X

L’institut National du cancer (INCa) : que faut-il savoir ?

L’Institut National du cancer : que faut-il savoir ?

L’institut National du Cancer, connu sous l’acronyme INCa, est un acteur incontournable de la lutte contre le cancer en France.

Qui est l’INCa ?

C’est en août 2004 suite à la promulgation de la loi sur la santé public que l’INCa est créé. Ce groupement d’intérêt public, placé sous la tutelle des ministères de la santé et de la recherche, est une agence d’État qui coordonne les différentes actions menées contre le cancer.

En 2014, sa présidente est le Professeur d’hématologie Agnès BUZYN qui est également responsable du service de soins intensif d’hématologie à l’hôpital Necker-Enfants Malades. La directrice générale de l’INCa est Anne BURSTIN, ancienne inspectrice générale des affaires sociales (IGAS).

L’objectif de l’INCa ?

Les objectifs de l’INCa sont de permettre des gains rapides des connaissances sur les cancers et les traitements tout en améliorant la prise en charge des patients en :

  • Coordonnant les acteurs du secteur de la cancérologie,
  • Permettant et favorisant l’innovation,
  • Produisant des expertises,
  • Facilitant l’évaluation des données existantes sur le cancer,
  • Diffusant les bonnes pratiques.

C’est une approche multidimensionnelle qui est mise en œuvre par l’INCa. L’Institut National contre le cancer intervient aussi bien auprès des professionnels de santé, des organisations médicales qu’auprès des personnes malades.

Quelles sont les sources de financement de l’INCa ?

Les principales sources de financement de l’INCa (à près de 90 %) proviennent de subventions des ministères de la santé et de la recherche (aussi appelées dotations d’État).

Ce budget est lui-même redistribué pour mettre en œuvre les politiques de l’INCa et atteindre ses objectifs. Près de 60 % du budget est investi dans la recherche.

Les actions de l’INCa pour les personnes malades d’un cancer et l’entourage :

Pour les patients, les actions de l’INCa ont deux axes principaux :

  • La bibliothèque des brochures gratuites sur de nombreuses déclinaisons des traitements contre le cancer est remarquable,
  • L’INCa est responsable du service Cancer Info qui permet aux personnes malades et à leur entourage de trouver rapidement une réponse fiable et de qualité à leurs questions sur le cancer et ses conséquences.
Laetitia LORNIAC: @chimiopratiqueAprès avoir suivi un traitement contre une tumeur vitelline de l'ovaire, et avoir essuyé de multiples difficultés extra-médicales, je suis convaincue qu'il faut œuvrer pour diffuser une information de qualité pour les patients et les proches. Pour moi "un patient bien informé sera une personne mieux armé face au cancer". C'est pour cela que j'ai fait ce site : aider les personnes malades du cancer et les proches en donnant des trucs et astuces, des aiguillages pour alléger la pénibilité de l'épreuve du cancer. Ca na change pas la vie. Ca ne remplace pas les traitements efficaces. Mais ça aide à ne pas rajouter du drame au drame. Ce qui est essentiel face au cancer. La parole des patients a toute sa place dans ces actions.