Après l’alopécie : Quels réflexes à avoir lors de la repousse des cheveux ?

perte-cheveux

La repousse des cheveux après une alopécie

 

 Cet article est un extrait gratuit du livre de chimio-pratique.com, le seul guide pratique de référence pour les malades du cancer et leurs proches

L’alopécie est le terme spécifique qui désigne la perte des cheveux. Il est donc particulièrement utilisé pour désigner les effets secondaires des traitements contre le cancer.

La fin des traitements — ou d’une partie des traitements — signifie souvent la repousse des cheveux. Voici comment aborder ce moment tant attendu.

Quand repoussent les cheveux après une alopécie post chimiothérapie (chute des cheveux) ?

Dans la majorité des cas, la repousse des cheveux intervient environ 1.5 mois après la dernière injection de chimiothérapie. Ils vont repousser environ de 2 centimètres par mois. Au début, les cheveux sont très fins, une sorte de duvet et ils poussent dans tous les sens.

Après l’alopécie suite à une chimiothérapie : les cheveux repoussent souvent différemment

Après la période d’alopécie, la couleur des cheveux peut être modifiée : plus aucun cheveu blanc ou, au contraire, vous aurez les cheveux poivre et sel, ou encore votre teinte naturelle sera plus foncée, plus claire. Personne ne peut le […]

Poursuivez votre lecture de l’article Après l’alopécie : les réflexes à avoir lors de la repousse des cheveux

L’article est disponible en intégralité dans mon livre numérique Mieux vivre le cancer : La Bible

En plus de la totalité de cet article sur la repousse des cheveux après la chimiothérapie vous retrouvez plus de 450 pages d’informations, de conseils et d’astuces pour être mieux armé pour vivre l’épreuve de la maladie.

Le cancer est une épreuve, ses répercussions sur nos vies en sont une autre, mais il est possible d’être mieux préparé à y faire face.

crédits photo de l’article Après l’alopécie : Quels réflexes à avoir lors de la repousse des cheveux ? : (c) photo-libre.fr

37 Commentaires

  1. duprez

    bonsoir j ai fini ma chimio le 27 janvier mes cheveux repoussent faut il toujours employer shampoing extra doux merci

    Réponse
    • chimio-pratique.com

      Bonsoir,
      Mieux vaut employer un shampoing le moins agressif possible pendant encore quelques temps. Les médecins disent qu’il faut environ un an avant que l’organisme évacue tous les résidus de médicaments de chimiothérapie. Donc, utiliser un shampoing doux ne semble pas excessif, votre traitement de chimiothérapie n’est encore pas très loin.

      Réponse
  2. SABALOU

    Bonsoir,
    J’ai terminé ma chimio le 26 novembre 2014, mes cheveux ont repoussé très fins et j’ai toute une zone clairsemée comme une tonsure. Je suis sous hormonothérapie, Nolvadex. Y a t’il une raison à ça et mes cheveux vont ils se densifier,

    Réponse
    • Laetitia LORNIAC

      Bonjour,
      Le Nolvadex(TM) est un autre nom pour le Tamoxifène. Vous trouverez une fiche bien faite sur ce médicament grâce à la Société du Cancer de L’Ontario. Le mieux concernant les liens potentiels entre l’alopécie et ce médicament c’est d’en parler directement à votre équipe médicale et votre oncologue. Ils sauront vous donner des éléments d’explication.
      Bien à vous

      Réponse
  3. Marie C

    Bonjour
    J’ai 34 ans et ma dernière chimio date du 17 décembre et mes cheveux n’ont toujours pas poussé est normal ?

