Ariane et les médecines complémentaires

 

Bonjour

Mon plus grand soutien a été mon mari et ma famille. Ensuite pendant la chimio j’ai fait de l’auriculothérapie et de l’acupuncture (pour mes neuropathies) et cela a considérablement diminué tous les effets secondaires.

L’auriculothérapie a un effet presque immédiat. Cela agit sur le système limbique (les émotions) d’abord, ce qui permet de prendre du recul, cela « allège » la tête. Grâce à ça, je n’ai eu aucune nausée, aucun pb dans la bouche, et cela a aussi contribué à diminuer les neuropathies. L’acupuncture a été + efficace sur les neuropathies et cela a fait effet au long court.

C’est le dr Jeannin le gd spécialiste du syndrome main/pied que j’ai consulté pour l’acupuncture. Il ne fait que « de la cancérologie » maintenant. J’en avais entendu parlé par différentes personnes et sur internet qd on cherche le syndrome main/pied. J’ai eu ds séances tous les 10/15 jours.

Quant à l’auriculothérapeute – le dr Sophie Manuel – elle m’avait été recommandée par une amie qui était passée par les mêmes pbs que moi. Je l’ai vue chaque veille de cure de chimio.

Pour information mon protocole était taxol+carboplatine, 6 cures ttes ls 3 semaines.

À votre disposition pour toute information complémentaire, n’hésitez pas!

 

Crédit photo : © Argus – Fotolia.com

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 + dix =


Une newsletter faite pour vous !

Une newsletter faite pour vous !

 

Rejoignez mes abonnés et recevez toutes les semaines mes trucs et astuces pour mieux vivre l'épreuve du cancer.

Pour vous remercier, vous recevrez en exclusivité les 5 erreurs à ne jamais commettre face au cancer directement dans votre boite mail.

Bravo ! Votre inscription est prise en compte