Néoplasie : qu’est-ce que c’est ?

© Sashkin - Fotolia.com-neoplasie

Néoplasie : qu’est-ce que c’est ?

 

La néoplasie indique une prolifération anormale de cellules. Cette croissance n’a pas de fonction utile à l’organisme. La néoplasie est également appelée néoplasme. Sa signification étymologique est « nouvelle croissance ».

La néoplasie et les tumeurs

La néoplasie désigne souvent une tumeur. Cette tumeur peut être bénigne ou maligne. Dans ce dernier cas, cela veut dire que la tumeur peut se développer à distance de l’organe atteint initialement. On parle alors de cancer primitif et de métastases.

En cas de néoplasie et de tumeur bénigne, l’ablation chirurgicale est souvent envisageable.

En cas de tumeur maligne, la prise en charge du patient sera faite par un oncologue, spécialiste des pathologies cancéreuses.

Néoplasie et diagnostic

Le diagnostic sert essentiellement à identifier le type de tumeur présente et de confirmer ou d’informer le caractère malin. Il se fait d’abord par un entretien médecin / patient puis par un examen clinique.

En fonction de ces éléments, le médecin pourra demander des examens complémentaires comme :

  • Une numération de la formule sanguine complète (NFS) avec globules blancs, rouges et plaquettes,
  • Une radiographie, un scanner, une I.R.M.,
  • Eventuellement une biopsie.

Avec ce dernier examen, un prélèvement de cellule sera effectué puis étudié par un anatomopathologiste.

En cas de tumeur maligne, cette analyse est fondamentale pour déterminer, ultérieurement, le traitement le plus efficace pour lutter contre ce cancer précis.

Il existe aujourd’hui plus de 100 tumeurs différentes identifiées.

Néoplasie, tumeurs malignes et traitements

Si une tumeur maligne est confirmée, les examens et analyses sont étudiés par une réunion de concertation pluridisciplinaire. Elle réunit différents spécialistes comme : un oncologue, un radiothérapeute, un radiologue, un pharmacien hospitalier, etc.

C’est cette réunion de concertation pluridisciplinaire qui va proposer le traitement envisagé au patient. En cas de cancer, les traitements les plus classiques sont : la chimiothérapie, la radiothérapie (interne ou externe), l’immunothérapie, l’hormonothérapie, la chirurgie, la radiofréquence, les thérapies ciblées.

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit + 18 =


Une newsletter faite pour vous !

Une newsletter faite pour vous !

 

Rejoignez mes abonnés et recevez toutes les semaines mes trucs et astuces pour mieux vivre l'épreuve du cancer.

Pour vous remercier, vous recevrez en exclusivité les 5 erreurs à ne jamais commettre face au cancer directement dans votre boite mail.

Bravo ! Votre inscription est prise en compte