    Réponse
    • Laetitia LORNIAC

      Bonjour,
      A priori oui, cela dépend vraiment des personnes et des médicaments utilisés. peut-^etre pouvez vous envoyer un mail ou passer un coup de fil à votre oncologue ou à l’infirmière cadre du service d’oncologie ? Ils pourront vous donner plus de détails sur les délais de la repousse des cheveux pour les personnes ayant suivies votre traitement.
      Bien à vous

      Réponse
    • Nathalie

      Bonjour, j’ai fini la chimio le 15 janvier 2014. Mes cheveux ont commencé à repousser très très lentement fin février 2014. Quasiment un an après, je n’ai pas de volume.Ils arrivent dans le cou, mais j’en ai plus dans la nuque que sur la tête. Ils ne poussent pas partout à la même vitesse et n’ont aucune tenue. Sur le dessus de la tête mes cheveux sont encore assez clairsemés.Ils sont poivres et sels, ondulés, très secs, comme de la paille.J’ai 44 ans.
      Avant ce cancer,j’avais de beaux cheveux épais mi longs légèrement ondulés, quelques cheveux blancs sans plus. Je ne re trouve pas ce que j’avais avant. Tout le monde m’avait dit ils seront plus beaux après, soit ! mais pas chez moi en tous cas c’est sur.
      Les médecins n’écoutent absolument pas mes doléances à ce sujet. C’est un détail sans intérêt. Je prends des plantes, des shampoings très doux. Je me débrouille comme je peux. Mais je reconnais que je ne veux plus qu’on me prenne en photo, je ne prends plus de plaisir à me coiffer.D’ailleurs je n’y arrive plus. Si secs, si indisciplinés, de toutes les longueurs, mais courts quand même, je ne sais pas quoi faire. On m’avait suggéré de les couper. J’ai hésité. Alors, j’ai déjà fait un semblant de coupe l’an passé, histoire de remettre à la même longueur. J’ai recommencé cette année; Mais ils ne poussent pas à la même vitesse. Donc pour le moment c’est déprimant !!
      je cherche des solutions pour améliorer la tenue de mes cheveux mais je n’en trouve pas…

      Réponse
      • Laetitia LORNIAC

        Bonjour Nathalie,

        Peut-etre pourriez vous demander un avis à un dermatologue qui suit des patients ayant eu un cancer, notamment sur les conséquences de la chimio sur la peau et les cheveux.
        Il me semble qu’il existe de telles consultations à Saint Louis, Paris.

        Sans doute que votre oncologue pourrait vous orienter plus précisément.

        Bien à vous

        Réponse
      • Cecilia G

        je suis également dans le même cas que toi.
        Je ne me supporte pas. D ailleurs j ai toujours ma perruque lorsque je sors.
        Mon oncologue m a dit que cela arrivait de temps en temps.
        Mais pourquoi moi ?! Moi qui avait une épaisse chevelure.
        Donc sur ses conseils je suis allée consulter un dermatologue.
        Depuis 5 mois j utilise ALOPEXY 2%.
        Il y a un léger mieux mais c est toujours pas ça.
        Le mois prochain j ai RDV chez mon dermatologue…

        Réponse
        • catherine

          Bonjour,
          Je suis dans le meme cas que vous ! Après avoir subi chimio (6 séances), radiothérapie, je suis sous tamoxifène depuisfévrier 2014 et mes cheveux sons très fins avec des zones clairsemées (sur le dessus). J’ai tout essayé je pense (compléments al, huile de ricin,
          minoxi.dil 5 qui a aidé un peu à la repousse depuis 1 an ! (mais des poils poussaient aussi sur mon visage). Et je me suis entendue dire la meme chose que vous « Ah mais c’est rare, ça arrive, vous etes 2 ds ce cas là). Alors en regardant tous les post. des personnes ayant des pb de cheveux après tamoxifène fec 100 et taxotère, je pense que ça n’est pas vrai : nous ne sommes pas des cas rares. La vérité, c’est que les praticiens considèrent qu’avec le tamoxifène, il y a moins de récidives, ils se fient à leurs statistiques, puisque le système français est conçu ainsi, et votre apparence physique est bien secondaire pr eux. Les dosages de chimiothérapies à 100 sont aussi surement très agressifs. Pour un conseil, moi je pense faire une prise de sang pour voir et exposer clairement et calmement les faits meme si ça agace l’équipe, ne pourrait-on pas diminuer les dosages du tamoxifène ? J’ai des cheveux, mais je dois encore tricher en me coiffant après deux ans et ça devient insuportable pour moi (on me dit certains coiffeurs que j’ai de la chance, qu’ils ont vu bien pire que moi), mais ce n’est plus de la patience après deux ans, il y a certainement qq chose à faire pour améliorer cette repousse hyper lente et de mauvaise qualité, je ne me sésouds pas à 53 ans à cette dégradation physique supplémentaire.
          Excusez-moi d’etre un peu longue, mais NON ns ne sommes pas des cas isolés, c’est faux ! cdlt

          Réponse
          • Laetitia LORNIAC

            Bonjour Catherine,

            Une prise de sang pourquoi pas, mais pour mesurer quelles valeurs ? Et pour constater quoi ?
            Cdt

      • mimi47

        bonjour a toutes je suis dans le meme cas que vous a par que je prend des anti rejet suite a une greffe de rein la premiere annee j aie perdu mes cheveux.puis ils ont bien repouses avecl aide de mon nephrologue qui m a conseiller de prendre du bipenthene et ca a marcher ils sont pas tres epais mais ca peut aller je m en contente bien a vous

        Réponse
  4. Valou

    Bonjour les filles, j’ai le même souci de cheveux que vous. Chimio terminée fin janvier 2014, et mes cheveux ne sont plus du tout comme avant. Ils sont tres fins et tres clairsemés devant et sur tout le dessus du crâne. J’ai essayé une multitude de compléments alimentaires et de produits à appliquer, huile de ricin etc… Et rien 🙁 face au désespoir j’ai commencé il y a 3 mois le mino xidi l 5% et pour le moment j’en perds beaucoup, apparemment c’est normal…mais je garde espoir. J’ai 36 ans et ma vie tourne autour de mes cheveux :(( je ne trouve pas de solutions sur les forums et pourtant je cherche…

    Réponse
    • Patricia

      Bonjour à toutes. Je vis exactement la même chose. J’ai 45 ans et j’ai fini ma chimio en février 2015. Aujourd’hui j’ai des plumes de moineau sur le dessus de la tête. Rien à voir avec avant ! J’essaie de cacher comme je peux mais c’est très compliqué ! Mon oncologue m’a dit que c’était à cause du Tamoxifen ; vous en prenez aussi ? Et là il n’y a pas grand chose à faire… Je viens d’acheter du revitalash ; c’est hyper cher mais si ça marche… Je vous dirai !Je vais aussi tenter le RDV chez le dermato. Courage à toutes !

      Réponse
      • Laetitia LORNIAC

        Bonjour Patricia,

        Pour votre rendez-vous chez le dermatologue, c’est un spécialiste des traitements post-chimio ? Ou un dermatologue de ville « simple » ?

        Bien à vous

        Réponse
    • Sab

      Bonjour

      Je suis dans le meme cas que vous , je ne sais plus quoi faire avant j’avais de beaux cheveux soyeux lisses et de bonne qualitè j’ai terminèe la chimio en fèvrier 2010 voyez ça fait un bout de temps maintenant ils ont mis du temps à repousser mais après j’en avais pas mal puis ils sont retombès en 2011 à peu près maintenant ils sont tout filasses fins enfin bref pas beaux du tout j’ai honte des fois et pas envie de sortir de chez moi tout tourne autour de mes cheveux et je regrette d’avoir subi la chimio je souffre tellement ça deviens une obsession j’ai mal et suis au plus mal mais a t’on le droit de se plaindre on est en vie après tout ….

      J’ai aujourd’hui 39 ans et je trouve que c’est jeune pour avoir des cheveux dans cet ètat.

      Réponse
      • fr

        bonjour sab et les autres je comprends ta souffrance moi je fini ma dernière chimio le 08/16.j’ai 49ans j’avais les cheveux longs plus rien e encore pour l’instant j’ai garder les cils et sourcils.il me manque en plus 1 sein je souffre terriblement de cette degradation on dirait que le temps s’arrete car il tarde de revenir soit meme.c’est vraie que les médecins ne pretent pas assez d’attenion a ce que l’on vie et on se sent larguer.on est la avec notre maladie moi je suis seule avec ca dans la tete pas de famille n’y enfant je vois quelqu’un mais j »ai l’impression que je le degoutte maintenant.et on se sent tellement degrader.il faut tenir.moi aussi j’ai regretter la chimio mais on peut pas risquer notre vie pour les cheveux .bise

