Quels sont les premiers symptômes du cancer de la peau ?

Une des clés pour améliorer le pronostic du cancer, c’est d’administrer le traitement le plus tôt possible.
cancer-peau-premier-symptome

Pour cela, demander un avis médical dès que le patient observe un symptôme est un bon moyen de réduire le risque. Il ne s’agit pas de s’alarmer pour rien, mais de réagir de manière adéquate en cas de symptôme.

Le facteur de risque le plus important est lié à l’exposition au soleil, surtout dans l’enfance, et la fréquence des coups de soleil.

Seulement, les cancers de la peau n’apparaissent pas toujours dans les zones exposées au soleil. D’où l’importance de bien réagir dès que les premiers symptômes apparaissent.

Quels sont les symptômes qui peuvent faire penser à un cancer de la peau ?

Toutes modifications de la peau qui perdurent doivent avoir un avis médical.

L’idéal, pour sortir du sentiment, est de prendre en photo la lésion s’est modifiée, est apparue et semble étrange.

La photo, en la datant, permet de faire des comparaisons et d’observer de manière factuelle les évolutions.

Ainsi, voici les principaux symptômes qui signalent l’apparition d’un cancer de la peau.

Avoir une plaie suspecte

Avoir une plaie sur la peau, est totalement banal et en aucun cas un évènement de santé.

Seulement, cette petite plaie, si elle ne guérit pas ou si elle guérit et réapparaît sans raison est un des symptômes qui font penser à un cancer de la peau. Cette lésion sera sans doute retirée par le dermatologue. Cet acte médical est appelé l’exérèse.

La modification de l’aspect d’un grain de beauté

C’est également un facteur de risque important ou plutôt un signe d’alerte pour les patients.

La modification du grain de beauté peut concerner sa couleur, son aspect qui devient irrégulier, ou qui devient rugueux ou qui gratte.

Un aspect cutané qui change

Si le patient a des plaques rouges qui apparaissent avec des sortes d’écailles, cela doit pousser à consulter un médecin.

Les premiers symptômes du cancer de la peau peuvent aussi se manifester par l’apparition des masses, des excroissances apparaissent. Elles sont rosées ou nacrées ou avec de petits vaisseaux sanguins visibles à la surface.

Comment se passe une consultation de dépistage du cancer de la peau ?

Le dépistage du cancer de la peau se fait chez le dermatologue. Ce médecin, après avoir interrogé son patient sur ses antécédents de santé personnels ou familiaux, va examiner minutieusement toute sa peau. Pour cela, il peut utiliser une loupe, ce qui lui permet d’observer des détails qui peuvent passer inaperçus à l’œil nu.

Voici, en vidéo, la consultation type de dépistage chez un dermatologue. C’est un extrait de l’émission Télé matin :

L’analyse de la lésion pour connaître la nature du cancer

La maladie désignée sous le terme « cancer de la peau » est en fait un terme générique.

Cette catégorie de maladie désigne plusieurs types de tumeur comme : le carcinome basocellulaire (CBC), le carcinome spinocellulaire (CSC) et le mélanome. Le cas de la maladie de Kaposi (ou sarcome) est particulier car elle est liée à une infection par virus (vih ou / et herpès).

C’est l’analyse de la tumeur prélevée qui va permettre de savoir quel est le cancer à traiter.

Les traitements des cancers de la peau

Le premier traitement, le plus efficace, des cancers de la peau est la chirurgie.

Pourquoi est-ce le plus efficace ?

Car la chirurgie permet de retirer la tumeur directement. C’est le plus efficace pour les tumeurs de stade 1.

Dès que la tumeur commence à grossir, c’est une association de traitement qui va permettre d’augmenter l’efficacité des traitements.

Les autres traitements vont permettre de « tuer » les cellules cancéreuses qui ont colonisé les tissus voisins. C’est notamment le cas de la chimiothérapie en crème.

L’immunothérapie (utilisée pour soigner le mélanome) et la chimiothérapie par intraveineuse sont des traitements systémiques. Autrement dit, ces traitements agissent dans tout l’organisme et qui vont détruire les cellules cancéreuses qui ont migré dans l’organisme. Ces traitements sont essentiels pour réduire le risque de métastase.

Crédit photo de la miniature : Photo by Bewakoof.com Official on Unsplash

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici des trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.