Alopécie et chimiothérapie : foulard, bonnet ou turban ? Lequel choisir ?

bonnet de chimio et turban

Alopécie chimio-induite : choisir un foulard, bonnet ou turban ? Quel est le meilleur choix ?

Cet article est un extrait gratuit du livre de chimio-pratique.com

Chimiothérapie rime souvent avec alopécie (autre nom pour la perte des cheveux). Cet effet secondaire des traitements contre le cancer est fréquent, mais pas systématique. Pour le contrer, il n’y a pas grand-chose à faire. L’utilisation d’un casque réfrigérant peut être proposée par l’équipe soignante. Cela ne fonctionne pas toujours. Lorsque les cheveux tombent, la perruque est la solution la plus spontanée, mais ce n’est ni la plus confortable, ni la moins chère. Les foulards, bonnets et turbans peuvent représenter une bonne alternative.

Perte des cheveux et chimiothérapie  : Un foulard à adopter à la place de la perruque ?

Personnellement, je n’ai acheté de perruque en chimiothérapie. Tous mes cheveux sont tombés. Ca a été difficile de l’envisager au début. Puis je suis allée chez un vendeur de perruque très connu. L’entrevue avec la vendeuse s’est tellement mal passée, que je suis sortie en me disant que jamais je n’achèterai de perruque.

J’ai donc essayé plusieurs méthodes dont le bandeau à mèches que je me suis confectionnée moi-même. Chez moi, je portais soit rien, soit des foulards (attachés à la Grace Kelly), ou un turban surtout pour dormir.

L’avantage du foulard est qu’il est immédiatement disponible. Il suffit de fouiller dans ses vieux tiroirs pour en trouver de nombreux, souvent oubliés.

Pour les attacher, rien de plus simple : un simple nœud à la base de la nuque suffit.

Chimiothérapie et chute des cheveux : la solution du bonnet à essayer

Le bonnet est comme le foulard, il suffit de fouiller un peu pour en trouver dans ses armoires. Leur tissu est souvent très chaud, ce qui est idéal en hiver. A contrario, ils peuvent vite devenir inconfortables en été. Ils seront aussi pénibles si la personne malade d’un cancer a des bouffées de chaleur qui sont un des effets secondaires possibles de la chimiothérapie.

Chimiothérapie et alopécie : le turban, une alternative intéressante

Le turban est une possibilité intéressante pour faire face à la perte des cheveux due à la chimiothérapie. Le turban peut être présenté comme […]

Retrouvez l’intégralité de l’article sur l’alopécie, les turbans, les foulards et les bonnets

L’intégralité de l’article est disponible dans mon livre Mieux vivre le cancer : La Bible.

Ce livre est un ouvrage de référence pour tous les malades du cancer et leurs proches. Il recense 1001 astuces pour vous faciliter la vie et vous permettre d’être mieux armé pour vivre l’épreuve de la maladie.

2 Commentaires

  1. Clo

    Bonjour,
    On se s’interesse jamais aux pauvres patientes qui subissent sans comprendre et sans le moindre soutien ni explication , une alopécie post chimio, celles qui restent sans ou avec très peu de cheveux pour le restant de leur vie !qui souffre plus que celles qui ont subit une ablation , elles restent cloitrées car porter une perruque toute sa vie est une contrainte insoupconnable !!!

    • Laetitia LORNIAC

      Bonjour,

      Je ne pense pas qu’il est utile de tracer des parallèles entre les différentes situations qu’engendrent les conséquences des traitements contre le cancer.
      Mais effectivement, perdre ses cheveux et ne pas retrouver leur densité initiale après les traitements peut-être effectivement très dur. Ce ressenti est clairement sous-estimé, en ce sens vous avez raison.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × cinq =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Une newsletter faite pour vous !
Une newsletter faite pour vous !

 

Rejoignez mes abonnés et recevez toutes les semaines mes trucs et astuces pour mieux vivre l'épreuve du cancer.

Pour vous remercier, vous recevrez en exclusivité les 5 erreurs à ne jamais commettre face au cancer .

Bravo ! Votre inscription est prise en compte