cancer-biologie-moleculaire

La biologie moléculaire et les traitements contre le cancer

La biologie moléculaire et les traitements contre le cancer

La biologie moléculaire est un des axes de la médecine qui offre la possibilité de personnaliser les traitements, notamment en oncologie. Elle permet de détecter des anomalies présentes dans les gènes, dans l’A.D.N., comme des mutations, des amplifications, ou autres.

La biologie moléculaire, un des fondements des thérapies ciblées des traitements contre le cancer

Les thérapies ciblées et la biologie moléculaire sont un des espoirs de la lutte contre le cancer. Elles permettent de ralentir ou de détruire l’évolution des cellules cancéreuses en les neutralisant ou en s’attaquant aux mécanismes particuliers qui permettent leur développement.

C’est par exemple le cas, avec la mise en place de la molécule Herceptin ® contre le cancer du sein. Dans ce cas, le gène de la protéine HER2 est trop développé et provoque le développement des cellules tumorales. Le traitement par Herceptin ® va directement cibler cette protéine.

La biologie moléculaire et la détermination de la cartographie de la tumeur :

Pour pouvoir personnaliser les traitements, l’analyse de la tumeur doit être faite. Elle est prélevée soit par chirurgie, soit par biopsie.

L’analyse de la tumeur est faite par le travail d’une équipe pluridisciplinaire rassemblant plusieurs spécialités : anatomo-pathologistes, oncologues, biologistes, etc.

Shiva : la carte génétique des tumeurs

En octobre 2012, plus de 260 patients de l’Institut Curie ou de l’un des 6 centres associés à l’étude, ont été intégrés. Les patients avaient tous déjà reçu une chimiothérapie conventionnelle et avaient un cancer avec des métastases. Tous les cancers peuvent faire partie de cette étude.

Un tirage au sort doit déterminer soit l’administration d’une thérapie ciblée, soit d’une chimiothérapie conventionnelle. La comparaison des deux thérapeutiques permet de mesurer les apports de l’un des traitements par rapport à l’autre et réciproquement. Si la chimiothérapie conventionnelle se révèle inefficace, le patient peut bénéficier des thérapies ciblées.

Toutes les tumeurs sont analysées pour avoir leur carte génétique exhaustive avec la détection de toutes les anomalies moléculaires présentes.

C’est une démarche innovante qui offre de nombreux espoirs pour les personnes suivant un traitement contre le cancer. Les résultats définitifs seront publiés en 2015-2016.

Pour conclure, voici une vidéo de présentation et définition de la biologie moléculaire :

 Crédit photo de l’article sur la biologie moléculaire cancer : © ekostsov – Fotolia.com