Faut-il prendre des compléments alimentaires contre le cancer ?

complement-alimentaire-malade-cancer-prevention

cancer et complément alimentaire

 

 

 

Les compléments alimentaires pour les malades du cancer font partie de ces sujets récurrents entre les patients en traitement ou en prévention.

Ils sont parfois présentés comme des aides contre le cancer du foie, le cancer de la prostate, le cancer du poumon et toutes les autres formes de tumeur.

Comme je le dis souvent dans mon livre Mieux vivre le cancer : La Bible, toutes les affirmations présentées comme des « vérités » doivent être prises avec précaution.

Dans cet article, vous découvrirez une synthèse de ce qu’il faut retenir sur ce sujet important pour les malades du cancer.

Comme vous le savez si vous me suivez via la newsletter ou les réseaux sociaux, je ne suis pas médecin, mais une patiente qui œuvre pour que les personnes puissent avoir accès à une information fiable et de qualité. Ainsi, n’hésitez pas à vous servir des éléments suivants sur les compléments alimentaires contre le cancer pour en discuter de manière constructive avec votre oncologue et vos soignants.

 

Cancer et complément alimentaire

Sur la thématique des compléments alimentaires et du cancer, il y a deux cas de figure :

1.- la prévention du cancer,

2.- les compléments alimentaires pour les malades du cancer.

En effet, certaines études tendent à prouver que des aliments ont une action anticancéreuse. Pour les connaître plus précisément, vous pouvez vous procurer les travaux des docteurs David Servan-Schreiber, Bellivaux et Gingras, que je conseille car ils sont très clairs et accessibles au grand public.

Seulement, cela reste des généralités et les études cliniques manquent. Or, les personnes sont toutes des cas particuliers. Dans les deux cas, en prévention ou en traitement, des précautions s’imposent avant de dévaliser les rayons des parapharmacies.

 

Complément alimentaire prévention cancer ou après les traitements

Le curcuma, le gingembre, l’ail, le thé vert, les choux parfois même les baies comme la framboise sont considérés comme des aliments ayant des propriétés anticancer. À cette liste, il faut rajouter tous les « cocktails » antioxydants.

Seulement, prendre des compléments alimentaires en prévention du cancer, ne veut pas dire qu’ils seront bien assimilés par l’organisme.

De plus, certaines voix s’élèvent pour souligner le fait que les compléments alimentaires provoquent un déséquilibre dans l’apport nutritionnel, ce qui peut avoir un effet pervers et être … cancérigène.

Selon les différentes études que j’ai pu lire, le meilleur des régimes anticancer est d’avoir une alimentation très variées, avec des produits frais et de saison, de préférence cultivés sans pesticide (l’idéal étant l’agriculture biologique), de ne pas consommer de produits transformés (il faut bannir tous les plats industriels y compris les biscuits, gâteaux, plats préparés), et éviter les sucres et l’alcool.

Cela est beaucoup plus difficile que d’avaler une gélule de complément alimentaire anticancer car il faut changer radicalement les habitudes que nous avons acquises ces dernières années et passer un temps conséquent devant les fourneaux… mais a priori, ce serait la solution la plus efficace pour éviter le cancer.

En sachant, cela réduit les facteurs de risque, mais n’immunise pas. Malheureusement.

 

Complément alimentaire et cancer du foie, de la prostate, du poumon, testicule et autres organes

Lors des traitements contre le cancer, les patients et proches essaient – et c’est tout naturel – d’augmenter les chances de réussite des traitements. Leur regard se porte donc curcuma-anticancerfacilement sur les compléments alimentaires qui peuvent a priori les aider dans cette démarche.

À mon sens, la première des précautions est d’échanger avec l’oncologue pour savoir s’il y a des contre-indications à connaître. Il est essentiel d’avoir cette information car certains aliments ou compléments alimentaires peuvent affaiblir l’action des traitements contre le cancer. À titre exemple, des médicaments de chimiothérapie sont incompatibles avec le pamplemousse ou le curcuma. Il est donc fondamental de connaître les interactions négatives avant toute prise de quoi que ce soit.

 

Ensuite, certains compléments alimentaires peuvent également avoir des effets secondaires dus à une mauvaise tolérance et provoquant des troubles digestifs ou des maux de tête notamment.

Or, face à ses troubles et pendant les traitements contre le cancer, il sera difficile de distinguer ce qui est dû au protocole de soins ou à la prise de « complément alimentaire anticancer ».

 

Complément alimentaire anti cancer

En conclusion et après de nombreuses recherches, la prise de compléments alimentaires anticancer en prévention ou durant les traitements n’est pas la panacée.

complement-ailSi vous voulez vous tourner vers cette option, faites-le avec précaution en échangeant avec votre médecin surtout si vous avez un traitement contre le cancer en cours.

Outre les travaux que j’ai déjà cités, la Fédération Belge de cancérologie a fait un gros travail sur cette question avec un tableau régulièrement mis à jour sur les molécules et traitements anti cancers leurs interactions avec les aliments et compléments alimentaires.

Ce sont des approfondissements que toutes les personnes malades du cancer devraient connaître pour éviter de faire des erreurs. Construire un dialogue sur ce sujet avec l’équipe soignante pour sécuriser le parcours de soins des patients est essentiel.

 

Vous voulez allez plus loin sur les moyens de mieux vivre le cancer et ses traitements ?

Vous trouverez dans mon livre Mieux vivre le cancer : La Bible  plus de 500 pages de conseils pour vous faciliter la vie durant les traitements contre le cancer. Ce guide pratique unique est une référence indispensable face au cancer. Il est disponible en format papier sur Amazon et en téléchargement immédiat sur ce site.


Crédits photo de l’article sur « cancer complement alimentaire » © pat_hastings – Fotolia.com et choux : © Africa Studio – Fotolia, curcuma : © Kenishirotie – Fotolia.com; ail © Joachim Opelka – Fotolia.com;

 

Envie de poursuivre votre lecture ? Rien que pour vous, voici des trucs et astuces pour mieux vivre le cancer, ses traitements et ses effets secondaires :
Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.