hormones_cancers_definition

L’utilisation des hormones comme traitements contre les cancers

 

L’hormonothérapie comme la chimiothérapie est une des armes pour combattre le cancer. Ce traitement empêche la production d’hormone ou leurs actions. Dans le cadre des thérapies contre le cancer, suivre un traitement par hormonothérapie va permettre de nuire aux développements des cellules cancéreuses dans le cas de tumeurs dites « hormonosensibles », comme certains cancers du sein, de la prostate ou des ovaires. Dans ce type de cancers particuliers, les cellules tumorales ont des récepteurs hormonaux dont les traitements vont se servir pour mieux les combattre.

Cette thérapie peut être utilisée seule ou combinée avec d’autres traitements.

L’hormonothérapie est un traitement long qui se déploie sur plusieurs années. Les formes d’administration sont les voies orale ou en intraveineuse.

 

Cancer : les mécanismes de l’hormonothérapie

L’hormonothérapie a un mode d’action relativement simple (même si les moyens d’y parvenir peuvent être complexes). La prise d’un traitement par hormonothérapie va permettre soit d’empêcher l’hormone responsable de la prolifération cancéreuse d’agir, soit d’arrêter la production hormonale ou les deux.

Il existe plusieurs types de médicaments hormonaux :

  • Les anti-œstrogènes,
  • Les anti-androgènes,
  • Les progestatifs,
  • Les inhibiteurs de l’aromatase.

Dans le cas d’un cancer du sein, ce sont les œstrogènes qui sont visés par les traitements. Le médicament appelé tamoxifène , un anti-œstrogène, est beaucoup utilisé.

Par ailleurs, hormonothérapie peut aussi se faire par chirurgie en retirant les organes produisant des hormones. C’est par exemple le cas, dans certains traitements du cancer des ovaires ou du sein. La radiothérapie peut également, par son action irradiante, bloquer la production hormonale des organes.

 

hormonothérapie et abiratérone

Une avancée pour le cancer de la prostate :

traitement_prostateUne des pistes dans les nouveaux traitements du cancer est de combiner des traitements et molécules déjà connus. C’est par exemple le cas pour les nouveaux traitements du cancer de la prostate.

En 2017, le département de l’oncologie médical de l’hôpital Gustave Roussy (Villejuif) a présenté des conclusions d’une étude qui semblent très prometteuses au congrès américain de l’oncologie médicale. Selon cette expérimentation, compléter l’hormonothérapie avec un médicament nommé abiratérone permettrait, sur deux ans, de diminuer le risque de décès de 40% et celui de rechute de moitié. Si vous êtes concernés, n’hésitez pas à interroger votre équipe soignante à ce propos.

 

Les effets secondaires de l’hormonothérapie pour soigner un cancer hormonal

Comme tout médicament actif, les médicaments d’hormonothérapie peuvent avoir des effets positifs et d’autres indésirables.

traitement_cancer_hormoneNormalement, vous aurez un temps d’échange avec une infirmière ou votre médecin, pour vous présenter les modalités du traitement que vous allez suivre et ses effets secondaires.

La liste que vous allez lire ne doit pas vous effrayer. Je considère que plus on est informé, plus on sera armé pour faire face à la pénibilité des traitements.

Les effets secondaires dépendent des médicaments hormonaux utilisés, mais aussi des individus. Prenez la liste qui suit comme une simple « information générale ». Peut-être ne ressentirez-vous aucun effet secondaire ou de manière très superficielle.

Les effets indésirables les plus connus des médicaments hormonaux sont :

  • La fatigue,
  • Des difficultés pour s’alimenter, des nausées, parfois des vomissements,
  • Des diarrhées,
  • Une prise de poids due à la rétention d’eau,
  • Des bouffées de chaleur et une ménopause précoce,
  • Des difficultés à l’érection,
  • Une thrombose veineuse (c’est une urgence médicale),

 

Sous hormonothérapie, une urgence médicale est toujours possible. Demandez à votre médecin qui appeler et ou aller si vous vous sentez mal, si vous ressentez une vive douleur, une difficulté à respirer, etc. Vous devriez également lui demander les points de vigilance que vous devez connaître, pour bien réagir si la situation n’est pas conforme à ce qu’elle devrait être.

 

Vous trouverez dans mon livre Mieux vivre le cancer : La Bible, plus de 500 pages de conseils pratiques pour atténuer ce qui peut l’être face à l’épreuve du cancer. Ce guide de référence unique est disponible sur  Amazon  :

 

 

En conclusion, voici une vidéo d’une personne malade sous traitement d’hormonothérapie :

 

 

 

Crédits photo de l’article de présentation sur l’hormonothérapie : © vege – Fotolia.com