tumeur-oreille-cancer

Les tumeurs bénignes de l’oreille et cancer

Le cancer de l’oreille fait partie des cancers O.R.L. / VADS (oreille, bouche, nez, etc.).

Il est très rare et sa prise en charge doit se faire dans un centre spécialisé. Comme je le détaille dans mon livre, il existe plusieurs structures de soins pour un cancer. Le choix de son hôpital est une étape incontournable pour le patient et ai bien trop souvent laissée au hasard. En France, il existe 20 centres de référence de lutte contre le cancer. N’hésitez pas à vous rapprocher de l’un de ces centres pour y être intégré ou demander un second avis.

Voici la fiche-patient que j’ai rédigée sur le cancer et les tumeurs de l’oreille. Comme je l’écris sur toutes les pages de mon site, je ne suis pas médecin. J’ai fait cet article pour faciliter l’accès aux informations pour les personnes malades du cancer et leurs proches.

Prenez les informations qui suivent comme des pistes pour ouvrir un dialogue constructif avec votre équipe soignante. Elle seule pourra adaptée des informations génériques à votre situation médicale précise.

Tout d’abord, posons ensemble le contexte :

 

L’oreille : qu’est-ce que c’est exactement ?

L’oreille sert à l’audition, mais est aussi essentielle pour assurer l’équilibre du corps.

L’oreille a trois parties distinctes :

  • L’oreille externe avec le conduit auditif externe,
  • L’oreille moyenne : ces deux premières parties sont séparées par le tympan,
  • Et l’oreille interne.

Voici un schéma qui reprend les différentes parties de l’oreille. Il est en anglais, je ne l’ai pas trouvé en français. Il reste, cependant, didactique notamment sur les partie externe, moyenne et interne de l’oreille :

Photo de l'anatomie de l'oreille

L’anatomie de l’oreille

 

Types de tumeurs de l’oreille et symptômes du cancer de l’oreille

Une tumeur de l’oreille peut être bénigne, c’est-à-dire, qu’elle n’aura pas la capacité de former des métastases. Les tumeurs bénignes de l’oreille sont, par exemple, des neurinomes de l’acoustique qui touchent environ 10 personnes sur un million tous les ans ; ou le cholestéatome de l’oreille moyenne.

Concernant les tumeurs malignes, il existe plusieurs types de cancer de l’oreille :

  • Les carcinomes de type épidermoïde : c’est le plus fréquent,
  • Les carcinomes de type glandulaire,
  • Les lymphomes,
  • Les mélanomes,

 

Les symptômes et signes

La plupart des cancers avancent de manière silencieuse, les signes annonciateurs apparaissent comme tout à fait anodins ce qui rend le dépistage précoce difficile. Pour le cancer des oreilles, les symptômes les plus classiques sont :

  • Otite à répétition et résistantes aux traitements,
  • vertiges,
  • Maux de tête,
  • Acouphènes,
  • Nausées,
  • Paralysie faciale,
  • Sang ou pus qui s’écoule du conduit auditif,
  • Difficultés à entendre,
  • Douleurs au niveau de l’oreille,
  • Troubles de l’équilibre,

Avoir des vertiges, des acouphènes ou tout autre symptôme ne veut pas dire que l’on a un cancer de l’oreille. Cela veut simplement dire, que ce sont des signes d’un dysfonctionnement réel (et donc ce n’est pas « psy ») et qu’un avis médical s’impose. Cela pour déterminer précisément la cause de ces troubles.

 

Avoir des vertiges et des troubles de l’équilibre

Une définition simple des vertiges est :

ressentir un mouvement non contrôlable, de soi ou de l’espace qui nous entoure. Ce déséquilibre peut-être accompagné de nausées et de vomissements.

Plus de 1 personne sur 10 a déjà ressenti un vertige dans sa vie. Ce mal est donc relativement répandu. En revanche, quand il devient chronique, cela est beaucoup plus rare. Il existe différents types de vertiges et de multiples causes.

En premier lieu, demandez-vous si l’apparition des vertiges est corrélée avec une modification dans votre vie. Par exemple, prenez-vous un nouveau médicament ? Notez tout ce qui vous semble lié de près ou de loin chronologiquement avec ces premiers vertiges.

En second lieu, il faudra un avis médical. Plus vous pourrez donner de précisions à votre médecin, plus il pourra affiner ses recherches et trouver la cause.

