Quels sont les effets secondaires sur la peau des traitements contre le cancer ?

chimiotherapie-effet-secondaire-peau

Cancer et chimiothérapie : quels sont les effets sur la peau ?

Chacun sait – et les personnes malades qui suivent un traitement contre le cancer plus encore – que la chimiothérapie et la radiothérapie ont de nombreux effets secondaires.

Dans ce processus de santé et de lutte contre les cellules cancéreuses, la peau n’est pas épargnée.

Ainsi, la chimiothérapie touche toutes les cellules de votre corps et peut assécher votre peau. La radiothérapie et son irradiation peuvent provoquer des irritations et brûlures sur les cellules cutanées.

Au quotidien, pour les patients, des solutions sont possibles pour limiter cet effet indésirable des traitements du cancer. La réduction de ce risque de sécheresse sévère de la peau est possible, en ayant les bons conseils.

Ils ne sont pas difficiles à mettre en place. Il faut simplement un peu d’anticipation pour les prendre à temps comme je le détaille dans mon livre Mieux vivre le cancer : La Bible.

En premier lieu et en prévention, voici une synthèse de mes conseils pour protéger votre peau avec les médicaments de chimiothérapie et leurs effets secondaires.

Comment un patient peut protéger sa peau des troubles et effets provoqués par les traitements du cancer ?

Pour les patients, la protection de la peau passe par une toilette la plus douce possible. L’objectif est de réduire les agressions cutanées et les lésions.

chimio-effet-peauDans ce cadre, voici ce que vous pouvez mettre en place pour préserver votre peau des problèmes liés aux effets secondaires. Cela ne remplace pas un traitement efficace, mais ça limite généralement les troubles :

  • Pensez à utiliser une base lavante douce ou un savon surgras pour limiter les irritations cutanées et troubles. Il est également conseillé de privilégier les douches rapides et éviter les bains. L’eau chaude assèche rapidement la peau, préférez une température modérée ;
  • Évitez les frottements avec la serviette de toilette, par exemple. Séchez l’eau en tapotant légèrement votre peau, sans frotter pour éviter les réactions ;
  • Vérifiez la composition de vos produits « hygiène et beauté » ou cosmétiques et supprimez ceux qui contiennent de l’alcool. Ils sont souvent trop irritants pendant le traitement et augmentent le risque d’avoir des problèmes… sauf avis de votre médecin bien-sûr ;
  • Certains médicaments ou soins de votre traitement peuvent aussi contenir de l’alcool. Signalez à votre médecin si vous constatez des symptômes comme les rougeurs ou d’autres irritations cutanées ou une douleur lors de l’application,
  • Les contours de la bouche et les lèvres peuvent également être très déshydratés. Pour limiter ces effets secondaires, il y a des sticks protecteurs pour les patients,
  • Faites des masques hydratants sur votre visage avec une crème apaisante compatible avec la chimio type cold cream. Laissez reposer cette crème pendant 10 minutes en retirant le surplus avec un mouchoir, très doucement, ou avec une solution micellaire,
  • Pensez à hydrater votre cuir chevelu si vous souffrez d’alopécie (perte des cheveux) due à la chimiothérapie. Vous pouvez le faire avec une crème hydratante sans parfum ou de l’huile d’amande douce. Sans cheveux, la peau du cuir chevelu devient une zone plus sensible.
  • Concernant la radiothérapie et les brûlures, informez-en votre équipe soignante et votre médecin pour voir s’il est possible de réduire la dose d’irradiation,
  • Par ailleurs, durant toute la durée des traitements du cancer et après, ne vous exposez pas au soleil pendant la chimio. Portez des vêtements recouvrant, des chapeaux, des lunettes de soleil. Certains médicaments de chimiothérapie sont photosensibles. Votre équipe soignante devra vous donner des indications précises sur ce point.

Pour vos vêtements, autant que faire ce peut, choisissez-les amples (cela évite les frottements) et en matières naturelles (coton, soie, lin).

De plus, écoutez-vous. En effet, si vous ressentez des démangeaisons intenses durant votre chimiothérapie, contactez de manière urgente un médecin. Ce n’est peut-être rien, mais cela peut aussi être un symptôme d’un problème de santé. Dans ce cas, il vous faut avoir un avis médical sans attendre.

Des consultations avec votre médecin pour suivre les effets cutanés

Comme tous les effets du traitement des cancers, je recommande aux patients de bien suivre les effets secondaires de chaque médicament pris.
Dans mon livre, je mets à disposition des lecteurs un tableau pour consigner les effets secondaires, leur fréquence et leur intensité.
Pour dialoguer avec son oncologue des effets secondaires du traitement contre le cancer, il est plus facile d’évoquer des faits mesurés que d’évoquer des sensations vagues. Etre factuel permet, souvent, une meilleure prise en charge.
Pour les patients, il existe des consultations spécifiques pour suivre les effets indésirables du traitement sur la peau. A titre d’exemple, ces consultations sont ouvertes à l’hôpital Saint Louis à Paris. Il peut y en avoir aussi dans un centre Unicancer, comme à l’Institut Gustave Roussy à Villejuif. Cela permet d’avoir accès à un traitement très adapté à votre peau, vos symptômes et votre situation médicale pour mieux combattre les effets indésirables.
Par ailleurs, après les traitements contre le cancer, vous pouvez réfléchir à suivre des soins thermaux en dermatologie.

Découvrez mes autres conseils de patiente avec les articles de chimio-pratique.com :
Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.