Quand le cancer vient perturber les relations avec l’entourage

Savoir apaiser les relations avec ses proches lors d’un traitement du cancer

 La plupart des malades soignés pour un cancer évoque cette difficulté : les relations avec les proches sont devenues difficiles. Conjoint indifférent, amis aux abonnés absents, enfants agressifs et/ou angoissés, c’est un tableau classique.

Sachez que si cela peut arriver, l’inverse peut également se produire. Vous recevrez peut-être de la part de voisins, collègues, connaissances lointaines un soutien inattendu.

Concernant le conjoint, il est sans doute utile qu’il vous accompagne lors des rendez-vous chez l’oncologue, voire qu’il le rencontre sans vous pour qu’il puisse poser des questions délicates. S’il le souhaite, laissez-le également avoir des activités pour lui, voir ses amis, cela peut lui permettre de « recharger » ses batteries pour mieux vous accompagner.

Dans  mon livre Mieux vivre le cancer : La Bible, vous trouverez tous les conseils et informations indispensables pour faire face à l’épreuve du cancer et des traitements.

Les pistes pour apaiser les relations avec l’entourage

Dans les choses que vous pouvez faire pour limiter les tensions :

  • Ne pas vous présentez devant vos proches la tête nue, sans cheveux, même devant votre famille rapprochée. Si pour vous cela ne représente pas grand-chose, cette vision peut -être lourde en symboles. Mettez un bonnet confortable chez vous et pour dormir,
  • Attention aux paroles trop violentes : si vous ressentez de très fortes angoisses, parlez-en à un professionnel (psychologue du service d’oncologie par exemple ou psychiatre spécialisé en oncologie). Cela vous permettra de libérer votre parole sans brusquer vos proches,
  • Si vous avez des enfants d’âge scolaire, prévenez la direction de leur école de la situation, sans entrer dans les détails,
  • Avec vos enfants, il faut mieux jouer la carte de la transparence… mais « soft ». Pour présenter la situation de manière adaptée en utilisant les « bons mots », le psychologue du service d’oncologie pourra également vous aider,
  • Ne faites pas le vide autour de vous, même en cas de conflit, laissez vos proches revenir vers vous et faites un pas vers eux,
  • Sachez qu’il existe des groupes de parole pour l’entourage animés par des associations comme la Ligue Contre le Cancer ou dans les hôpitaux. Ces structures sont très bénéfiques, il ne faut pas hésiter à y participer,
  • Essayez d’alléger le quotidien et notamment l’intendance. Sachez que  certaines mutuelles mandatent des sociétés pour quelques heures de ménages qu’elles prennent en charge. Contactez également l’assistante sociale de l’établissement de soins, elle saura vous aiguiller.
  • Préservez des moments à vous, ensemble en couple ou en famille. Petit week-end à la campagne ou au bord de la mer (pas trop loin de chez vous cependant), moment de convivialité autour du film du soir, retrouvailles autour de l’album photo familial. Qu’importe le prétexte, le tout est de maintenir le lien.

Le livre de référence Mieux vivre le cancer : La Bible

Le cancer et ses traitements provoquent un bouleversement total de la vie de la personne malade et de ses proches. Souvent bien pris en charge médicalement, le patient et son entourage se retrouvent bien seuls pour faire face aux conséquences des traitements par chimiothérapie et autres : l’organisation au quotidien devient pénible, la fatigue extrême, les effets indésirables (aplasie, alopécie, nausées, sécheresse cutanée intense, lymphœdème, etc.) difficiles à vivre.

Mon guide pratique Mieux vivre le cancer : La Bible est unique. Je l’ai conçu pour accompagner les personnes malades d’un cancer et leur entourage dans tous les aspects périphériques aux traitements purs. Sur plus de 500 pages sont détaillées toutes les informations à connaître, tous les conseils à donner pour alléger ce qui peut l’être… même si les remèdes miracles n’existent pas.

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles de trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Une newsletter faite pour vous !
Une newsletter faite pour vous !

 

Rejoignez mes abonnés et recevez toutes les semaines mes trucs et astuces pour mieux vivre l'épreuve du cancer.

Pour vous remercier, vous recevrez en exclusivité les 5 erreurs à ne jamais commettre face au cancer .

Bravo ! Votre inscription est prise en compte