chez soi.
cure-thermale-varice

L’activité physique pour dynamiser la circulation lymphatique dans le bras, la main ou l’épaule

Contre les problèmes liés au lymphœdème du bras, il existe des petits mouvements à faire pour mobiliser l’épaule et bouger ses bras à faire après la chirurgie du sein.

La plupart de ces activités physiques mobilisant le haut du corps se font chez soi ou chez un kinésithérapeute.

Il peut aussi, y avoir des séances de sports collectifs comme les Dragon Boat, association de patientes du cancer du sein.

Le drainage lymphatique de la jambe ou du bras, un atout santé

Le drainage lymphatique est un traitement essentiel en cas de lymphœdème.

Il consiste à exercer une pression légère et régulière, de bas en haut, sur le membre à traiter. Le drainage lymphatique du bras commence par les doigts de la main. Le drainage lymphatique de la jambe commence au niveau de la cheville.

Seul un kinésithérapeute diplômé peut faire un drainage lymphatique manuel. Cette méthode a été développée par Emile Vodder. Pour cela, le kinésithérapeute va suivre les indications de la prescription médicale faite par le médecin.

Pour les patients souffrants d’un lymphœdème des jambes ou du bras, si vous avez du mal à trouver un kinésithérapeute disponible, il est possible d’étudier plusieurs alternatives comme les cures thermales en phlébologie qui ont beaucoup de bienfaits pour le corps.

Le drainage lymphatique à faire soi-même (avec une peu d’aide)


Il existe un moyen de faire un drainage lymphatique soi-même mais avec l’aide d’une machine.

Contre les jambes lourdes, certains patients acquièrent des machines pour faire un drainage mécanique.

Cette technique de drainage sur le corps, exerce une pression progressive sur le membre à traiter. Cela peut être les jambes avec les bottes de pressothérapie.

Cela peut-être également un manchon mécanique pour le phénomène du gros-bras, séquelle d’une chirurgie des ganglions lymphatiques axillaires dans le traitement du cancer du sein.

Même s’ils sont pratiques, ce type d’équipement a un coût élevé pour le patient, malheureusement.

Les massages du corps et modelages du système lymphatique

Contrairement au drainage qui a un objectif de santé (c’est un soin médical), un massage ou un modelage ne sont pas des soins. Ce sont des pratiques de bien-être.

Mais ils peuvent quand même faire du bien. Ce modelage est assez connu dans les cabinets d’esthétique concernant les soins sur le visage.

C’est le cas de modelage pour éliminer les toxines et agir contre les tissus adipeux et la cellulite. Le modelage est pratiqué par une esthéticienne avec des huiles de massage utilisant des plantes drainantes.

Le massage est, pour moi, particulièrement intéressant, car il peut être effectué par le patient lui-même. Bien-sûr, l’accessibilité du membre à masser est un élément déterminant…

C’est parfaitement faisable pour le massage des jambes lourdes à faire soi-même, mais plus difficile pour le bras.

A titre d’exemple, voici une vidéo réalisée par le CHU de Montréal sur le massage pour tonifier le système lymphatique :

Les cures thermales en phlébologie qui agissent sur le système lymphatique

Les cures thermales sont très connues pour les soins de la peau ou les rhumatismes.

Pourtant, les cures thermales médicalisées font aussi partie des traitements de phlébologie. Elles donnent lieu à un remboursement partiel des frais médicaux.

Les soins dans les centres de cure thermale en phlébologie se font à partir de l’eau thermale qui a des vertus thérapeutiques liées à sa composition.

Les soins en phlébologie sont des bains bouillonnants, des douches, des exercices physiques comme le bassin de marche.

A mon sens, les bienfaits de ces cures thermales dont les soins spécifiques ont été développés pour agir sur le système des vaisseaux et des ganglions lymphatiques devraient être plus connus.

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici des trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.