Quel bain de bouche en chimiothérapie ?

Pour les malades ayant un cancer et suivant une chimiothérapie, les soins de la bouche sont essentiels. Cela concerne : les dents, les gencives, la langue, les joues, les muqueuses, les lèvres et tout ce qui constitue la bouche.

Parfois négligée, l’hygiène bucco-dentaire est un pivot pour réduire le risque des effets secondaires de la chimiothérapie comme les aphtes, une mucite (irritation de la muqueuse), les lésions et inflammations buccales.

Avoir des gestes de prévention est important pour la santé du patient. En effet, les douleurs provoquées par les inflammations et lésions de la bouche comme les aphtes peuvent être fortes et atteindre la qualité de vie. Concrètement, la prise des repas peut devenir un problème réel.

Bien-sûr, votre équipe de soin pourra vous accompagner pour réduire les risques et vous soulager en cas de problème.

En parallèle, comme je le détaille plus spécifiquement dans mon livre de conseils de patient Mieux vivre le cancer : La Bible, voici ce qui peut vous aider pour passer cette épreuve de la chimio et des traitements au niveau de la santé et des soins de la bouche.

rincer la bouche en chimiotherapie
Les conseils de patients

Avant le traitement par chimio ou radiothérapie, prévoyez un bilan dentaire

Une bouche mal soignée est la porte ouverte aux infections.

En temps normal, cela se gère parfaitement bien.

Mais lors d’un traitement par chimiothérapie ou radiothérapie, cette situation peut devenir beaucoup plus compliqué pour la santé du patient. En effet, les thérapies agissent principalement sur les cellules cancéreuses, mais aussi sur les cellules saines, notamment celles chargées de défendre l’organisme contre les infections.

Le corps est affaibli. Il est plus vulnérable.

C’est pourquoi, il est important de faire un bilan de la bouche chez un dentiste ou un stomatologue (médecin spécialiste de la bouche et de la mâchoire).

Cela permet de limiter les risques durant les traitements et l’apparition de problèmes comme les mucites qui peuvent atteindre l’œsophage.

Lors de ce bilan dentaire, il ne faut pas hésiter à demander à son médecin spécialiste ses conseils quant au choix des aliments. En effets, comme vous pourrez le voir dans mon livre, certains favorisent vraiment l’apparition des aphtes. Il vaut mieux les bannir de son alimentation et s’orienter vers des aliments neutres. Boire une eau spécifique peut aussi bien aider.

Demandez-lui également des conseils sur le choix du dentifrice en chimio ; ainsi que son avis sur la meilleure brosse à dent à avoir (il y en a de plusieurs types).

Durant les traitements du cancer, les bains de bouche réguliers sont essentiels

Pour les patients, une fois le traitement commencé, il va falloir intégrer à leur vie quotidienne de multiples recommandations faite par l’équipe soignante. Dans ce cadre, les infirmières ont souvent des conseils précieux à transmettre.

Parmi eux, il y a le fait de faire des bains de bouche après chaque repas.

Ainsi, les résidus des aliments dans la bouche, en se dégradant, peuvent agresser la muqueuse buccale. C’est un processus normal.

Or, avec les médicaments de chimiothérapie, l’acidité de la bouche est augmentée.

C’est ce phénomène qui va provoquer des problèmes et lésions, qui seront parfois difficiles à cicatriser.

Un des moyens de limiter ce risque est d’appliquer le soin du rinçage de la bouche et d’avoir une hygiène buccale impeccable.

Quels sont les bains de bouche à faire lors des traitements comme la chimiothérapie ?

Pendant le traitement du cancer, il faut éviter l’alcool et les produits qui en contiennent.

Or la quasi-totalité des bains de bouche vendus dans le commerce sont alcoolisés. L’alcool va réduire les barrières naturelles de la muqueuse buccale. Ce qui va la fragiliser d’autant plus.

C’est pourquoi votre équipe de soin va vous prescrire un produit de rinçage qui devra être préparé en pharmacie.

Il se conserve trois semaines au plus.

Ce bain de bouche bicarbonaté réduit l’acidité buccale et les agressions des effets secondaires.

Recette de bain de bouche pour la chimio

La confection d’une solution pour le rinçage de la bouche est très simple. Il existe généralement, une recette principale et une variante notamment en cas de mucite.

La recette de base est la suivante :

  • Prendre 5 ml de bicarbonate de soude alimentaire (environ 1 cuillère à café) à diluer dans 250 ml  d’eau (environ une tasse).

Parfois, il est proposé aux patients cette solution avec du sel et du bicarbonate de soude :

  • Mélanger 1,25 ml de sel et 1,25 ml de bicarbonate de soude alimentaire dans 250 ml d’eau.

Voilà une synthèse sur le sujet du rinçage de la bouche durant le traitement du cancer. Vous trouverez des développements plus détaillé dans mon livre de conseils de patiente Mieux vivre le cancer : La Bible.

Découvrez mes autres conseils de patiente avec les articles de chimio-pratique.com :
Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.