        Réponse
      • fr

        re.desolée pour les fautes j’ai taper vite le texte et j’en ai marre de plus en dormir la nuit de tout ca.car non seulement il y a le problème des cheveux mais j’ai appris qu’après les rayons il me faudra attendre 1an pour la reconstruction du sein.tant que j’y suis une d’entre vous a t-elle vécu cette douleur aussi.au plaisir de se soutenir.bise

        Réponse
  5. Kaloucha

    Bonsoir à toutes, je suis heureuse d’avoir trouvé cet endroit où je rencontre des personnes ayant les mêmes problèmes de cheveux que moi. Cela fait 4 ans que j’ai arrêté mes 5 années d’arimidex et mes cheveux commencent à peine à m’autoriser à sortir sans perruque. Donc en tout, cela fera presque 10 ans que je mets des perruques ! Fins, clairsemés, sans volume pas possible de faire autrement jusqu’il y a un mois où je sors les cheveux au vent…enfin. Néanmoins, je n’ai pas encore retrouvé une chevelure normale.
    L’oncologue a toujours relativisé l’effet de la chimio et de l’anti-hormonothérapie. Non, nous ne sommes pas des cas isolés et il faudrait, au moins, qu’on le reconnaisse.
    Puis-je encore attendre une amélioration au fil du temps, comme cela semble être le cas ?
    Courage à vous toutes, nous en avons besoin !
    Bien à vous,
    Kaloucha

    Réponse
  6. Joss004

    J’ai fini ma dernière séance de chimio le 13 mars 2012. Mes cheveux sont clairsemés sur le dessus du crane, et très fins, comme des cheveux de bébé. J’ai tout essayé : acupuncture et mésothérapie sur le crane, Minox 5%, gélules, huile de ricin, lotions diverses….Mes cheveux ont à peine plus de volume qu’après ma chimio. La seule solution qui marche : la poudre Kmax que j’achète sur amazon et qui me permet de tricher….

    Réponse
  7. Audrey

    Bonjour,
    J’ai fini la chimiothérapie pour un cancer du sein en février 2015 et je n’ai pas de traitement d’hormonothérapie. Moi aussi mes cheveux sont clairsemés comme une tonsure à l’arrière de la tête. C’est vrai que ce n’est pas facile à vivre. Je trouve ça même plus dur que la perte initiale de mes cheveux car j’ai l’impression que je vais garder cette tonsure à vie! A 36 ans, c’est déprimant.

    Réponse
  8. Odette

    Bonjour
    je viens de lire vos commentaire je suis moi aussi en chimio il me reste 3 cures j en aurai fait 18 en tout j ai eu comme protocole
    du taxotère + ? (je ne me souviens plus du nom )j ai vu mes cheveux commencer à tomber j ai pris une tondeuse et j ai mis mon crane a 0
    j ai porter une perruque quand je travaillais a mon atelier le reste du temps je restais le crane nu ***mais j ai écouter un Ami qui travaille dans la phytothérapie *** et qui me disait «  » Attention ne garde pas trop souvent ta perruque quand tes cheveux vont repousser tu va les étouffer «  » alors je pestais mais j’acquiesçais lors de la 1ere repousse j étais contente il est venu me voir avec quelques produits de phyto et ma dit «  » tu me laisse faire ?
    la j ai pris peur mes cheveux étaient fin comme les cheveux de BB qu’est ce qu il voulais faire ? Ben il à sorti sa tondeuse et ma dit tu veux retrouver de beaux cheveux «  » » Mais il va falloir en passer par la ma grande «  » » Pendant 3 mois à chaque repousse il ma tondu et il ma traiter le cuir chevelu aujourd’hui mes cheveux font 6 cm de long ils ne sont pas encore épais mais ils ne sont plus clairsemés et j ai confiance
    allez voir un PROFESSIONNEL DU CHEVEUX EN PHYTHOTERAPIE faite faire une analyse de votre cuir chevelu et de votre cheveux et ECOUTEZ BIEN SES CONSEILS VOUS NE LE REGRETTEREZ PAS COURAGE A TOUTES VOUS AVEZ TRAVERSER LE DESERT VOUS ALLEZ Y ARRIVER et n’oubliez pas que le moral y fait pour beaucoup BONNE SOIREE !!!!

