La chimiothérapie palliative

 

La chimiothérapie palliative expliquée

La chimiothérapie vient de l’association de chimio (chimique) et thérapie (médecine). C’est un des traitements de référence pour lutter contre les cancers à côté de la chirurgie et de la radiothérapie. D’autres thérapies se développent comme l’immunothérapie et les thérapies ciblées.

Le cancer est, aujourd’hui, un véritable enjeu de santé public avec plus de 300 000 nouveaux cas tous les ans, en France.

La chimiothérapie : une arme contre le cancer qui se décline sous plusieurs formes

La chimiothérapie, autrement dit, le traitement des tumeurs malignes par les médicaments se fait sous forme très différentes :

  • Par intraveineuse,
  • intraartérielle,
  • voie cutanée,
  • voie orale,

Elle peut aussi avoir des objectifs très différents et sera donc associée à des qualificatifs :

  • la chimio néoadjuvante : qui va réduire la taille de la tumeur,
  • la chimio-thérapie adjuvante : pour parfaire la destruction des cellules tumorales en complément de la chirurgie ou de la radiothérapie,
  • La chimio ablative qui va détruire la moelle osseuse pour une greffe de cellule souche,
  • Et la chimiothérapie palliative.

Qu’est-ce que la chimiothérapie palliative ?

La chimiothérapie palliative intervient pour soulager les douleurs et symptômes liés au cancer. Si cela est votre cas, n’hésitez pas à avoir un dialogue ouvert avec votre équipe soignante sur ce que vous ressentez et les bénéfices et inconvénients de votre traitement. Cette thérapie est mise en place pour vous soulager et atténuer les conséquences du cancer. Avoir un échange constructif avec votre médecin permettra d’adapter votre traitement si besoin.

Lors d’une chimiothérapie, mieux vaut évitez l’automédication. Assurez-vous d’avoir l’accord de votre médecin pour avoir recours à médicament en libre accès, même les plus communs (aspirine, ibuprofène, etc).

Demandez également à votre équipe soignante si votre traitement engendre des restrictions alimentaires. C’est le genre d’informations qui ne se devinent pas et qui sont importantes pour éviter les complications.

Crédits photo : © DOC RABE Media – Fotolia.com

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + dix =


Inscrivez-vous à ma newsletter !

Inscrivez-vous à ma newsletter !

Rejoignez mes abonnés et recevez toutes les semaines les trucs et astuces pour mieux vivre l'épreuve du cancer.

Pour vous remercier, vous recevrez en exclusivité les 5 erreurs à ne jamais commettre face au cancer directement dans votre boite mail.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest