Tout savoir du Raltitrexed

tomudex

Le tomudex

Le médicament contre le cancer raltitrexed est aussi connu sous le nom de Tomudex ©. Il est prescrit pour traiter différents types de cancers, notamment les cancers de la plèvre et colorectaux. Le Raltitrexed est administré par intraveineuse. Pour cela, un dispositif relié à un gros vaisseau est installé sous la peau. C’est la chambre implantable. Elle permet d’épargner le réseau des veines superficielles. Ce réseau est déjà très sollicité par les nombreuses prises de sang, l’épargner (un peu) est une bonne chose.

Ce sont plusieurs spécialistes qui se réunissent au sein d’une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP), qui vont décider de proposer un traitement par raltitrexed / Tomudex ©. Vous pouvez tout-à-fait demander un second avis, notamment dans un Centre de Référence du Lutte Contre le Cancer. Il y en a une vingtaine sur le territoire français.

 

Avant un traitement par raltitrexed, ce qu’il faut faire

Pour tous les patients, les traitements contre le cancer vont passablement bouleverser leur quotidien. Je suis d’avis qu’il ne faut pas rajouter du drame au drame, même si le cancer est une grande épreuve dans une vie.

Ainsi, voici une liste de choses que vous pouvez faire avant le début du traitement. Pour moi ce sont des indispensables pour être bien préparés :

  • Faîtes la liste de toutes les questions que vous vous posez. Vous trouverez dans mon e-book, toutes les questions que j’estime incontournables. Sinon, notez au fur et à mesure vos interrogations quand elles arrivent. Vous aurez ainsi une liste « toute prête » dont vous pourrez discuter avec votre oncologue.
  • Établissez votre semaine type avec l’ensemble de vos activités. Vous pourrez ainsi classer ces dernières entre des catégories : indispensables, pouvant être déléguées, superflues et pensez à qui vous pourrez les confier si vous n’êtes plus en mesure d’assumer ces tâches lors des thérapies contre le cancer.
  • Demandez à votre établissement de soins le coût de vos traitements et notamment s’il sera pris en charge à 100 %. Les dépassements d’honoraire existent même au sein des hôpitaux publics et mieux vaut être prévenus avant d’être mis devant le fait accompli. Vous pouvez demander un devis, ce que je vous recommande si vos médecins sont en secteur 2.
  • Transmettez à votre cancérologue tous vos antécédents médicaux et vos habitudes en automédication.
  • Ayez un éclairage sur les restrictions, comme les aliments à exclure (alcool, pamplemousse …), lors de vos traitements.
  • Soyez sûr de votre contraception et, si vous avez un désir d’enfant après les thérapies contre le cancer, parlez-en à votre oncologue.

 

Raltitrexed  / Tomudex © et effets secondaires, ce qu’il faut savoir

Les effets secondaires des traitements contre le cancer sont souvent redoutés. C’est tout-à-fait normal tant les témoignages plus épouvantables les uns que les autres regorgent un peu partout, et notamment sur les forums internet.

Ce qu’il faut savoir, c’est que même si les produits miracles n’existent pas, il y a tout de même des astuces pour les alléger.

Ensuite, chaque patient ressent ces effets indésirables de manière très personnelle. Ce que vous disent Pierre, Paul et Jacques ne concernent qu’eux. Vous aurez un autre vécu, ce qui n’empêche pas de bien se préparer pour affronter ces conséquences des traitements.

Enfin, des ressources existent pour vous soutenir. Il y a les soutiens disponibles au sein de votre hôpital. Il y a aussi toutes les actions des associations. Et il y a mon site et mon e-book, véritable bible pour vous détailler toutes les pistes qui peuvent améliorer votre quotidien face aux traitements contre le cancer.

Maintenant, ces trois précautions prises, voici les effets indésirables connus du tomudex © :

  • Une fatigue très importante,
  • Un rapport à l’alimentation plus difficile avec (parfois) une perte d’appétit, des nausées et vomissements,
  • Des troubles de la digestion, des diarrhées importantes (n’oubliez pas de boire beaucoup) et de la constipation,
  • Des aphtes et des lésions de la bouche : c’est parfois très douloureux et entrave une alimentation de qualité,
  • Des saignements inhabituels, l’apparition de bleus,
  • De la fièvre,
  • Des crampes,
  • Œdème, démangeaisons, douleurs sévères,… : ayez un avis médical en urgence
  • … il peut y en avoir beaucoup d’autres.

L’idéal est d’avoir un suivi, voire, en cas de nécessité, d’avoir très rapidement un avis médical. Votre service d’oncologie vous donnera certainement un numéro à joindre si vous avez un problème. Si vous avez besoin d’aller aux urgences, apportez avec vous l’intégralité de votre dossier médical, une bouteille d’eau et de la lecture. Ça peut aider pour passer le temps.

 

Crédit photo sur le Tomudex : © tashatuvango – Fotolia.com

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − un =


Une newsletter faite pour vous !

Une newsletter faite pour vous !

 

Rejoignez mes abonnés et recevez toutes les semaines mes trucs et astuces pour mieux vivre l'épreuve du cancer.

Pour vous remercier, vous recevrez en exclusivité les 5 erreurs à ne jamais commettre face au cancer directement dans votre boite mail.

Bravo ! Votre inscription est prise en compte