Cancer de la moelle osseuse : fiche-patient

cancer-moelle-osseuse

Cancer de la moelle osseuse : tout savoir

 

La moelle osseuse est située au centre de certains os, dans les tissus mous et contient des cellules souches. Utiliser le terme « cancer de la moelle osseuse », c’est utilisé un terme générique puisque cette substance spongieuse peut être affectée par plusieurs types de cancers comme je le décris dans cet article. Tout d’abord commençons par poser le contexte :

Quelles sont les fonctions de la moelle osseuse pour l’organisme ?

La moelle osseuse a pour fonction principale la production des cellules sanguines. Elle en produit, chez l’homme adulte, plus de 1000 milliards par jour.

Il existe deux types de moelle osseuse :

  1. La moelle jaune, tissus adipeux, qui devient grise en vieillissant,
  2. La moelle rouge qui produit les globules blancs, les globules rouges et les plaquettes sanguines. C’est l’hématopoïèse.

 

Quels sont les différents types de cancer de la moelle osseuse ?

Les différentes formes de cancer de la moelle osseuse sont :

  • Le myélome multiple (aussi appelé « maladie de Khaler ») qui apparaît au centre de la moelle osseuse à partir d’un certain type de globules blancs chargés des défenses immunitaires : les plasmocytes.
  • Les leucémies.

 

Quels sont les signes et symptômes de ce type de cancer ?

Les symptômes d’un cancer sont peu parlant au début de la maladie et peuvent être très différents d’une maladie cancéreuse à l’autre.

Concernant les différentes formes de cancer de la moelle osseuse, cela peut être :

  • Une très grande fatigue,
  • Des étourdissements inexpliqués,
  • Une pâleur importante sans doute le signe d’une anémie,
  • Des infections à répétition, comme des infections pulmonaires,
  • Un taux de calcium élevé,
  • Une perte de poids.

Concernant le myélome, les signes et symptômes les plus explicites sont des fractures apparaissant sans traumatismes, ou des douleurs osseuses.

 

Comment se fait le diagnostic d’un cancer de la moelle osseuse ?

Le diagnostic d’un cancer se fonde d’abord sur l’entretien avec un médecin. En fonction d’un tableau clinique, le médecin va demander un certain nombre d’examens complémentaires pour étayer son diagnostic. Pour un cancer de la moelle osseuse, ces examens sont généralement :

  • Une numération de la formule sanguine complète et des analyses biochimiques sanguines,
  • Une analyse des urines,
  • Des radiographies,
  • Un scanner (TDM),
  • Une I.R.M.
  • Une ponction et une biopsie de la moelle osseuse.

 

Comment est établi le traitement contre ce cancer ?

En fonction des résultats des examens, si le diagnostic de cancer est confirmé, une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) sera chargée d’étudier les éléments en présence pour proposer un traitement le plus adapté possible à la personne malade.

Cette réunion de concertation pluridisciplinaire rassemble plusieurs spécialistes : oncologue, hématologue, radiologue, etc.

Si certains cancers de la moelle osseuse ne peuvent pas être totalement guéris aujourd’hui, ils peuvent néanmoins être vécus comme des maladies chroniques où l’avancée du cancer est largement freinée par la prise de médicaments.

De plus, en matière de santé, la science fait des progrès considérables. Il ne faut pas hésiter à poser toutes les questions importantes pour vous à votre oncologue, voire à demander un second avis si vous pensez que cela est nécessaire.

Vous trouverez pour cela des ressources et informations indispensables dans notre guide numérique  Mieux vivre le cancer : La Bible. Ce livre unique a été conçu pour que tous les patients aient les moyens et les armes pour affronter l’épreuve du cancer.

 

Licence photo cancer moelle osseuse : © abhijith3747 – Fotolia.com

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 + 15 =


Une newsletter faite pour vous !

Une newsletter faite pour vous !

 

Rejoignez mes abonnés et recevez toutes les semaines mes trucs et astuces pour mieux vivre l'épreuve du cancer.

Pour vous remercier, vous recevrez en exclusivité les 5 erreurs à ne jamais commettre face au cancer directement dans votre boite mail.

Bravo ! Votre inscription est prise en compte