Pourquoi le ruban rose est le symbole du cancer du sein ?

Le ruban rose, symbole de la lutte contre le cancer du sein chez la femme et de la solidarité avec les malades

cancer-sein-ruban-rose

Pourquoi le ruban rose pour le cancer du sein ?

Le ruban rose est devenu l’image  combat pour les malade du cancer du sein.

Il est le fruit de l’imagination et du travail de différentes femmes seules ou en association.

Le cancer du sein touche, en France, près de 12 000 femmes chaque année.

Au cours de sa vie, une femme sur neuf devra affronter le choc du diagnostic d’une tumeur maligne du sein (qui se fait avec des étapes précises). Le taux de guérison d’un cancer du sein est de plus de 80 %.

Sommaire de l’article :

  1. Pourquoi le ruban rose est lié au cancer du sein ?
  2. Les manifestations autour du ruban rose et d’octobre rose
  3. Se procurer un ruban rose

Cancer du sein : Pourquoi le ruban rose ?

Le ruban rose est le symbole des combats et n’a pas toujours été rose.

L’image du ruban représente plusieurs causes et combats. Il a une longue histoire. La première femme a avoir fait d’un ruban le symbole d’une lutte est l’Américaine Penney LAINGEN qui voulait sensibiliser ses concitoyens pour demander la libération de son mari, otage en Iran. Elle utilisait des rubans jaunes, qu’elle accrochait aux branches des arbres.

Dans les années 90, dans la lutte contre le virus du SIDA, l’image du ruban a été repris en le colorant en rouge : couleur de la passion et du sang.

À la même période, une femme Américaine Charlotte HAYLEY, distribuait des rubans de couleur pêche en accompagnant les accompagnants d’un texte sur les besoins de la recherche contre le cancer. Par cette démarche militante et altruiste, Mme HAYLEY œuvrait pour sensibiliser l’opinion et les électeurs sur une forme de la cause des femmes.

Evelyn LAUDER, Vice-présidente de la société de cosmétique Estée Lauder, a repris ce symbole en lui donnant la couleur rose pour désigner le combat contre le cancer du sein et la campagne sensibilisation au dépistage pour chaque femme.

Le ruban rose et les manifestations autour de la campagne de sensibilisation au cancer du sein

cancer_sein_ruban_rose_histoire

Le ruban rose et le cancer du sein

Avec les années, les manifestations de sensibilisation dans le combat contre les tumeurs malignes mammaires ont fait du ruban rose la représentation  internationale de la lutte contre le cancer du sein avec des actions spécifiques sur le dépistage du cancer du sein.

Depuis 1994, la couleur rose est également devenue le support de différentes manifestations de sensibilisation pour combattre le cancer du sein avec notamment le mois « octobre rose ».

Quelques exemples …

  • Odyssea, organise des marches et courses contre le cancer du sein avec le ruban rose en support
  • Les courses La parisienne,
  • La course L’Amazone (en référence à la femme combattante, guerrière de la mythologie),
  • Et… En 2014, Octobre rose et la Tour Eiffel illuminée aux couleurs du ruban rose :

L’objectif de la sensibilisation et des initiatives autour d’Octobre Rose et du ruban

Toutes les initiatives qui pourront collecter de l’argent via des fonds pour faire avancer la recherche publique sur les traitements des cancers, et notamment celui du sein, ne peuvent qu’être saluées et encouragées.

Au moment d’Octobre Rose, la sensibilisation des femmes au cancer du sein est orientée vers le dépistage des tumeurs mammaires.

Entre 50 et 74, les femmes sont invitées à faire un examen gratuit (mammographie ou échographie) tous les deux ans. En 2017, environ 50 % des femmes invitées ont répondu positivement à cette invitation. L’objectif de ce dépistage est de permettre de détecter le plus tôt possible une tumeur mammaire. Car plus un cancer est identifié à un stade précoce de ton développement et plus les chances de guérison sont grandes. Malgré tout, le dépistage de « systématique en masse » du cancer du sein pose la question – bien réelle – du surdiagnostic d’où une importante controverse.

En termes de santé publique, cette problématique est loin d’être anodine. C’est une question compliquée pour les femmes et patientes.

Par ailleurs, certaines femmes, après les traitements et avoir vaincu un cancer du sein, décident de se faire tatouer un ruban rose. Personnellement, même si je comprends la symbolique, je reste assez dubitative sur le lien « cancer et tatouage« .

Comment se procurer un ruban rose ?

Tout d’abord, vous pouvez faire vous même un ruban rose. A partir d’un bout de tissu rose chatoyant et d’une épingle à nourrice pour le porter en broche. En le faisant vous-même, vous pouvez accessoiriser le ruban de paillettes roses, de strass ou lui donner une forme de cœur.

Je vous propose un tutoriel original pour faire soi-même un ruban rose en crochet :

A moment d’Octobre Rose, il y a beaucoup de rubans rose à la vente. Il est même possible d’en acheter sur Amazon. Personnellement, je trouve dommage que les fonds collectés (donc l’argent) atterrissent dans les caisses des marchands. Alors que cette collecte pourrait aider la recherche contre le cancer du sein.

Autant acheter son ruban rose auprès des associations de malades, ou directement auprès des fondations des hôpitaux. Le prix d’un ruban rose varie entre 5 et 10 €.

Si vous souhaitez participer à la collecte de fond d’Octobre Rose, vous pouvez aussi soutenir l’Institut Curie (Paris), en confectionnant des rubans roses. Le lot de ruban rose est à envoyer à l’hôpital. A cet effet, l’hôpital Curie propose un tutoriel « à faire soi-même » (diy).

Crédits photo de l’article sur le ruban rose et le cancer du sein : © Syda Productions – Fotolia.com

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici des trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :

5 Commentaires

  1. Eve

    J’ai téléchargé le livre sur ebook et je l’ai lu et relu plus d’une fois .
    Très utile et très rassurant de pouvoir se tourner vers … Lui …pour toutes mes questions .. Bien que mon cancerologue soit tres à l’écoute . Mais lorsqu’on est chez soi au calme on aime se rassurer et le livre de Laetitia Lorniac est précieux
    J’ai une récidive de cancer du sein avec métastases osseuses et suis sous hormonothérapie avec protocole de recherche bio médicale . J’ai beaucoup de chance de profiter de celui ci car c’est une qualité de vie qui me rend le tout plus supportable .
    Merci à vous .

    • Laetitia LORNIAC

      Merci beaucoup pour votre commentaire. Cela fait très plaisir de savoir que mon objectif est atteint : donner le plus d’informations possibles aux malades du cancer et leurs proches pour alléger (autant que possible), cette grande épreuve qu’est la maladie.

      Bien à vous

    • Zohra

      Je viens moi même de finir une chimio qui n était pas
      une joie et en ce moment je suis sous hormonotherapie je souhaite beaucoup de cours ce à toutes celles sui sont dans mon cas et merci pour tout ce que vous faites laetitia

    • Jean-Loup

      Je ne comprend pas pourquoi on parle «  »cancer du sein » , les autres cancer ne. Mérite il pas aussi une telle manif. ,???

    • Laetitia LORNIAC

      Bonjour,
      En fait, je ne crois pas qu’il faille envisager « octobre rose » comme un évènement qui étouffe les autres causes. Il me semble que plus on parle du cancer (quelque soit l’organe touché), plus on œuvre pour trouver des moyens de plus en plus efficaces pour lutter contre ces pathologies cancéreuses.
      En cela octobre rose aident toutes les personnes touchées par le cancer.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.