    Réponse
  9. Sylvie

    J’ai eu mon cancer en août 2013 a 41 ans. J’ai fini tout mon traitement en mai 2014. La perte de mes cheveux,cils et sourcils à été une épreuve terrible. A ce jour mes cheveux ont bien repoussés et partout. Je fais des cures de cystine b6.

    J’avais commencé à en faire des que j’ai fini les chimios. Et j’ai aussi fait des cures de zinc et kératine. Je sais pas si tout cela à aider mais actuellement mes cheveux sont certes fins mais j’en ai une bonne masse d’après différents coiffeurs.j’ai pris pour habitude de me masser le cuir chevelu en faisant mon shampooing.je suis sous tamoxifene ce qui les rends mous donc pendant 2 ans je vais continuer ces cures.j’espère que mon témoignage pourra vous aider. Je suis de tout coeur avec vous. Cdlt.

    Réponse
  10. Paule

    Bonjour à toutes.
    On viens de me diagnostiquer un lymphome et l’oncologue m’a prescrit 6 séances de chimio.

    J’ai 39 ans, les cheveux longs, et elle m’a conseillé de les couper courts au plus vite et de commander une « prothèse capillaire » car ils tomberont inévitablement. Je vis assez mal la nouvelle, bien que tout le monde essaie de me remonter le moral en me disant qu’ils repousseront encore plus beaux, mais je vois à travers vos commentaires que ce n’est pas si évident… mais bon, ce n’est pas comme si j’avais le choix!

    Auriez vous des conseils à me donner pour me préparer au mieux pour les mois à venir?

    Je vis en Corse et le choix pour les prothèses est assez réduit (idem pour les conseils!). J’ai vu des modèles sur internet, mais bon, sans essayer et vu le prix, n’est ce pas risqué? Que faut-il privilégier au moment de faire son choix? J’ai 2 petites filles et je ne veux pas aller les chercher à l’école le crâne rasés ni le moral dans les chaussettes…

    Merci pour votre aide

    Réponse
    • Laetitia LORNIAC

      Bonjour Paule,

      Alors, voici ce que je peux vous dire sur le « comment appréhender » (pas trop mal) la chute des cheveux :

      Comme vous, quand j’ai débuté la chimio, j’avais les cheveux très longs (en dessous des épaules). Et cette étape, était très difficile à franchir pour moi.
      L’interne qui me suivait insistait sur le fait qu’il fallait les couper car ils se mettraient à tomber entre 1 et trois semaines après le début du traitement par BEP.

      Je suis donc aller dans une boutique « à perruques » et le rendez-vous s’est très mal passé. C’est dommage pour eux (et aussi un peu pour moi car j’aurai pu me passer de ce moment pénible). Du coup, je n’ai pas acheté de perruque.

      Mon mari m’a coupé les cheveux d’abord aux oreilles, puis m’a fait une coupe très courte (un peu plus longue quand même que Cristina Cordula par exemple, la présentatrice d’M6). Au final, quand ils ont commencé à tomber et que je me suis retrouvée avec plein de petits cheveux partout – ce qui était assez gênant – j’ai fini par me les raser toute seule et ça s’est bien passé. Étape à laquelle je ne serai jamais parvenue s’il n’y avait pas eu cette transition « capillaire ». Autrement dit, j’ai eu le temps de me faire à cette idée et de n’y voir qu’un aspect pratique.

      Du coup, cette étape, il faut l’appréhender comme on peut, mais même si au début c’est difficile, cela peut tout de même se passer relativement bien à partir du moment où on opte pour une solution (ou des solutions) qui nous conviennent.

