X

Comment les glaçons peuvent aider contre les nausées ?

Les nausées, inconforts voire mal-être fréquents, peuvent avoir de multiples causes : stress, grossesse, maladie, odeurs incommodantes, évocation de l’hôpital. Les nausées peuvent aussi être un effet secondaires fréquent de médicaments spécifiques comme cela est le cas pour la chimiothérapie.

Une solution contre les nausées

Quand le cœur est au « bord des lèvres », les vomissements ne sont pas loin. La qualité de vie est fortement altérée et peut détériorer la prise des repas.

En effet, le dégoût de la nourriture tout comme le perte d’appétit sont fréquent en chimiothérapie.

Or, pour améliorer la situation, il existe parfois des solutions simples et faciles à mettre en oeuvre.

C’est le cas des glaçons qui aident à atténuer les nausées.

Lutter contre les nausées grâce aux glaçons

Les glaçons contre les nausées sont une astuce improbable mais pas forcément inefficace.
Ainsi, si vous êtes sujet à des nausées, vous pouvez essayer de les faire passer en suçant un glaçon ou de la glace pillée.

Par ailleurs, vous pouvez ajouter à l’eau du glaçon un peu de bicarbonate. Le bicarbonate réduit l’acidité de l’estomac, ce qui réduit les nausées.

C’est notamment pour cela que bien choisir son eau en chimiothérapie peut atténuer les nausées. Certaines eaux minérales venant de sources françaises (St Yorre, Vichy, …) sont fortement chargées en bicarbonate qui aide à diminuer les nausées et réduire l’apparition des aphtes. Cette aide est très utile en chimiothérapie.

Contre les nausées : quand sucer des glaçons ?

S’il n’y a pas de contre-indication, vous pouvez sucer un glaçon à chaque fois que vous vous sentez nauséeux.

Au pire, cela n’aura pas de conséquence, au mieux, cela améliorera votre confort et vous permettra de manger plus sereinement. En matière de cancer et chimiothérapie, toutes les améliorations du quotidien sont bonnes à prendre.
Vous pouvez aussi essayer cette astuce lors de vos séances de chimiothérapie en informant votre équipe soignante et en ayant son accord.

Pour certains patients, le fait de sucer de la glace piller lors des injections de chimiothérapie aide vraiment à réduire les nausées.

Glaçons anti-nausée : attention aux contre-indications

Nausées et glaçons

Comme vous le savez si vous me suivez via ma newsletter ou sur les réseaux sociaux, je considère qu’avant de mettre en place une action, il faut être prudent, surtout en chimiothérapie et même face à des effets secondaires très pénibles.
Ainsi, comme toujours, demandez l’avis de votre équipe soignante sur les « glaçons anti-nausées ». Certains médicaments, comme les dérivés du platine, peuvent être une contre-indication à la consommation de glace.

De plus, il est important de surveiller l’état de votre bouche. Si vous avez la bouche sèche à cause de la chimio (voir les articles sur ce sujet) ou des aphtes et mucites, mieux vaut éviter d’utiliser cette astuce.

Les autres solutions contre les nausées faciles à appliquer

Comme je l’ai évoqué, choisir avec attention son eau peut être très bénéfique durant toute la chimiothérapie. En effet, si le froid vous incommode et que les glaçons ne vous conviennent pas, essayez de boire de l’eau avec une teneur en bicarbonate importante comme l’eau de Saint Yorre. S’hydrater correctement est essentiel durant les traitements contre le cancer.

Par ailleurs, boire du coca aide aussi à réduire les nausées. Même si, la consommation de ce soda doit rester très mesurée, elle peut aussi soulager ponctuellement.

De plus, certaines plantes peuvent aider à atténuer les nausées quand elles sont préparées en tisane. Là également, avant d’essayer cette solution, il faut s’assurer qu’il n’y ait pas d’interactions entre les plantes utilisées et vos médicaments de chimiothérapie.

Comme je le détaille dans mon livre Mieux vivre le cancer : La Bible, il existe de nombreux remèdes de grand mère pour réduire les nausées. Il n’y a pas de remède miracle, malheureusement, mais beaucoup d’astuces qui aident à vivre.

Et vous, comment avez avez vous combattu les nausées pendant les traitements contre le cancer ?
N’hésitez pas à laisser un commentaire à la fin de cet article pour partager votre expérience.

Par exemple, une lectrice de chimio-pratique, m’a contactée pour me dire que chez elle, ce qui marchait contre les nausées étaient de faire des points d’accupression. Il semble qu’il existe même des bracelets pour cela. Personnellement, je ne sais pas si ça fonctionne vraiment. Mais voici une vidéo tutorielle qui explique les points concernés à activer pour diminuer les nausées :

crédits photos de l’article sur les glaçons comme solution contre les nausées : pixabay, photo-libre.

Laetitia LORNIAC: @chimiopratiqueAprès avoir suivi un traitement contre une tumeur vitelline de l'ovaire, et avoir essuyé de multiples difficultés extra-médicales, je suis convaincue qu'il faut œuvrer pour diffuser une information de qualité pour les patients et les proches. Pour moi "un patient bien informé sera une personne mieux armé face au cancer". C'est pour cela que j'ai fait ce site : aider les personnes malades du cancer et les proches en donnant des trucs et astuces, des aiguillages pour alléger la pénibilité de l'épreuve du cancer. Ca na change pas la vie. Ca ne remplace pas les traitements efficaces. Mais ça aide à ne pas rajouter du drame au drame. Ce qui est essentiel face au cancer. La parole des patients a toute sa place dans ces actions.