Le cétuximab, une thérapie qui cible les cellules cancéreuses

erbitux

Le cétuximab et le cancer

 

Selon certains commentateurs, les cancers sont en pleine explosion. Ce sentiment est confirmé par les prévisions de l’OMS qui prévoient que d’ici 20 ans, le nombre de cancers aura doublé. Pour lutter contre ce fléau, il y a d’abord la prévention qui a de multiples facettes. Puis, quand le cancer est là malheureusement, il y a les traitements. L’Erbitux ™ ou cétuximad fait partie des médicaments de chimiothérapie.

Le choix de l’Erbitux ™ est fait par une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) qui va proposer au patient les traitements à suivre. Sachez qu’il vous est toujours possible de demander un second avis. Vu qu’il s’agit de votre santé et de votre vie, certains patients recommandent chaudement cette option. Quelques centres de référence de lutte contre le cancer proposent un service de demande de second avis en ligne. C’est le cas, notamment, de l’Institut Gustave Roussy.

Petit rappel pour mes lecteurs :

Les développements qui vont suivre ont une valeur purement informative. J’ai collecté des données sur le cétuximad, mais ne suis pas médecin. Ainsi, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre équipe soignante pour lui poser toutes vos questions spécifiques et discuter le plus librement possible de la maladie et du traitement. Autrement dit, votre meilleur allié face au cancer, est votre médecin.

 

Les traitements contre le cancer et l’utilisation de l’Erbitux ™

L’Erbitux fait partie des thérapies ciblées. Son recours a lieu généralement dans deux cas, pour traiter :

  • Certains cancers colorectaux métastatiques avec mutation du gène K-Ras et NRAS,
  • Les carcinomes épidermoïdes de la tête et du cou.

Une heure avant l’injection du cétuximad, un antihistaminique (pour prévenir les réactions allergiques) et un corticostéroïde (propriétés anti-inflammatoire et immunosuppressive) sont donnés.

L’Erbitux ™ est administré par intraveineuse. Votre équipe soignante doit assurer une surveillance renforcée lors de l’injection et une heure après.

 

L’Erbitux ™ et cancer colorectal

Le cétuximad, dans le cas des tumeurs colorectales, peut être administré seul ou :

  • Avec une chimiothérapie à base d’Irinotécan (par exemple : les protocoles Campto ™ -Erbitux™ ou FOLFIRI-Erbitux ™),
  • Avec le protocole FOLFOX,

L’Erbitux ™ et les carcinomes de la tête et du cou

Ce médicament peut être associé :

  • A une radiothérapie,
  • A une chimiothérapie utilisant les sels de platine.

Les effets secondaires de l’Erbitux ™

Toutes les molécules actives ont des effets secondaires. Ces derniers ne sont pas systématiques. Voici les effets indésirables les plus fréquents du cétuximad :

  • Les éruptions cutanées (demandez à votre médecin si vous pouvez utiliser du Dexeryl, de la Cold Cream ou du Cerat de Galien)
  • Les effets au niveau des ongles (altérations, chute) et sur la pulpe des doigts (fissures)
  • Modifications de la chevelure (possible perte des cheveux)
  • De la fatigue,
  • Des diarrhées.

Autant que faire se peut, il faut surveiller les effets secondaires. Vous pouvez vous aider d’un tableau (vous en trouverez un dans mon livre numérique) ou d’un agenda. Ce suivi vous permettra d’avoir des éléments pour échanger avec votre équipe soignante et mettre en place des traitements pour limiter ces effets indésirables.

Par ailleurs, vous trouverez dans mon livre Mieux vicre le cancer : La Bible tous les moyens disponibles pour mieux vivre cette épreuve et que la plupart des patients ne connaissent pas. La partie qui détaille toutes les astuces pour combattre les effets indésirables est la plus appréciée de mes lecteurs.

 

Crédit photo sur le cétuximab : © apinan – Fotolia

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 2 =


Inscrivez-vous à ma newsletter !

Inscrivez-vous à ma newsletter !

Rejoignez mes abonnés et recevez toutes les semaines les trucs et astuces pour mieux vivre l'épreuve du cancer.

Pour vous remercier, vous recevrez en exclusivité les 5 erreurs à ne jamais commettre face au cancer directement dans votre boite mail.

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest