Qu’est-ce qu’un nodule ?

nodule_cancer

Nodules

 

Les nodules sont visibles lors d’une radiographie ou palpable lors d’un examen clinique. Ils ont une forme forme plutôt arrondie. Ce sont des formations qui n’ont pas d’utilité pour l’organisme et qui sont entourés de tissus sains.

Gorge, thyroide, sein, prostate, pancréas… Où sont situés les nodules ? 

Les nodules peuvent apparaître dans différentes parties du corps : poumons, seins, glande thyroïde…

Ils sont soit bénins soit malins. La majorité des nodules pulmonaires ou thyroïdiens sont bénins. Autrement dit, une boule ressentie à la palpation n’est pas forcément synonyme de cancer du sein. En revanche, cela nécessite toujours un avis médical. Par ailleurs, des nodules peuvent être le signe de la présence d’un parasite comme la gale  (notamment avec des nodules scabieux) qui est en pleine recrudescence.

Pour identifier leur nature, des examens complémentaires peuvent être demandés. Ils varient en fonction de la localisation des nodules.

Les nodules bénins ne présentent pas de danger pour l’organisme, ils ne contiennent pas de cellules cancéreuses. Leur ablation n’est pas toujours nécessaire. Une surveillance est généralement conseillée.

Les nodules malins nécessitent des traitements spécifiques. Les cellules cancéreuses ont la possibilité de migrer, par le liquide lymphatique ou le sang, vers d’autres organes d’un organisme en formant des métastases.

Les nodules malins peuvent être identifiés comme étant cancer primitif ou des métastases.

Les nodules de perméation désignent la propagation des ganglions lymphatiques par les cellules cancéreuses le long des gros vaisseaux.

 

Nodule ou métastase ?

Quels sont les examens complémentaires pour identifier leur nature ?

Si les nodules sont visibles par la radiographie, cet examen n’est pas suffisant pour préciser leur nature.

En fonction de leur localisation, plusieurs examens complémentaires peuvent être demandés pour identifier leur nature ou faire un bilan général :

  • Numération sanguine complète avec possible dosage des enzymes et des marqueurs tumoraux,
  • Une échographie,
  • Un scanner ou une I.R.M.,
  • Biopsie

 

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois + six =