      Bien à vous

      Réponse
    • Sylvie

      Bonsoir Paule

      J’ai eu comme vous un cancer il y a 3 ans. La perte de mes cheveux est survenue 13 jours après ma 1ère chimio. J’ai d’abord fait couper mes cheveux court pour m’habituer. Mais j’ai dû les rasés vite après car ils tombés tous, y en avait partout. Très dure étape. Je l’ai très mal vécu. J’ai opté pour une prothèse capillaire, un carré court. En parlant avec des mamans de l’école ces dernières m’ont avoué n’avoir rien remarquer durant cette période. Je travaille au centre de loisirs de cette école et hormis le fait qu’elles me voyaient plus au boulot elles se sont doutées de rien et encore moins que j’avais un cancer.
      Et moi durant cette période j’avais l’impression qu’on voyait que ça. La ligue contre le cancer m’a rembourser la prothèse totalement ainsi que le tatouage des sourcils fait dans leur locaux.
      Je sais par expérience que c’est très dur mais battez vous,continuez votre vie. Profitez de vos enfants, je suis une maman de 2 enfants que j’élève seule. Faites vous aider et garder le moral.
      Sylvie

      Réponse
    • Irene

      Bonjour Paule
      Je viens de voir votre message et moi même J ai eu un lymphome du manteau et J ai donc subi de la chimiothérapie d octobre 2015 à fin janvier 2016 et le 2 fevrier j ai eu une auto greffe c est à dire que l on m a prélevé mon sang que l on a analysé, traité, congelé puis réinjecté. Je me suis donc trouvé en aplasie (on m avait avertie) et donc perte des cheveux ( j’avais de longs cheveux avec des mèches colorées).
      Avant cette dernière étape de chimio, je me suis fait couper les cheveux plusieurs fois pour m habituer et être moins choquée lors de leur perte totale.
      Je me suis achetée une perruque avant la dernière étape de mon traitement de chimio et donc je l ai portée à ma sortie de l hopital et après que mon mari m ait tondu la tête pour une meilleure repousse des cheveux et surtout qu’elle soit uniforme.
      Aujourd’hui donc 7 mois après cette dure épreuve, mes cheveux ont repoussé blancs et gris et J ai fait une teinture végétale il y a 2 mois.
      Je peux enfin me regarder dans le miroir. Je n’ai porté la perruque que 2 mois à peine que j alternais avec des turbans.
      Je viens d avoir 57 ans et suis mamie de deux petites filles et J avais peur qu elles ne me reconnaissent pas sans mes cheveux oú avec mes cheveux courts….
      Ce que je peux vous dire aujourd’hui hui c est que le moral est très important. Même si des fois on est déprimé, il faut garder l espoir. La science a fait d énormes progrès et aujourd’hui en tout cas à l hôpital ST Louis à Paris, les lymphome sont bien traités.
      Gardez l espoir et le moral.
      Moi je revis aujourd’hui.
      Si vous voyez mon commentaire et que vous voulez me contacter, ce sera avec plaisir.
      Irène.

      Réponse
    • B.

      Bsr paule , moi aussi jai un lymphome et 3 enfants. Pour ma part javais commande une perruque. Mais actuellement je mets que des casquettes gavroches

      Réponse
  11. Paule

    Merci beaucoup les filles! Je suis allée me faire couper les cheveux (J’aurai dû y aller avant, ça ne me va pas trop mal ;)) et sur les conseils de ma pharmacienne, j’ai mis du vernis très foncé enrichi en silicium (sur une base mate de la même gamme). Je commence ma cure après demain et le moral est bon. Demain je vais choisir une prothèse capillaire (coupe courte, il paraît que c’est plus simple d’entretien) mais je ne sais pas s’il vaut mieux la prendre en cheveux naturels (est ce que la différence de prix est justifiée?)…

    On verra bien! Merci encore pour vos messages!

    Réponse
  12. Erlinda V

    Le meilleur que j’ai jamais utilisé est le Pro Naturals 😉

    Réponse
    • Irene

      Bonjour Erlinda

      Oú peut on acheter le vernis Pro Naturals ?
      Merci pour votre reponse
      Irène

      Réponse
  13. Ali

    Bonjour,
    Moi j’ai 14 ans et l’on m’a diagnostiqué une leucémie lymphoblastique en avril 2016 et j’avoue que j’ai eu beaucoup de mal a l’accepter car aller au collège avec de faux cheveux était impossible !! J’avais de beaux cheveux roux bouclés et ma perruque est chatain et les cheveux sont lisses et très fins!
    Ce n’est vraiment pas facile pour moi car les adolescents sont bien plus cruels que les adultes !Il sera je pense beaucoup plus simple pour vous de vous montrer telle que vous êtes vraiment car les adultes sont matures et comprennent ce que c’est d’avoir un cancer!J’ai eu du methotrexate récemment et mes cheveux ont un tout petit peu repousser et l’on ma dit que dans la prochaine cure je les perdrai mais est ce possible etant donné que ils ne font qu’a peine 1 centimètre ou 2?Vais je les garder ou les les reperdres?
    Merci de me répondre !

