gingembre-cancer

Gingembre, anti-cancer ?

Le gingembre, aussi appelé Zingiber officinale est de la famille des zingibéracées comme le curcuma (curcuma longa). Cette plante est originaire d’Asie et est particulièrement appréciée en Chine et en Inde. Le gingembre, ou plutôt son rhizome, est utilisé depuis des millénaires en cuisine et comme plante médicinale.

Quelles sont les vertus du gingembre ?

La principale vertu du gingembre et de son composé le gingérol est anti-inflammatoire. La consommation du gingembre est bénéfique pour les personnes souffrant de maladies inflammatoires chroniques telles que l’arthrite rhumatoïde.

 

Le gingembre et le gingérol comme anti-cancer

Concernant le cancer, l’inflammation est souvent considérée comme un phénomène favorisant la constitution de cellules tumorales. Le gingembre et ses propriétés anti-inflammatoires sont donc particulièrement intéressants en prévention.

Lors d’un traitement de chimiothérapie, les propriétés du gingembre demeurent importantes. Ces capacités à diminuer les nausées sont également très appréciées des personnes malades. Plusieurs fiches de mon livre Mieux vivre le cancer : La Bible donnent des solutions pour combattre les nausées lors des traitements contre le cancer.

Le gingembre peut être utilisé frais ou déshydraté en poudre. Il est meilleur sous sa forme originel mais très pratique en poudre.

Si le goût ne vous plait pas vraiment, vous pouvez ajouter un peu de gingembre à vos boissons (thé vert/tisane).