Cancer hypophyse

tumeur-hypophyse_symptome

Tout savoir sur les tumeurs de l’hypophyse

 

Les tumeurs de l’hypophyse malignes sont rares. Les tumeurs hypophysaires sont le plus souvent bénignes, c’est-à-dire, qu’elles n’ont pas la capacité de former des métastases. Les tumeurs vont :

  • soit faire que l’hypophyse sécrète trop d’hormones,
  • ou à l’inverse, empêcher cette glande de produire assez d’hormones.

Avant de voir ensemble la définition d’un cancer de l’hypophyse, posons le contexte avec les questions suivantes :

L’hypophyse : qu’est-ce que c’est ? Quels sont les types de tumeurs hypophysaires ?

L’hypophyse est située à la base du crâne et est reliée au cerveau par la tige pituitaire. Cette petite glande est chargée de produire des hormones et notamment : l’hormone de croissance (l’hormone somatotrope), les stimulines. Elle est le lieu de stockage de la vasopressine, hormone de régulation de la pression artérielle.

Une tumeur de l’hypophyse est généralement bénigne. Il est estimé que 10 % de la population a une tumeur de l’hypophyse sans avoir aucun symptôme.

La grande majorité des tumeurs hypophysaires sont des adénomes hypophysaires.

De manière plus rare, une tumeur de l’hypophyse peut être :

  • Un craniopharyngiome,
  • Un kyste de la fente de Rathke,
  • Un kyste arachnoïdien,
  • Un carcinome,

Une tumeur de l’hypophyse peut également être une métastase d’un cancer du rein ou de la prostate.

Signes, symptômes et diagnostic des tumeurs de l’hypophyse

Les tumeurs de l’hypophyse sont difficiles à diagnostiquer, elles sont souvent dites « asymptomatiques ».

Une tumeur hypophysaire peut provoquer :

  • des troubles visuels (compression du nerf optique),
  • des maux de tête,
  • et des problèmes liés à un trouble de la production des hormones en trop grande quantité ou, au contraire, un trop petite quantité.

Elle peut avoir pour conséquence le gigantisme chez l’enfant ou l’acromégalie chez l’adulte, la maladie de Cushing, des troubles de la fertilité…

L’examen de référence pour poser un diagnostic de tumeur de l’hypophyse est l’I.R.M, ainsi que des dosages hormonaux. Dans le dépistage, un examen des yeux peut être indiqué, des examens neurologiques, des analyses d’urines, une biopsie.

Que faire face à une tumeur maligne de l’hypophyse (cancer) ?

Face au diagnostic aux tumeurs malignes et aux traitements contre le cancer, un fort sentiment de solitude et de désarroi est ressenti.

Au niveau médical, les médecins sont là pour répondre. Ce sont les seuls interlocuteurs légitimes pour le traitement, son suivi et l’analyse de l’évolution de la maladie. Ils ne faut pas hésiter à « s’imposer gentiment » et parfois fermement pour avoir des réponses à ses questions.

Mais les pathologies cancéreuses ont aussi des conséquences extra-médicale.

Or, pour cette dimension, il n’existe que très peu d’informations pour faire face à cette épreuve.

C’est pour combler ce vide que j’ai écrit mon livre. Véritable bible, il permet d’avoir :

  • Les moyens d’atténuer les effets secondaires des traitements contre le cancer,
  • Les ressources pour affronter le diagnostic du cancer et s’approprier le traitement,
  • Les techniques pour fédérer ses forces et celles de son entourage.

Redevenir acteur de sa vie est une clé pour mieux vivre le cancer et toutes ses conséquences.

Mon livre  Mieux vivre le cancer : La Bible est disponible sur  Amazon   :

 



 

 

 

 

Avec un taux de satisfaction de 96 %, il répond à des réels besoins chez les malades et leurs proches et est devenu, au fil des années, un ouvrage de référence pour toutes les personnes touchées par le cancer.

 

Les traitements des cancers de l’hypophyse

Il existe plusieurs types de traitements pour combattre les cancers de l’hypophyse :

  • Les médicaments (protocole de chimio), notamment ceux qui bloquent la production d’hormones. Les médicaments peuvent être le traitement unique d’une tumeur de l’hypophyse. Ils peuvent aussi avoir pour objectif la réduction de sa taille avant une chirurgie, ou encore, venir en complément de la radiothérapie.
  • La chirurgie par un neurochirurgien, avec de nouveaux modes opératoires comme vous le verrez ci-après,
  • Parfois la radiothérapie externe,

 

Les traitements peuvent être administrés seuls ou de manière combinée.

Ces thérapies contre les tumeurs de l’hypophyse malignes sont déterminées en fonction de la nature de la tumeur, de sa localisation, ses caractéristiques (son grade, son stade), de l’état général du patient.

C’est une commission pluridisciplinaire (RCP) qui va établir le programme de soins du patient. Elle regroupe des spécialistes de domaines complémentaires : des oncologues, des neurologues, des endocrinologues, des radiologues, des radiothérapeutes, des chirurgiens, des pharmaciens hospitaliers. C’est cette commission pluridisciplinaire qui va proposer le traitement au patient.

Une fois que cette instance a choisi le traitement le plus adapté à la situation médicale du patient, il lui est présenté. Ensuite, une consultation spécifique est organisée (généralement avec une infirmière) sur les effets secondaires à prévoir. Ce moment est très important pour que la personne malade d’un cancer de l’hypophyse puisse anticiper au mieux les effets indésirables possibles des traitements. Ainsi, comme je le dis souvent et l’explique dans plusieurs « fiches pratiques » de mon livre, n’hésitez pas à poser des questions sur les conséquences concrètes que les traitements vont avoir sur votre vie.

Par ailleurs et en parallèle de la présentation du traitement retenu par la RCP, vous pouvez demander un second avis en transmettant votre dossier médical à un centre de référence de lutte contre le cancer.

 

La chirurgie du cancer de l’hypophyse

La chirurgie est souvent le premier traitement mis en oeuvre contre le cancer. Pour certaines tumeurs, cela peut-être plus délicat.

Concernant le cancer de l’hypophyse, de nouveaux modes opératoires se diffusent, notamment avec l’aide de la robotique. A la fondation Rothschild et à l’Hôpital Georges Pompidou, de robot Da Vinci. Voici une vidéo de présentation sur cette nouvelle chirurgie :

 

Sur les détails techniques des tumeurs hypophysaire, voici un article intéressant du site docteurclic ici.

 

Licence photo sur les tumeurs de l’hypophyse cancer : © CLIPAREA.com – Fotolia.com

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles de trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.