Quand les cheveux tombent-ils en chimiothérapie ?

Juste après le moment du diagnostic du cancer, vient très vite la question du traitement pour combattre la maladie.

Quand la chimiothérapie est programmée et les médicaments définis, une présentation de tous les effets secondaires est faite aux patients.

Dans certaines chimiothérapies, les cellules du système pileux de l’ensemble du corps sont touchées. Cet impact va provoquer la chute des poils du corps ce qui comprend les cils, les sourcils et les cheveux. Cela dépend des médicaments utilisés. Toutes les chimiothérapies ne provoquent pas d’alopécie.

Pour le malade, les effets secondaires de la chimiothérapie sont expliqués par un médecin ou par une infirmière avant le début du traitement par chimio. Normalement, le patient aura, à ce moment-là, beaucoup de conseils « santé ou bien-être » à intégrer à sa vie pour affronter l’épreuve de la maladie.

Par ailleurs, en tant que patiente, il me semble qu’il faut garder en tête que ce n’est pas le cancer qui fait tomber les cheveux mais les traitements comme la chimiothérapie ou la radiothérapie.

Délai entre la première perfusion en intraveineuse et la chute des cheveux

Pour les patients, il est communément observé que la perte des cheveux arrive juste après la chimiothérapie, entre une à trois semaines après la première prise.

C’est un délai relativement court et il faut pouvoir anticiper cet effet secondaire.

En effet, pour les femmes (mais aussi pour les hommes), il faut faire avec cette perte pour les cheveux qui peut être très marquante.

Pendant le délai entre la chimio et le début de la perte des cheveux, il faudra choisir l’endroit où se procurer la perruque médicale . Généralement, le choix de la prothèse capillaire ressemble à la chevelure d’origine.

Sachez qu’il y a plusieurs alternatives à la perruque médicale : le foulard, le turban, et les autres produits comme le bandeau à mèche.

Le fait que les cheveux ne tombent pas immédiatement après la chimiothérapie, peut-être vu comme une opportunité pour pouvoir s’organiser, que cela soit au niveau des prothèses capillaires ou de la fatigue qui est aussi réelle pour les patients.

En revanche, quand la chute des cheveux commence, il faut aussi se préparer au fait qu’ils le font massivement. Ainsi, pour éviter les désagréments des cheveux qui s’éparpillent partout, mieux vaut les couper très courts voire de les raser. C’est ce que j’ai fait même si cela me semblait impensable quelques jours avant. Comme je dis souvent sur mon site et dans mon livre de conseils Mieux vivre le cancer : La Bible, il y a un cap à passer.

Quand la chute des cheveux arrive, ce qu’il faut faire après

Tout d’abord, il existe des moyens de garder ses cheveux malgré la chimio. Ces solutions ne sont pas des remèdes miracles… mais peuvent parfois, aider à ne pas perdre ses cheveux malgré les médicaments de chimiothérapie.

A titre d’exemple, c’est le cas du casque réfrigérant qui utilise le froid pour bloquer l’action de la chimiothérapie sur le bulbe pileux des cheveux. Il y a aussi d’autres traitements innovants qui bloquent la chute des cheveux comme une lotion pour le cuir chevelu qui est à l’étude.

Découvrez mes autres conseils de patiente avec les articles de chimio-pratique.com :
Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.