Coronavirus : Comment faire chez soi ?

En cette période inédite de pandémie, de confinement massif mondial (à l’heure où j’écris, plus de la moitié de la planète est confinée), et dans la droite ligne de l’esprit de mon site, je vous propose de faire un récapitulatif des mesures à mettre en place chez soi. Comme vous le savez si vous me suivez via ma lettre d’information et mon groupe Mieux vivre le cancer : Le groupe, je fais partie de ces personnes qui considèrent qu’avoir des astuces qui simplifient la vie est toujours bon à prendre.

Bien sûr, ça ne remplace pas un avis médical ni les indications de l’hôpital.

Mais ça permet de ne pas se poser 1000 questions et de limiter les risques dans certaines circonstances.

Ainsi, dans cet article sur « la prévention du coronavirus » chez soi et à l’extérieur, voici les points essentiels en quatre étapes :

confinement-maison

Confinement : comment faire à la maison ?

 

1.- Quelles sont les procédures à mettre en place chez soi contre le covid-19 et les autres  virus ?

2.- Comment se laver les mains pour supprimer tous les microbes ?

3.- Je n’ai pas de masque, comment m’en procurer ?

4.- En cas d’hospitalisation, comment faire avec mon animal de compagnie (chien ? chat ? NAC ? …) ?

 

Quelles sont les précautions à mettre en place chez soi, contre le covid-19 ?

Personnellement, je pense qu’il est préférable de mettre en place plus de procédure pour limiter les risques et multiplier les précautions que pas assez. Il y a donc beaucoup de conseils à reprendre de ce que les patients en aplasie et neutropénie font déjà.

Je suis assez étonnée d’ailleurs qu’il n’y ait pas beaucoup d’indications sur la manière de mettre en place des mesures d’hygiène en ces temps de confinement Covid-19.

En l’occurrence, il me semble que nos voisins italiens aient une approche plus pragmatique.

Voici à titre d’exemple un protocole italien avec sa traduction pour 3 situations.

 

confinement-sortir-de-maison

Épidémie et coronavirus : Le protocole pour sortir de la maison en 12 points

1- Quand vous sortez, mettez une veste à manches longues, couvrez-vous les bras.

2- Attachez vos cheveux, ne portez pas de boucle d’oreille, ni de bracelet, ni de bague. Cela permet de moins se toucher le visage.

3- Si vous avez un masque, mettez-le juste avant de sortir

4- Essayez de ne pas utiliser les transports publics

5- Si vous sortez avec votre animal domestique, empêchez-le de se frotter sur les murs

6- Prenez avec vous  des serviettes jetables, utilisez-les pour couvrir vos doigts quand vous touchez une surface

7- Le mouchoir que vous avez utilisé, faites-en une boule et mettez-le dans un petit sac, fermez-le et jetez-le dans une poubelle.

8- Si vous toussez ou que vous éternuez, faites-le dans l’angle de votre coude, jamais sur les mains ni dans l’air.

9- Essayez de ne pas payer en liquide, si vous utilisez de la monnaie, il faut désinfecter soigneusement vos mains après.

10- Lavez-vous les mains après avoir touché tout objet et surface ou bien se mettre du gel désinfectant. En avoir toujours avec soi (vous pouvez fabriquer du gel hydro alcoolique vous-même).

11- Ne vous touchez pas le visage tant que vous n’avez pas les mains propres.

12- Maintenez la distance de sécurité entre les personnes (plus de 1 mètre).

 

confinement-procedure-maison

Épidémie et coronavirus :  Protocole pour rentrer à la maison après une sortie, action contre COVID-19 en 10 points

1- Quand vous rentrez à la maison, essayez de ne rien toucher.

2- enlevez vos chaussures.

3- Désinfectez les pattes de votre animal domestique s’il est sorti. Avec de l’eau et du savon, il ne faut pas utiliser d’alcool ou de solution hydro-alcoolique sur les animaux. 

4- Enlevez vos vêtements extérieurs et mettez-les dans un sachet dans la machine à laver. Il est conseillé de mettre de l’eau de Javel ou de les laver à plus de 60°.

5- Laissez votre sac, votre portefeuille, vos clés, etc. dans une boîte à l’entrée.

6- Lavez-vous d’abord les mains, les poignets, le visage, le cou, etc., et prends une douche. Si vous ne pouvez pas, lavez bien consciencieusement toutes les parties exposées.

7- nettoyez votre téléphone, vos lunettes avec de l’eau et du savon ou de l’alcool.

8- Nettoyez les surfaces de tout ce que vous avez transporté de l’extérieur avec de l’eau de javel, avant de les ranger. Préparer une solution d’eau de javel de 20 ml par litre d’eau. Ne pas oublier pour cette opération de mettre des gants.

9- Ensuite, enlevez bien les gants en faisant très attention. Jetez-les puis lavez-vous consciencieusement les mains.

10- Rappelez-vous qu’il n’est pas possible de réaliser une désinfection totale, l’objectif est de réduire le risque.

 

virus-personne-a-risque-que-faire

Épidémie et coronavirus : Protocole de coexistence avec des personnes à risque. Actions contre COVID-19

Les personnes à risques sont les personnes ayant une maladie chronique ou un traitement lourd comme ceux suivant une chimiothérapie.

1- Dormez dans des lits séparés.

2- Utilisez des salles de bain et toilettes séparées si possible et les désinfecter avec de l’eau de Javel préparer une lotion de 20 ml d’eau de javel pour 1 l d’eau.

3- Limitez les objets communs. N’utilisez pas les mêmes torchons, serviettes, couverts, verres, etc.

4- Nettoyez et désinfectez quotidiennement les superficies des objets avec des contacts fréquents : interrupteurs, table, dossiers, fauteuil, poignée, télévision, etc.

5- Lavez les vêtements, les draps et les torchons très fréquemment.

6- Maintenez la distance de sécurité en permanence.

7- Aérez très souvent les chambres.

8- Appelez le numéro de téléphone que l’on vous a donné si la personne a plus de 38°C de fièvre et des difficultés respiratoires.

9- N’interrompez pas la quarantaine avant deux semaines. Chaque sortie de la maison remet le compteur à zéro.

 

Contre le covid-19 et autres virus et bactéries, comment se laver les mains efficacement ?

C’est un des gestes barrières clairs contre les germes en général et le coronavirus en particulier.

Seulement, pour le faire le plus complètement possible, il faut suivre des indications précises. Rien de bien compliqué, cependant, il suffit juste de ne pas oublier une petite parcelle de peau.

 

Quelle est la meilleure vidéo pour se laver les mains ?

Grâce à internet, il est facile de trouver plusieurs méthodes pour avoir les mains parfaitement propres grâce à un lavage de main efficace.

J’ai bien aimé celle-ci, qui utilise de la peinture comme « témoin » pour savoir si toutes les mains ont bien été frottées avec du savon :

Par ailleurs, je vous conseille, si vous avez la peau sensible et sèche, de choisir un savon très doux ou surgras. Cela limite les irritations de la peau.

Par ailleurs, si vous doutez du fait qu’il est utile de se laver souvent les mains, je vous propose ce test des paillettes… qui symbolisent les microbes en tout genre. Elle est très éclairante :

 

Après le lavage des mains, quelle solution contre la peau sèche des mains ?

Seulement, pour nombre d’entre nous, se laver les mains est synonyme de sécheresse importante de la peau. Et cela est d’autant plus vrai pour les personnes qui utilisent du gel hydroalcoolique.

Personnellement, pour hydrater la peau des mains et lui rendre une souplesse, j’utilise en alternance (car j’ai l’impression que ça limite le risque d’intolérance cutanée) du Dexeryl, du Cérat de Galien, de l’huile de Coco, de la Biafine, Bepanthen, etc.

N’hésitez pas à indiquer vos astuces pour éviter d’avoir la peau des mains trop sèches en commentaires. Ça m’intéresse fortementJ.

 

Comment avoir des masques pour se protéger contre les virus et maladie ?

Dans les lignes qui vont suivre, je ne reviendrai pas sur les propos de certaines autorités qui considèrent que les masques sont inutiles et qu’en plus il est difficile de les mettre. Ces affirmations sont… lunaires.