Ainsi, si vous avez la sensation que tout tourne autour de vous, votre médecin examinera votre oreille, notamment l’oreille interne et cherchera sans doute une névrite vestibulaire.

Ainsi, si les troubles de l’équilibre sont une des manifestations du cancer de l’oreille, cette pathologie maligne de l’oreille reste très rare. Il y a de fortes chances pour que la cause de vos vertiges n’ait rien à voir avec le cancer. Et heureusement !

Dans tous les cas, il s’agira de trouver la cause réelle à cette sensation de déséquilibre, de mettre en place les traitements pour les apaiser.

En soin de support, l’hypnose (et l’autohypnose) peut vraiment aider à s’apaiser face aux angoisses que provoquent les troubles de l’équilibre.

Pour aller plus loin, je vous conseille la très bonne émission de radio de France Inter (La tête au carré) sur le sujet du déséquilibre qui peut être très handicapant.

 

Comment se fait le diagnostic du cancer aux oreilles ? Quel est le dépistage ?

Le dépistage du cancer de l’oreille se fait de différentes manières souvent complémentaires.

Après un examen clinique à la recherche d’une masse ou de pus ; et un échange pour être informé des symptômes, un médecin pourra demander des examens pour confirmer ou infirmer le diagnostic de tumeur de l’oreille :

  • Analyse de sang avec numération formule sanguine,
  • Audiogramme,
  • Scanner ou tomodensitométrie qui permet d’évaluer la propagation du cancer de l’oreille aux ganglions et tissus voisins,
  • I. R.M.,

En fonction des résultats obtenus, une biopsie pourra être effectuée. La biopsie permet de prélever des tissus pour les étudier au microscope, de déterminer leur nature (cancéreuse ou pas) et d’identifier précisément la nature de la tumeur.

Cet examen est crucial dans la pose du diagnostic mais aussi dans le choix du traitement.

 

Que faire face à un cancer de l’oreille ?

Face au diagnostic du cancer et aux traitements, un fort sentiment de solitude et de désarroi est ressenti.

Au niveau du diagnostic et du traitement pur, les médecins sont là pour répondre. Ce sont les seuls interlocuteurs légitimes pour le traitement, son suivi et l’analyse de l’évolution de la maladie.

A côté des soins purs et des traitements, le cancer va aussi toucher l’ensemble de votre vie. Cette situation est souvent difficile à vivre, en plus de la maladie. C’est pour cela que j’ai fait ce site et écrit mon livre : Mieux vivre le cancer : La Bible. Véritable boite à outil, je transmets dans ce livre toutes les informations indispensables que chaque personne touchée par le cancer devrait connaître. Et l’objectif est atteint car 96 % des lecteurs sont satisfaits.

Mon livre est disponible sur  Amazon



 

 

 

Les traitements du cancer à l’oreille

Il existe plusieurs types de traitements pour combattre le cancer de l’oreille :

  • la chirurgie est le traitement le plus classique,
  • la radiothérapie externe,
  • parfois de la chimiothérapie,

Les traitements peuvent être administrés seuls ou de manière combinée.

Ces thérapies contre le cancer de l’oreille sont déterminées en fonction de la nature de la tumeur, de sa localisation, ses caractéristiques (son grade, son stade), de l’état général du patient.

C’est une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) qui va établir le programme de soins du patient. Elle regroupe des spécialistes de domaines complémentaires :

  • des oncologues,
  • des radiologues,
  • des radiothérapeutes,
  • des chirurgiens,
  • des pharmaciens hospitaliers,
  • parfois des informaticiens.

 

C’est cette commission pluridisciplinaire qui va proposer le traitement au patient.

Une fois que le traitement a été retenu et présenté au patient, une consultation sera organisée, avec une infirmière, pour présenter les différents effets secondaires connus du traitement. C’est un moment très important dans le parcours de soin. Il ne faut pas hésiter à poser toutes les questions que vous vous posez.

 

En complément à cet article, voici un développement sur le cancer de l’oreille proposé par le CHU de Bordeaux.

 

Crédits photo de l’article de présentation sur le cancer de l’oreille : © Jesse Barrow – Fotolia.com, sur l’anatomie oreille interne / oreille externe : © PATTARAWIT – Fotolia.com