Cancer : les aides à l’hôpital

Cancer et aides

Cancer et aides à l’hôpital

Cancer et aides

Durant les traitements du cancer, beaucoup d’établissements de soins ont mis en place des structures destinées à améliorer les aspects annexes au traitement. En voici quelques exemples. N’hésitez pas à solliciter vos interlocuteurs pour avoir des informations sur ces ressources… qui peuvent être très précieuses. Ces aides sont des soutiens qui permettent de mieux vivre les traitements du cancer. Même si rien n’est jamais simple dans la vie, il faut se saisir des accompagnements positifs existants pour avancer et suivre les traitements du cancer (chimiothérapie, radiothérapie, opération, immunothérapie, thérapie ciblée, …) le mieux possible et maximiser ses chances de guérison.

En parallèle à ces aides disponibles dans votre hôpital, vous trouverez dans mon guide exclusif Mieux vivre le cancer : La Bible, tous les conseils pour traverser cette épreuve concrètement.

Cancer : Les aides à l’hôpital

A l’hôpital, les aides prévues pour les patients malades du cancer sont de plusieurs types. Voici les principaux :

Cancer, hôpital et suivi psychologique :

L’écoute d’un professionnel neutre et diplômé peut être particulièrement utile pour faire face à l’annonce du diagnostic et au suivi du traitement. Psychologue, psychiatre ou psychothérapeute, chacun en fonction de sa discipline peut favoriser une prise de recul et un apaisement.

A savoir :

  • Pour vous renseigner sur les praticiens ayant suivi une formation spécifique concernant la prise en charge des patients atteints d’un cancer, vous pouvez contacter la Société Française de Psycho-oncologie : 20 rue Leblanc, 75015 Paris, 05 56 20 14 72.
  • A Paris, des consultations gratuites sont assurées pour les patients et leurs proches dans les Accueils Cancers et dans les centres médico-psychologiques. Vous pourrez trouver les renseignements sur ces consultations en sollicitant Psycom 75 1, rue Cabanis 75014 PARIS Fax : 01 45 65 89 86.

 

Cancer, hôpital et assistante sociale :

Un patient par ailleurs très autonome et indépendant peut se sentir dépassé par les aspects matériels et administratifs qu’engendre le traitement de chimiothérapie. L’assistante sociale peut vous aider dans votre gestion personnelle mais aussi vous aiguiller vers des personnes compétentes pour résoudre des difficultés ponctuelles.

Elle pourra également vous aider dans la constitution  du dossier pour bénéficier de la carte « adulte prioritaire ». Elle permet d’avoir des places assises dans le bus ou de pouvoir se garer sur des emplacements dédiés par exemple. Pour constituer ce dossier vous pouvez solliciter l’assistante sociale de votre établissement de soins, de votre département (service social), de la Sécurité Sociale ou vous rendre dans une Maison du Handicap. A ce sujet, la Ligue contre le Cancer édite un article intéressant ici.

 

Le diététicien dans votre hôpital :

Comme évoqué précédemment, la chimiothérapie modifie souvent le rapport à la nourriture.

Les nausées, les vomissements dus sont des effets secondaires fréquents de la chimiothérapie. Des indications personnalisées sur les régimes alimentaires à adopter vous permettront de faire face plus sereinement à cet aspect.

 

Le cancer et l’esthéticienne à l’hôpital :

Une fiche « avoir recours à une socio-esthéticienne » est disponible dans mon guide numérique Mieux vivre le cancer : La Bible. L’intervention de l’esthéticienne pourra vous accompagner pour mieux appréhender les transformations physiques qu’un traitement de chimiothérapie peut engendrer. De l’utilisation de la perruque aux techniques de maquillage en passant par les soins du corps, de nombreux conseils pourront être très utiles.

Certaines associations proposent aux établissements de soins, des interventions d’esthéticiennes. C’est le cas de CEW (01 72 92 06 39) qui propose des soins gratuits à l’hôpital. Il y a également l’association Belle et Bien, www.apima.fr, www.lavieplusbelle.org, www.etincelle.asso.org  .

 

Les espaces de rencontre et d’information (E.R.I) :

Ces lieux de rencontre ont été mis en place à l’initiative de la Ligue Contre le Cancer. Ils ont pour objectif de mettre au cœur de leurs actions : l’écoute, l’information et l’échange.

En décembre 2009, il existe 33 structures sur l’ensemble du territoire. Pour une présentation plus détaillée des ERI, vous pouvez consulter la page de l‘IGR. Pour trouver un ERI proche de chez vous, la page de la Ligue Contre le Cancer en dresse la liste (format pdf).

 

Crédit photo : Photo-libre.fr

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici quatre autres articles de trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Une newsletter faite pour vous !
Une newsletter faite pour vous !

 

Rejoignez mes abonnés et recevez toutes les semaines mes trucs et astuces pour mieux vivre l'épreuve du cancer.

Pour vous remercier, vous recevrez en exclusivité les 5 erreurs à ne jamais commettre face au cancer .

Bravo ! Votre inscription est prise en compte