Je préfère me dire qu’avoir un masque de protection, même fait maison, est mieux que rien comme les virus, et notamment le covid-19. En ce sens, je rejoins une étude réalisée par de prestigieuses universités.

 

Quel tissu utiliser pour faire un masque maison de protection contre les maladies et virus ?

Avant de savoir comme réaliser un masque maison, il faut d’abord déterminer quels tissus ou matériaux utiliser pour les faire.

Cette question peut paraître étrange. Elle ne l’est pas tant que ça.

En effet, le potentiel filtrant de la soie, d’un sac d’aspirateurs (et oui) ou d’un torchon ne sont pas les mêmes. C’est, en tout cas ce qu’a mis en évidence une étude faite par des chercheurs anglais et résumée dans ce schéma :

 

performance-masque-maison

La performance des tissus pour faire des masques maison

Ce schéma est un extrait de l’étude faite par l’université de Cambridge sur l’efficacité des masques faits maison en fonction du matériau utilisé, contre l’épidémie de grippe (vous pouvez retrouver l’intégralité de cette étude sur le site de Cambridge ici DOI: https://doi.org/10.1017/dmp.2013.43).

 

Dans cette image, on voit bien que faute de masque validé, la confection d’un masque avec un sac d’aspirateur permet de filtrer 86 %d e microparticules, avec un torchon 73 %, un tissu en coton mélangé 70 % (on tombe à 50 % pour du 100% coton), pour les trois meilleures combinaisons.

Donc, si vous souhaitez faire vous-même un masque de protection, choisissez bien votre tissu.

 

Comment faire un masque maison pour se protéger des virus et bactéries (en pdf et vidéo DIY) ?

Devant la pénurie catastrophique de masques pour les soignants et pour tous les agents ou professionnels en contact avec du public, certains ont pris les choses en main.

C’est notamment le cas de certains hôpitaux qui ont mis à disposition du grand public des tutoriels de masques faits maison. J’en ai vu plusieurs et en ai sélectionné deux que je trouve bien fait et pas trop compliqué à réaliser. Voici le tutoriel pour réaliser  un masque maison proposé par le CHU de Grenoble en pdf. Et voici la méthode et le patron d’un masque de protection des microbes fait maison par le groupe hospitalier d’Armor (pdf).

Dans la mesure où le manque de masque est encore une réalité aujourd’hui (troisième semaine de confinement), les youtubeurs ont eu le temps de s’emparer de ces tutoriels pour les mettre en vidéo.

Voici deux vidéos DIY des masques de protection maison, un pas-à-pas didactique :

Faite par Céline DIY

 

Et le masque « repensé » par L’atelier de couture de Perrine :

Et si la couture, ce n’est vraiment pas votre tasse de thé, et que vous souhaitez quand même avoir un minimum de protection, voici une alternative : le casque de protection contre les virus.

La vidéo est très facile à faire. Il s’agit de réaliser une visière de protection contre les virus très simplement :

 

Confinement et covid-19 : comment faire avec son chien et animal domestique ?

Avec cette actualité de pandémie et de confinement, et, malheureusement, d’hospitalisation pour certains d’entre nous, la question de la garde des animaux domestiques et de leurs promenades peut devenir cruciale.

Ainsi, si vous avez un chien, j’ai deux pistes à vous suggérer.

D’une part, il y a la plateforme de mise en relation entre des propriétaires âgés d’animaux et des promeneurs ou famille d’accueil mise en place par Natacha Harry et Animalis : mon-bibou.fr

C’est un service gratuit. Mais attention, personne ne peut vérifier l’honnêteté des participants. Donc, restez vigilants si quelque chose vous semble louche. Cela étant, il y a beaucoup de personnes qui aident leur prochain simplement, car ils ont bon cœur.

 

Par ailleurs, plus spécifiquement pour les propriétaires de chiens, il y a le groupe Facebook SOS-covid-19-chien.

 

Par ailleurs, voici un article pour savoir comment garder le moral pendant le confinement.

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici des trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.