communication-medecinTraitements contre le cancer et relation patient/médecin

Le diagnostic du cancer, le traitement, le suivi place le malade face à son interlocuteur principal : l’oncologue, aussi appelé cancérologue. Derrière lui, il y a une batterie de professionnels soignants : infirmières, kinésithérapeutes, radiologues, psychologues, chirurgiens, diététiciens. Coordinateur, votre oncologue va vous guider vers des disciplines différentes ou vous aiguiller vers d’autres domaines.

 

L’oncologue : votre interlocuteur privilégié durant le traitement contre le cancer

Il vous expliquera la maladie, le traitement, les effets secondaires de la chimio notamment. La relation avec lui est essentielle, fondamentale. Il faut que vous ayez confiance en lui et son jugement. Ce qu’il doit vous dire doit être clair et il ne faut pas que vous vous sentiez gêné pour lui poser toutes vos questions.

Pour beaucoup de patients leur oncologue est une véritable personne de confiance en qui ils confient tous leurs espoirs et ce professionnel de santé se montre digne de cette confiance. Mais parfois ce n’est pas le cas. Des incompréhensions, des décalages de perception, une certaine violence des mots peuvent être ressentis. Ça arrive. Si c’est votre cas, demandez un rendez-vous formel avec votre médecin et dîtes lui ce qui ne va pas, ce que vous ne comprenez pas. La plupart du temps, l’oncologue va réajuster son attitude.

Si cela vient d’un infirmier, demandez à voir la surveillante ou le médecin responsable du service. Si cela vient d’un interne en médecine, demandez aussi à voir le responsable du service, votre oncologue ou écrivez une lettre au chef de service rapportant votre témoignage.

Malgré tout, parfois, les décalages sont trop grands. Si c’est votre cas, que cela vous angoisse, que vous trouvez cela trop dur, vous pouvez envisager de changer d’oncologue.

Ce n’est pas une décision à prendre à la légère, mais c’est possible.

 

Changer d’oncologue, une décision qui doit être murie et réfléchie

Tout d’abord demandez l’intégralité de votre dossier médical au directeur de l’hôpital (cf. la fiche de mon livre exclusif  Mieux vivre le cancer : La Bible). C’est un droit. Il n’y a aucune gêne à avoir pour faire la démarche. C’est votre santé et votre dossier. Pour l’avoir, il vous faut envoyer votre demande en lettre recommandée avec accusé de réception et une copie d’une pièce d’identité. L’hôpital vous demandera de payer les photocopies de votre dossier et après réception de votre chèque, il vous sera envoyé.

Il vous faudra, en parallèle, chercher et trouver un autre service d’oncologie ou un autre oncologue (vous pouvez aussi changer d’oncologue en restant dans le même hôpital). Pour trouver un autre oncologue, essayez de mettre dans la boucle votre médecin traitant. Vous pouvez également vous tourner vers les groupes de parole animés par les associations. Le bouche-à-oreille est souvent une bonne source d’information et le retour d’expérience de malades pourra aussi vous être utile pour orienter votre choix.

 

Crédit photo : Fotolia.com