Sommaire de l’article sur le massage et automassage des jambes :

 

jambes-massage-lourd

Les différents massages des jambes lourdes

 

Au quotidien, plus de la moitié de la population souffre de problèmes de circulation veineuse. Ainsi, pour soulager les jambes lourdes, il peut y avoir plusieurs astuces à mettre en place.

Il y a d’abord la prévention des jambes lourdes qui passe par une bonne hygiène de vie et des procédures à mettre en place comme le fait de pratiquer une activité sportive – même modérée – pour retrouver des jambes légères.

Quand la maladie veineuse s’amplifie, il ne faut pas hésiter à consulter un médecin pour avoir un suivi spécifique sur cette insuffisance qui peut devenir chronique. Votre médecin pourra vous conseiller de revoir quelques habitudes de vie ou de suivre un traitement spécifique comme les bas de contention. Ces derniers sont des dispositifs médicaux (tout comme les collants et chaussettes de compression veineuse) qui empêchent mécaniquement la dilatation des veines.

En complément, vous pouvez essayer le massage. Il y en a de plusieurs types : le drainage lymphatique chez un kinésithérapeute ou un palper-rouler des jambes chez l’esthéticienne par exemple. Il y a également l’automassage des jambes qui peut bien soulager les tensions accumulées tout au long de la journée.

 

Jambes lourdes : Les massages lymphatiques et modelages chez un professionnel

Pour vous faire un massage lymphatique des jambes chez un professionnel, vous avez généralement trois options.

La première est d’aller dans un centre de bien-être et de confier vos jambes à une esthéticienne. Cette dernière peut appliquer différentes méthodes pour masser vos jambes. Il faut éviter les sources de chaleur (pas de pierres chaudes sur les jambes lourdes et en souffrance par exemple).

 

Les modelages

Il y a plusieurs écoles de modelage. Le Californien, le tui na (il paraît qu’il y a même des dérives sectaires de tui-na tant le succès de ces massages est grand), thaïlandais. Ces pratiques de modelage ne sont pas des actes de soins, mais de bien-être.

 

Les drainages lymphatiques

En revanche, les drainages lymphatiques sont des actes de soins. Ce sont des kinésithérapeutes qui les effectuent. Cette seconde option – plus médicale – dans le soulagement des jambes lourdes nécessite une prescription médicale. Le kiné va, par des mouvements circulaires, refaire partir la circulation de la lymphe et éviter son accumulation dans les membres inférieurs. C’est le même principe pour les drainages du lymphœdème du bras.

 

La difficulté est de trouver des professionnels qui soient spécifiquement formés pour faire des drainages lymphatiques (même si tous les kinésithérapeutes peuvent en faire). Par ailleurs, d’expérience, certains kiné rechignent à faire ces drainages qui ne sont pas assez rémunérateurs… comme c’est parfois le cas dans le drainage en cas de diagnostic du lymphœdème du bras (phénomène des gros bras).

 

La pressothérapie : un appareil de massage lymphatique contre les jambes lourdes

Enfin, la troisième option est de tester la pressothérapie. Cette approche consiste à enfiler des bottes de pressothérapie qui vont compresser par pression pneumatique les jambes de bas en haut, progressivement. Cette technique d’appareil pour masser les jambes lourdes est assez peu connue. Elle est parfois utilisée dans les centres de médecine thermale en phlébologie. Personnellement, je ne l’ai jamais testée, mais j’ai bien envie de le faire.

Certains patients ont même ces bottes de pressothérapie chez eux. Plus besoin d’aller chez un kiné ou un médecin pour faire une séance.

Avant de poursuivre cet article, voici un exemple de pressothérapie appliquée à une patiente :

Il faut bien reconnaître que les bottes sont impressionnantes. Mais, selon moi, l’important est le bénéfice ressenti pour les jambes.

 

L’automassage des jambes lourdes

Autre solution pour masser les jambes lourdes sans avoir à se déplacer : l’automassage ou l’art et la manière de masser ses jambes soi-même.

Cela peut paraître fastidieux, mais les automassages peuvent véritablement constituer un bon moyen de prévention contre les varices, viscosités et autres joyeusetés de l’insuffisance veineuse. Les massages, oui, mais avec quoi ?

Voici une recette d’huile pour masser vos jambes. Attention cependant avec l’utilisation des huiles essentielles. Certaines personnes ne les supportent pas et font des allergies massives. Par ailleurs, en cas de traitements lourds (comme ceux du cancer), il y a des contre-indications à utiliser des huiles essentielles même en massage.

 

Recette pour le massage des jambes lourdes

Si vous êtes adepte des huiles essentielles, vous pouvez vous préparer cette base et l’utiliser matin et soir en massant de la cheville vers le haut des jambes (jamais l’inverse) :

  • 6 ml d’huile végétale de calophylle,
  • 1 ml d’huile essentielle  de vétiver,
  • 1 ml d’huile essentielle de genévrier,
  • 1 ml d’huile essentielle de citron,
  • 1ml d’huile essentielle de cyprès.

Et si cela vous ennuie de faire le massage vous-même, embauchez votre conjoint !

 

Exemple d’automassage des jambes lourdes en vidéo

Pour masser ses jambes lourdes, il ne suffit pas d’avoir de l’huile adaptée, il faut également avoir les bons mouvements.

Si vous n’êtes pas kinésithérapeute, vous pouvez parfaitement vous en sortir en suivant des recommandations précises comme dans la vidéo suivante :

 

Sur cette vidéo, les mouvements sont dynamiques, vous pouvez les adapter en fonction de vos envies.

Par ailleurs, en plus de ces massages et automassages des jambes lourdes en quête de légèreté, si vous le pouvez, une marche dans l’eau fraîche est très agréable pour stimuler la circulation sanguine. L’eau va masser légèrement vos jambes pour qu’elles gagnent en légèreté grâce à l’activation et au renforcement de la circulation sanguine. Dans le même esprit, une séance d’aquabike permet de stimuler la circulation pour éviter les jambes lourdes tout en se musclant. Avoir une activité physique régulière permet de soutenir et d’entretenir une bonne circulation sanguine.

 

Avoir un bon tonus veineux grâce au massage du pied

Dans la circulation veineuse, le pied va propulser le sang vers le mollet. Ce dernier assure 80 % du retour veineux.

Avoir de bonnes chaussures, faire des massages des pieds, ne peut être que bénéfique pour se sentir bien.

 

L’automassage du pied avec ou sans appareil

Il existe plusieurs manières de se faire un massage du pied soi-même. Il y a d’abord, la méthode « naturelle qui consiste à masser les différentes parties du pied, comme cela est décrit dans cette vidéo :

 

Il y a ensuite les massages du pied avec un appareil, sorte de bassine ou « jacussi » des pieds. Cette dernière va masser les pieds avec des jets d’eau.

L’inconvénient vient essentiellement du bruit que la machine fait ; mais aussi du refroidissement de l’eau qui survient au bout de quelques minutes.

Voici un comparatif vidéo des appareils balnéo pour les pieds :

 

La réflexologie plantaire

Autre domaine de massage des pieds est la réflexologie plantaire.

Cette discipline prend naissance en Chine. C’est une méthode à visée thérapeutique. En effet, chaque partie du corps est représentée sur le pied. La stimulation du pied est censée favoriser le rétablissement de la partie du corps visée.

 

La réflexologie plantaire est pratiquée par des professionnels diplômés.

 

Crédits photo : fotolia