alcool-traitement-cancer

Cancer et alcool

 

 Les traitements contre le cancer comprennent souvent des cures de chimiothérapie. Les médicaments de chimiothérapie sont nombreux, leurs effets secondaires également. La chimiothérapie peut-être administrée de différentes manières : intraveineuse, intramusculaire, oralement,… Quelles que soient les situations, une variable demeure : pendant les traitements contre le cancer, mieux vaut limiter les conduites à risque et réduire fortement, voire supprimer, la consommation d’alcool.

Cet article est un extrait gratuit du livre exclusif Mieux vivre le cancer : La bible à destination des personnes malades du cancer, des proches et des aidants.

L’alcool en chimiothérapie : un faux ami

L’alcool a une vertu : une consommation modérée peut être synonyme de détente. Elle permet parfois une légère euphorisation. Dans la mesure, où affronter le cancer est une épreuve, avoir une béquille qui permette de voir sa vie de manière un peu moins « noire » est appréciable.

Seulement, cet effet est un leurre. D’une part, l’alcool n’apprend pas à s’approprier le traitement, à (re)devenir acteur de sa vie et à faire face à la situation. D’autre part, cela peut aboutir ou accentuer une dépendance néfaste pour la santé.

L’alcool, la chimiothérapie et la nutrition

L’alcool est un coupe-faim. La sensation de satiété est très vite présente après une consommation alcoolisée. Or, en chimiothérapie et lors des traitements contre le cancer, il est fondamental de maintenir un bon niveau d’apports nutritionnels. Avec les nausées, les vomissements, les troubles digestifs divers souvent associés à la chimiothérapie, le rapport à la nourriture est fortement perturbé pendant les traitements contre le cancer. Or, il est très important d’éviter la dénutrition et une perte de poids excessive pour ne pas affaiblir son organisme. L’alcool ne permet pas d’exercer une vigilance, il fausse la perception. Autrement dit, les boissons alcoolisées accentuent les risques.

[…]

Retrouvez l’intégralité de l’article Alcool et chimiothérapie dans le livre 

Vous venez de lire un extrait de l’article consacré à l’alcool et la chimiothérapie.

Poursuivez votre lecture en retrouvant tous les conseils de mon livre de référence Mieux vivre le Cancer : La Bible :

  • Les moyens de limiter votre consommation d’alcool en chimiothérapie et pendant les traitements contre le cancer,
  • Les interactions médicamenteuse de la chimiothérapie et de l’alcool,
  • Les liens entre alcool et l’apparition d’un cancer.

Le livre  de référence  regroupe, en plus de 500 pages, tous les outils pour être mieux armé et faire face au cancer, aux traitements et aux effets secondaires. Plus de 9 lecteurs sur 10 considèrent qu’il les a vraiment aidé à affronter l’épreuve du cancer.

Mon guide pratique est disponible en livre « papier » sur Amazon.



Crédits photo de l’article « alcool chimio » : © Gajus – Fotolia.com