    Réponse
    • Laetitia LORNIAC

      Bonjour,
      Si les médecins vous ont dit que vous alliez les reprerdre, je pense que malheureusement, il y a de grandes chances pour que cela soit le cas.

      Après, pour les réactions des « autres », je sais bien que ce n’est pas facile, surtout pendant la période comme celle du collège. Mais ce qui compte, c’est votre santé, vos soins. Cette étape est dure à vivre, personne ne peut dire le contraire. Mais vos camarades… leurs avis sur une situation médicale que vous n’avez pas choisie… vous ne les trouvez pas ridicules ?
      Connaissez vous le livre Les étoiles contraires ? Il est sorti en 2012 et parle du cancer chez les ado. Un film en a été adapté. Je pense que cela pourra vous aidez à prendre de la distance par rapport aux petits malins qui se permettent d’éventuelles moqueries.

      Bien à vous

      Réponse
  14. Virginie DL

    Je suis sous Tamoxifene depuis fin octobre 2016. (Cancer du sein HER2 en mars, ablation, chimio taxol+herceptin, 23 séances de radiothérapie. J’ai tout fini le 18 octobre 2016 et je fais une injection d’Herceptin en sous-cutané toutes les 3 semaines jusqu’en mai 2017).

    Le problème : alors que je n’avais pas du tout perdu mes cheveux avec la chimio, je les perds comme jamais depuis un mois ! J’ai quasiment perdu un tiers de mon volume !!! Est-ce l’effet du Tamoxifène ? Mes cheveux vont-ils tous tomber ?

    Je fais 2 piqures/semaine de Biotine, Bepanthène depuis 1 mois. Je prends du Forcapil (4 gélules/jour, du TOCO 500 et du fer). J’applique du Minoxidil 2. Je ne vois pas d’amélioration …. L’oncologue n’a pas l’air de prendre cela au sérieux. L’infirmière qui me fait les injections d’Herceptin toutes les 3 semaines me dit que ça arrive souvent et qu’il faut que l’organisme s’habitue au Tamoxifene.

    Qu’en pensez-vous ?

    Réponse
    • Laetitia LORNIAC

      Bonjour,

      Il faudrait en parler directement avec votre médecin. Cependant, il me semble qu’avec le tamoxifène, la chute des cheveux n’est pas classique.

      Réponse
  15. Christine

    Tous ces commentaires me font reflechir sur tous les « on dit »,finalement on ne reagitpas de la meme facon pour la repousse par contre pour la douleur de se voir chauve ,on passe toutes une epreuve difficile. J avais des cheveux d envron 75 à 80 cm , malgre mon âge 58 ans je ne voulais pas les couper ,mais la chimio a eu raison de ma chevelure et de mon moral…je suis a 4 mois d arrete de chimio et ils repoussent lentement , très ondulés , fin , la bordure blanche et je ne me reconnais pas.
    Je prends du forcapil hair activ, je frictionne ave c une lotion le matin.je trouve que c est long , je n ose pa sortir sans perruque ou frabge en bandeau avec bonnet….
    on est pas seule, merci des temoignages

    Réponse
  16. Christiane D

    Ma dernière chimio date du 04 11 205 APRES 24 JE N’avais plus de cheveux suivit d’une lourde opération.
    Mes cheveux repousses depuis Noel 2016 beaucoup plus épais mais d’un très beau gris et tout ondulés .Pourquoi ce phénomène.

    Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 2 =


Une newsletter faite pour vous !

Une newsletter faite pour vous !

 

Rejoignez mes abonnés et recevez toutes les semaines mes trucs et astuces pour mieux vivre l'épreuve du cancer.

Pour vous remercier, vous recevrez en exclusivité les 5 erreurs à ne jamais commettre face au cancer directement dans votre boite mail.

Bravo ! Votre inscription est prise en compte