X

Quel est le prix des bas de contention ? Quel est le remboursement des bas de contention ?

connaître le prix des bas de contention pour être mieux remboursé

Si les bas de contention sont le traitement de référence contre l’insuffisance veineuse, il est clair que les prix pratiqués sont assez prohibitifs.

Ainsi, avant d’acheter des chaussettes, bas ou collants de contention, il vaut mieux se renseigner sur leurs possibles remboursements et les tarifs appliqués.

En effet, il y a des différences sensibles entre les prix des produits de contention, les fabricants, et les remboursements de l’Assurance maladie et des mutuelles.

C’est pourquoi avant d’acheter, surtout si c’est la première fois, il faut vraiment faire le tour de la question pour ne pas être déçu de son achat.

Voici toutes les explications pour s’y retrouver.

Comment est fixé le prix des chaussettes, bas et collants de contention ?

Le prix des bas de compression médicale est souvent… totalement incompréhensible.

Le tarif figurant sur la boite des collants de contention n’est pas celui facturé. L’Assurance Maladie rembourse les bas de contention sur une base qui n’est pas hyper claire. Bref, c’est le brouillard pour le patient qui doit acheter ses bas de contention et veut mettre un terme à ses jambes lourdes grâce aux bas de contention.

Voici deux explications sur le prix, et donc du remboursement, des bas de contention.

Le schéma qui vous dit tout sur les prix des bas de compression médicale et de leur remboursement

Comme un dessin vaut souvent mieux qu’un long discours, voici comment se décompose le prix des bas de contention, passant par les différents intermédiaires, pour être au final facturé aux patients.

Remboursement des bas de contention et reste à charge

Pour poursuivre, je vous propose de répondre à la question : Quels sont les prix des bas de contention ? Les explications:

Les explications sur les prix des bas de contention appliqués

La définition première des bas de contention est que ce sont des textiles de contention (ou compression) sont des dispositifs médicaux. Le remboursement des chaussettes, bas et collants de contention se décompose en trois axes :

  • 65 % du prix fixé par l’Assurance Maladie est remboursé par cette même assurance maladie. Le remboursement pour des mi-bas est de 22.40 €, pour des collants de 42.03 €, pour des bas de 29.78 € ;
  • 35 % est éventuellement pris en charge par la mutuelle. Il faut éplucher les conditions générales des complémentaires-santé pour être fixé.
  • Mais 100 % du prix de fixé par l’Assurance Maladie, n’est pas le prix réel payé par le consommateur final. Même avec un remboursement à 100 % du prix fixé par la Sécurité Sociale, il peut vous rester un reste à charge qui correspond au prix payé par le pharmacien et sa marge.

Le remboursement des bas de contention

L’Assurance Maladie fixe donc un plafond du prix maximum qu’elle va prendre en compte pour le remboursement des bas de contention. A cette somme, elle applique un pourcentage. Le résultat sera le montant remboursé au patient.

Mais attention, il peut y avoir des mauvaises surprises.

Pour les chaussettes, bas et collants de contention, attention au nombre de paires achetées

Il peut arriver que des caisses d’Assurance Maladie fixe un quota de remboursement par paires achetées tous les ans.

Personnellement, je n’ai vu aucun texte juridique qui fixait un quota, comme vous le verrez dans les commentaires à la fin de cet article.

En revanche, plusieurs porteurs de bas de contention ont eu comme réponse de leur orthopédiste ou pharmacie « pas plus de 2 paires par semestre ».

Sur le nombre de paires de bas de contention et leur remboursement… la prudence est donc de mise. L’idéal est de contacter directement sa caisse d’Assurance Maladie pour savoir quel est le remboursement prévu pour les bas de contention et quel est le texte juridique sur lequel la caisse se fonde.

Le prix des bas de contention varie et vous pouvez en bénéficier

Si vous savez quels modèles vous conviennent parfaitement, regardez ce que proposent les boutiques spécialisées dans les bas, collants et chaussettes de contention sur internet. Certaines boutiques en ligne ont des tarifs assez attractifs et, au moins, il n’y a pas de mauvaise surprise en passant à la caisse.

Tout est transparent.

Si vous n’avez pas de mutuelles, ou que celle-ci ne rembourse rien, cela peut valoir la peine de se renseigner.

Il faut simplement se souvenir que ce sont des dispositifs médicaux. Pour cet achat le seul critère prix, tout comme le critère esthétique, est insuffisant. Ce qui compte c’est le service rendu en terme médical par les bas de contention.

Le modèle de bas de contention choisi est-il réellement efficace sur vos jambes ? C’est la seule véritable question à se poser dans le cadre d’un traitement contre l’insuffisance veineuse.

Ainsi tous les modèles dits de « low cost » ne doivent être considérés que si le service médical rendu sur vos jambes est véritable.

Crédits photo : photo-libre.fr et © Taffi – Fotolia.com et laetitia Lorniac

Laetitia LORNIAC: @chimiopratiqueAprès avoir suivi un traitement contre une tumeur vitelline de l'ovaire, et avoir essuyé de multiples difficultés extra-médicales, je suis convaincue qu'il faut œuvrer pour diffuser une information de qualité pour les patients et les proches. Pour moi "un patient bien informé sera une personne mieux armé face au cancer". C'est pour cela que j'ai fait ce site : aider les personnes malades du cancer et les proches en donnant des trucs et astuces, des aiguillages pour alléger la pénibilité de l'épreuve du cancer. Ca na change pas la vie. Ca ne remplace pas les traitements efficaces. Mais ça aide à ne pas rajouter du drame au drame. Ce qui est essentiel face au cancer. La parole des patients a toute sa place dans ces actions.