Cancer de la moelle osseuse, c’est quoi ?

cancer-moelle-osseuse-photoLa moelle osseuse est située au centre de certains os, dans les tissus mous et contient des cellules souches. Utiliser le terme « cancer de la moelle osseuse », c’est utilisé un terme générique puisque cette substance spongieuse peut être affectée par plusieurs types de cancers du sang.

Tout d’abord commençons par poser le contexte :

Quelles sont les fonctions de la moelle osseuse pour l’organisme ?

Dans le corps humain, la moelle osseuse a pour fonction principale la production des cellules sanguines. Tous les jours, chez l’homme adulte, la moelle osseuse produit plus de 1000 milliards de cellules sanguines par jour.

Il existe deux types de tissus faisant partie de la moelle osseuse :

  1. La moelle jaune, tissus adipeux, qui devient grise en vieillissant,
  2. La moelle rouge qui produit les cellules sanguines :  globules blancs, les globules rouges et les plaquettes sanguines. C’est l’hématopoïèse.

Quels sont les différents types de cancer de la moelle osseuse ?

Le cancer de la moelle osseuse est une maladie qui a différentes formes :

cancer-moelle-osseuse

Cancer de la moelle osseuse : tout savoir

Comme, il me semble qu’un bon dessin, vaut mieux qu’un grand discours, voici une vidéo qui explique le fonctionnement de la moelle osseuse dans l’organisme et de son rôle pour la santé  :

Le lymphome fait aussi partie des cancers du sang. Chez le patient, cette maladie cancéreuse concerne les globules blancs.

Quels sont les signes et symptômes du cancer de la moelle osseuse ?

Les symptômes d’un cancer sont peu parlant au début de la maladie. De plus, les symptômes peuvent être très différents d’une maladie cancéreuse à l’autre. Ce qui rend le dépistage de cette maladie difficile.

Concernant les différentes formes des cancers du sang, dont celui de la moelle osseuse, cela peut être :

  • Une très grande fatigue,
  • Des étourdissements inexpliqués,
  • Une pâleur importante sans doute le signe d’une anémie,
  • Des infections à répétition, comme des infections pulmonaires,
  • Un taux de calcium élevé,
  • Une perte de poids.

Concernant le myélome multiple, les signes et symptômes les plus explicites sont des fractures apparaissant sans traumatismes. Le myélome peut aussi provoquer des douleurs osseuses.

Comment se fait le diagnostic d’un cancer de la moelle osseuse ?

Le diagnostic d’un cancer se fonde d’abord sur l’entretien avec un médecin.

moelle-osseuse-cancer

cancer de la moelle osseuse

En fonction d’un tableau clinique, le médecin va demander un certain nombre d’examens complémentaires pour étayer son diagnostic. Pour un cancer de la moelle osseuse, ces examens sont généralement :

  • Une numération de la formule sanguine complète et des analyses biochimiques sanguines,
  • Une analyse des urines,
  • Des radiographies,
  • Un scanner (TDM),
  • Une IRM.
  • Une ponction et une biopsie de la moelle osseuse pour analyser les cellules.

Comment est établi le traitement contre ce cancer ?

En fonction des résultats des examens, si le diagnostic de cancer est confirmé, une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP). Elle est composée de médecins spécialistes et est chargée d’étudier les éléments en présence pour proposer un traitement le plus adapté possible à la personne malade.

Cette réunion de concertation pluridisciplinaire rassemble plusieurs spécialistes : oncologue, hématologue, radiologue, etc.

Si certains cancers de la moelle osseuse ne peuvent pas être totalement guéris aujourd’hui, ils peuvent néanmoins être vécus comme des maladies chroniques où l’avancée du cancer est largement freinée par la prise de médicaments.

De plus, en matière de santé, la science fait des progrès considérables. Il ne faut pas hésiter à poser toutes les questions importantes pour vous à votre oncologue, voire à demander un second avis si vous pensez que cela est nécessaire.

Vous trouverez pour cela des ressources et informations indispensables dans mon guide pratique de référence Mieux vivre le cancer : La Bible. Ce livre unique a été conçu pour que tous les patients aient les moyens et les armes pour affronter l’épreuve du cancer.

En plus de 500 pages, il détaille toutes les ressources et moyens qu’ont les personnes malades et leurs proches pour alléger la pénibilité des traitements. Concrètement, avec mon livre, les patients peuvent agir sur leur qualité de vie même face au cancer.

Ca ne remplace pas les thérapies efficaces, mais cela permet de faire face à cette maladie différemment.

Ainsi, j’ai écrit le livre que j’aurais aimé avoir lors de mes chirurgies et des cures de chimiothérapie. Il est disponible en version « livre papier » sur le site de mon éditeur (laetitialorniac.com/livre) et sur  Amazon

Plus de 9 lecteurs sur 10 sont très satisfaits d’avoir lu mon livre. Il répond à un réel besoin chez les personnes confrontées aux cancers.

Le traitement des cancers du sang

Le traitement des cancers du sang sont de plus en plus personnalisés. Leurs objectifs est de guérir le patient, mais aussi de réduire le risque de récidive.

Dans ce cadre, les thérapies ciblées, la chimiothérapie et la radiothérapie font partie des traitements de référence.

La greffe de moelle osseuse est également pratiquée. Cette greffe est différente de celle des cellules souches.

Dans tous les cas, pour moi, les patients ne doivent pas hésiter à prendre un second avis dans un autre hôpital avant ou au cours du parcours de soins.

Cela permet d’avoir plusieurs éclairages sur un enjeu de santé important : les chances de guérison et les traitements pour les maximiser.

D’ailleurs, bien choisir son hôpital est également une étape importante, qui ne doit pas être improvisée, comme je le détaille dans mon livre.

Pour les patients, cela permet également d’avoir des informations sur les nouveaux traitements disponibles. C’est notamment le cas avec l’immunothérapie qui utilise CAR-T qui dynamise et renforce le système immunitaire du patient.

Licence photo : © abhijith3747 – Fotolia.com et Photo de Brian Mann on Unsplash

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici des trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.